AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Savary
Aujourd'hui à 11:54 par fredbbn

» Conseil livre pour débutant
Aujourd'hui à 8:18 par tymoon2000

» Medieval Forge Miniatures
Hier à 14:07 par VITRUVE

» idée palette humide
Hier à 13:45 par VITRUVE

» News ponctuelle
Hier à 10:46 par Reptor

» Castle Miniature
Hier à 10:36 par Reptor

» Brother Vinni's Miniatures
Hier à 10:33 par Reptor

» SEVRES 2018 : 1er et 2 Décembre 2018
Ven 19 Oct 2018 - 18:47 par Paul

» Vu sur facebook
Ven 19 Oct 2018 - 18:44 par VITRUVE

» Fernando Ruiz Miniatures
Jeu 18 Oct 2018 - 18:49 par Duck

» essai peinture warhammer
Jeu 18 Oct 2018 - 18:14 par VITRUVE

» hussadt revolution
Jeu 18 Oct 2018 - 17:27 par alain74

» grenadier anglais du 18th Foot en 1751
Jeu 18 Oct 2018 - 14:22 par arthenius

» Scène agricole - Figurines et tracteur Case VAI - 1/35
Jeu 18 Oct 2018 - 13:21 par Giamilos

» Dolman Miniatures
Jeu 18 Oct 2018 - 12:23 par VITRUVE

» ScaleBro
Jeu 18 Oct 2018 - 12:18 par VITRUVE

» El taller-hobby art
Jeu 18 Oct 2018 - 12:17 par VITRUVE

» Sarnia Miniatures
Jeu 18 Oct 2018 - 7:22 par Reptor

» Copper State Models
Jeu 18 Oct 2018 - 7:01 par Reptor

» Altores Studio
Jeu 18 Oct 2018 - 7:00 par Reptor

» Alive history miniatures
Jeu 18 Oct 2018 - 6:58 par Reptor

» Expos a coté de la Rochelle (17)
Mer 17 Oct 2018 - 18:56 par Duck

» Scale75
Mer 17 Oct 2018 - 18:54 par Duck

» vitrine de tatoo
Mer 17 Oct 2018 - 18:48 par Duck

» Alabarda Blog
Mer 17 Oct 2018 - 13:57 par Asociacion Alabarda


Partagez | 
 

 essai sculpture bateau 1/1200

Aller en bas 
AuteurMessage
Chevert




MessageSujet: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 3 Juin 2018 - 19:55

Bonjour à tous,

Comme beaucoup de figurinistes, je me retrouve avec des figurines, non peintes ou non achevées.
J’ai ressorti un officier de marine du 18e de chez Art Miniature, sculpté par JP Lobel d’après M. Pétard. J’avais commencé à la peindre et puis …..
Avec son attitude pensive, il était difficile d’en faire une figurine isolée sur un socle; j’avais pensé le placer sur une jetée avec le ressac de la mer , sur le pont un d’un bateau , devant une carte ….  et puis il est resté au fond du tiroir, au coté de l’homme de 1791, …
Il y a quelques mois je tombe sur le blog d’un figuriniste passionné de bataille navales et de bateaux au 1/1200 de Langton. L’idée était trouvée, "notre jeune officier est rêveur devant un modèle d'arsenal", je reconnais que c’était plus pour le défi sculpture que peinture.
Plutôt que d’acheter un modèle j’ai donc préféré le sculpter. Sur le web, j’ai trouvé des plans et dessin du vaisseau de 110 canons le Dauphin Royal, dessins en basse résolution mais bien suffisants pour l’échelle 1/1200. Attention il y a eut plusieurs bâtiments successifs appelés Dauphin Royal, ici c’est d’après  le modèle d’arsenal conservé au musée de la marine de Rochefort.

Les zones blanches sur le modèle en cours de sculpture sont les couples utilisés comme gabarit pour reproduire les lignes et galbes du bateau, la résine est du MagicSculp.

Ça a été aussi l’occasion de découvrir la photo-découpe pour les haubans et les herpes.
J’ai essayer 3 méthodes, ça s’est mon coté « comment ça marche » il faut essayer ... :
- un vieux perchlorure de fer de ma jeunesse et mes bidouilles électroniques: salissant, on y voit rien, si on chauffe (au sèche cheveux) çà accélère le processus, bof
-électrochimique un courant dans un bain de sulfate de cuivre: propre, résultat pas mal, on contrôle très bien, surement a travailler avec des essais sur les ampérages, l’écartement anode/cathode;
-enfin acide chlorhydrique et eau oxygénée: a faire dans un endroit ventilé , à l’extérieur, bien protégé (lunettes, ...) , on contrôle bien le processus, sans doute en pratique le plus « facile » pour mon niveau.

J'ai commencé à peindre le vaisseau, faire des filets droits de 1-2 mm si vous avez une astuce ... L'officier va être décapé à l'alcali, sans doute ce qui marche le mieux pour les peintures acryliques.
Maintenant il va falloir s’attaquer au décor, sol marbre, parquet ? le bateau contre un mur ...

A noter que sur une des photos on voit que j'ai aussi commencé un chebec, tant qu'a essayer de sculpter des bateaux.






Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 4 Juin 2018 - 13:29

très bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
bourgouin.francois

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 4 Juin 2018 - 13:49

Très original
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mar 5 Juin 2018 - 17:56

Il est à quelle échelle le personnage , 28 mm ?
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mar 5 Juin 2018 - 18:06

La figurine est en 54 mm. Je commence à peindre le vaisseau, je vais faire des photos.

J'ai commencé il y a quelques semaines un autre projet de sculpture en 28mm historique, je posterai un autre sujet d'ici la fin de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mar 5 Juin 2018 - 18:24

OK , j'aimerais bien voir le chébec fini aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 10 Juin 2018 - 11:50

Etape peinture, sans doute la plus laborieuse pour moi, niveau peintre en batiment de chez Ripolin.
Application des premières couleurs, des premières lignes.
En bas les herpes en photodécoupe et les chaloupes.
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 11 Juin 2018 - 6:35

Je le trouve bien peint , moi !
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 11 Juin 2018 - 8:42

Denis le barbouilleur a écrit:
Je le trouve bien peint , moi !

+1
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 15 Juin 2018 - 19:42

J’ai commencé le gréement du vaisseau, j’utilise du fil de pêche souple et des poils de pinceau rigide, touts deux en nylon, que je teinte au marqueur indélébile. A cette échelle, cette taille avec de gros doigt ce n’est pas facile et deux chutes sur la moquette m’ont prouvées que les soudures des mâts tenaient bien. Par contre patine assurée, les doigts noircissent légèrement dans les manipulations du fil et le blanc sous la ligne de flottaison est devenue grise.

Voici à quoi ressemblera le parquet. De près avec la photo c’est assez grossier, de loin le rendu est assez bon.

Je me suis piégé tout seul ! L’idée d’un officier de marine songeur, rêveur devant un modèle d’arsenal était une exxcccelente idée. Je réalise maintenant qu’il lui faudra un support ! J’ai eu beau chercher, je n’ai rien trouvée de spécifique sur un mobilier particulier destiné à la présentation des modèles d’arsenal au 18e siècle.

Coincé le vieux padawan était.

Solution, je pars sur une console avec plateau de marbre de style Louis XIV dont il est beaucoup plus facile de trouver des modèles sur le net. Ce sera mon premier élément de mobilier en sculpture. A suivre …

Comme me l’a suggéré Denis je vais finir le Chebec en même temps (sinon il risquait de trainer un certain temps).

Lors du décapage de la figurine un coup de brosse à dent trop énergique l'a amputé d'un pied. J'étais installé dehors, alcali puis acétone oblige, et impossible de retrouver le pied. J'allais finir avec John Silver, un pilon de bois et un perroquet sur l'épaule, j'ai finit par le retrouver. Je vous tiendrais au courant du résultat de l'intervention, mais le pronostic est bon.



Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Sam 16 Juin 2018 - 11:26

Bravo !  
Et vivement le chebec !  
Je ne sais pas si la Réale de France en faisait partie , c'était un splendide navire . drunken
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 17 Juin 2018 - 15:43

Parti sur l’idée d’une console en marbre pour poser le bateau, j’ai trouvé un piètement pas trop galère à sculpter. Mais reproduire quatre pieds à l’identique me parait bien laborieux, d'autant que sur des éléments symétriques les différences se voient tout de suite. D’où le moulage et l’occasion d’un petit tuto. Attention c’est juste pour vous présenter comment je procède, il y a sans doute mieux, ou d’autres façons de faire.

Les produits:
Comme beaucoup de silicone et résine PU, la plupart sont les mêmes produits basiques (parfois étiqueté pro) mis sous différentes marques. Ceux utilisés ici ont été achetés au Dalbe du coin, je voulais faire vite, et pour de petites séries ça le fait. L’idéal est d’utiliser les produits de type SmoothOn distribuées en France par CreationSilicone.
Les produits Dalbe sont dits pro mais rien n’est indiqué (pas plus qu’il n’y a de fiche technique sur leur site). Pourquoi une fiche technique ? Tout simplement parce qu’il est beaucoup plus facile de travailler en poids qu’en volume par exemple, un pèse lettre suffit largement. Il manque donc la masse volumique, mais aussi la viscosité, la dureté shore A, … Donc en fouillant avec des produits similaires, par approximation on en déduit que …
Souvent le silicone a été stocké durant de longue période et on se retrouve avec deux phases; une phase élastique dure au fond du pot et une phase plus fluide en surface. Ça n’est pas un problème, un bon tournevis long, c’est mon outil préférer parce que costaud, et on travaille le tout, jusqu’à « dissoudre » la partie du fond et homogénéiser le tout, c’est long, un peu physique mais ça se fait sans problème. Et le silicone restera fluide pour le nombreuses semaines, au besoin on touille un petit peu si on voit de l’huile de silicone se re-séparer en surface.

La technique:
« L’art » du moulage est avant tout celui du démoulage disait Rodin sortant des ...    Ici, comme c’est une toute petite pièce, relativement fine et courte, pour avoir un moulage facile et complet on lui ajoute un volume au bas comme petite une bille, un petit cube et de même en haut ont crée un volume de puit de coulée suffisant.
Choisir le plan de joint : le plan de joint c’est l’interface entre les deux moitiés du moule ou entre les deux moitiés de la pièce à couler. C’est sur cette ligne que l’on va retrouver les excès de résine qu’il faudra ébarber. Pour un pied de meuble comme ici, le plus simple est de prendre deux arrêtes pour en faire le plan de joint, ce sera facile à ébarber .
La première étape consiste à construire une premier rangée de coffrage Lego que l’on remplit de pâte à modeler. J’utilise de la pâte à modeler Patplum de Giotto, elle a la consistance parfaite.
J’enfonce la pièce dans la pâte à modeler, mais pas tout à fait jusqu’au plan de joint désiré, c’est plus simple, on rajoutera un filet de pâte à modeler après. Rien ne sert de vouloir faire une surface plane, parfois selon la pièce à mouler, c’est montagnes et vallées pour suivre le meilleur plan. On lisse bien ensuite puis on ajoute le puit de coulée, et la petite masse au bas du pied (ici ce sont deux petits bouts de baguette en bois 6X6 mm, en balsa je crois). A ce stade , pour avoir un moule sans défauts, il faut bien avoir la pâte à modeler qui borde le plan de joint, sans le moindre trou où le silicone pourrait se glisser. Enfin on place des détrompeurs, ce sont des petit trous qui vont maintenir l’alignement des deux parties du moule quand on va les fermer et les maintenir avec un élastique. Mon détrompeur c’est de la récupération, c’est un bouton de stylo en métal collé sur un manche de lime, il faut qu’il soit évasé, légèrement conique.
On monte une ou deux rangées au coffrage. Ne pas vouloir faire trop trop fin, les résines basiques ont une dureté shore A faible, en un mot elles sont souples, molles; à la différence de la résine silicone rouge bas point de fusion. Comme on va maintenir le tout par un élastique si le moule est trop fin, il s’affaisse sous la pression, déforme le moule et la pièce à couler. Étape importante l’application de vaseline sur la pièce, les parois … , inutile sur la pâte à modeler. Pas de vaseline liquide, uniquement de la vaseline tube (disponible chez votre Pharmacien par exemple) appliquée avec un pinceau qui lui est dédié.
Le calcul du volume est important pour ne pas gaspiller de la chère résine. Pour des petites pièces comme ici, je ne tiens pas compte du volume de la pièce et je donne 1 cm à la hauteur de chaque moitié de moule ce qui fait 2,4 X 4X 1 = 9,6cc. Et c’est là ou la masse volumique prend toute son importance après recherches et approximations: masse volumique du silicone basic Dalbe est de 1,25 g / 1 cc, donc 9,6 X 1,25 = 12 g de silicone. On pèse la résine sur un pèse lettre basique, et on coule en faisant un filet très fin qui coule de 15-20 cm au dessus du moule, c'est pour moi très suffisant pour un dégazage, je n'ai jamais eut de bulles venant du silicone collées à une pièce (mais des bulles d'air venant de la résine PU oui, c'est autre chose).
La suite quand le silicone aura polymérisé, demain si j'ai le temps….



Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 17 Juin 2018 - 18:39

Alors là , je suis bluffé ! Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 18 Juin 2018 - 8:55

Merci pour ces explications, il va vraiment falloir que je passe à l'action un de ces quatre Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
bourgouin.francois

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 18 Juin 2018 - 12:19

Bravo, ça change du fantassin d'Empire
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mer 20 Juin 2018 - 18:43

Des figurines de l'Empire, des Historex montées tant bien que mal, je n'osais pas à l'époque trop étirer ou déformer le plastique, peint la Humbrol, les livres de Funken ouvert devant moi ...

Après cette évocation nostalgique On finit le petit pas à pas du moule silicone:

Démontage des parois et par séparation de la pâte à modeler du modèle et du silicone.
Si possible ne pas enlever la pièce du silicone, le risque est de ne pas la replacer parfaitement et lors de la coulée suivante le silicone se glissera dans le plus petit interstice au risque de gâcher le moule final. S’il reste des traces de pâte à modeler les enlever par un brossage léger avec une petite brosse à dent, un pinceau brosse …
On refait le coffrage. Tout l’intérêt du coffrage Lego c’est son adaptabilité aux dimensions, on défait et refait aussi vite. Un inconvénient est parfois la fuite de silicone, en particulier pour de gros moules. Je colmate alors l’extérieur du moule avec un ruban adhésif d’emballage, et sur la face interne, un peu plus de vaseline sur les espaces entre briques s’ils sont un peu trop large. Ne pas oublier de repasser de la vaseline, sur la pièce, les parois et surtout le silicone dont les détrompeurs. Je peux vous garantir que le silicone adhère très très bien sur le silicone. Par expérience, après un tel oubli, ne compter pas séparer les deux parties autrement qu’en les découpant au cutter.
Coulée de la deuxieme partie du moule, le mieux est d’attendre que le silicone finisse bien de polymériser, c’est au bout de 3-4 jour qu’il prend sa dureté définitive, il est alors aussi moins fragile.

Premier tirage PU.

Il existe de grandes variétés de résine PU. Certaines sont souples ou d’autres au contraire dures comme de la pierre, certaine résistent à de hautes températures, etc.
La viscosité : plus elle est fluide plus elle dégaze facilement et vite et prend facilement les détails.
La vitesse de prise: toujours trop courte, ne pas compter faire de trop grande série en règle en 3-4 minutes la résine devient trop épaisse.
Il faut impérativement utiliser une cire de démoulage en spray, cela permet d’augmenter le finesse des détails mais surtout de ralentir la dégradation du moule. Les résines PU sont corrosives pour les moules en silicone. La masse volumique de la résine PU Dble se situe entre 1,05 et 1,2 g / cc. En poids A+B idem , en volume A+ (B+10%)

Selon la pièce je procède de différentes façons. Pour les moules de petites dimensions, je prépare devant moi les deux demi-moules posés côte à côte, sur un petit bout de carton d’emballage découpé aux dimensions du moule, un ou deux élastiques. Avec ce carton la pression s’appliquera uniformément sans déformer le moule. Je coule la résine dans le deux demi-moule, j’en bascule l’un sur l’autre et je fixe le tout avec un élastique, enfin je complète le puit de coulée. Ici pour un pied de meuble c’est impossible à peser avec précision aussi j’en profite pour couler de nouveaux demi chevaux pour avoir au moins 12/15g de résine.
Pour une plus grosse pièce comme la tente du sujet sur les scènes de camp je verse la résine dans le moule creux, avec un cure dent j’en pose dans les recoins comme les piquets, et je pose l’autre moitié dessus, le trop plein déborde, et je maintiens la pression avec une plaque lourde posée dessus.

On a toujours tendance pour aller voir à démouler trop tôt, surtout pour le premier tirage: funeste erreur ! La résine encore molle se déforme tout en continuant de polymériser, et c’est le plus souvent irrattrapable. Savoir être patient.



Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Jeu 21 Juin 2018 - 8:29

Un grand merci pour toutes ces explications

J'en prends bonnes notes et je vais surement faire quelques essais.

Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 8 Juil 2018 - 18:59

L’assemblage de l’ensemble des pieds de la console s’avère plus compliquée que prévue. J’ai fait toutes les pièces, mais pour qu’ils soient à la fois d’équerres ou plan et surtout que le montage final soit solide. Et bien c’est pas gagné, j’ai tout du tout redémonté et je vais m’y prendre autrement pour l’assemblage.

En attendant, je vais finir le chebec, merci Denis.

Le chebec fait partie de cette « classe » de petits navires armés comme les brigantins ou les galères qui manœuvrent à voiles et à rames. Ils naviguent en Méditerranée et servent à la course. Le Requin qui sert de modèle ici, se trouve facilement sur le net. Il a fait l’objet d’une monographie de Boudriot et Berti et de nombreux passionnés de modèles d’arsenal en ont réalisés de magnifiques exemplaires. Ici l’échelle de 1/1200 rend modeste.



Il faut être honnête, je vous montre un modèle de Chebec à peu près correct , mais tout n’a pas été aussi facile, il y a eut et il y aura des loupés. Voici les photos des deux premiers essais … le premier était trop petit: erreur de calcul de l’échelle, pour le second mauvais choix de l’armature avec une carte plastique beaucoup trop souple, et à coté une coque du Soleil Royal et d’un autre vaisseau, mais ceux là attendront un peu.



De même, j’ai fait des haubans pour le Dauphin Royal, mais j’ai fait un maillage qui est visiblement trop serré; si posé sur une feuille blanche le résultat parait pas mal, peint en noir et placé sur le modèle, il est trop serré, il fait écran. La miniature est très souvent affaire de compromis et là vouloir être trop proche de la réalité n’est pas la solution. Je vais devoir graver de nouveaux haubans.

J’ai fait la mature du chebec, à cette échelle, les mâts plastique c’est: ou trop fin et fragile ou trop gros et costaud.
Des mâts en métal (laiton) c’est beaucoup mieux, mais coller faut pas rêver, il faut souder/braser. Il y a quelques années je m’était aventuré à essayer de bricoler un système de soudure par résistance électrique chère au modélistes ferroviaire, à partir de mon chargeur de batterie. Beaucoup d’essais, mais rien de satisfaisant, je contrôlait mal la puissance, grillait régulièrement le fusible … Et puis je suis tombé sur cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=txWLli4TYSw. J’avais une mini torche butagaz depuis quelques années, j’ai essayé et le résultat est plutôt satisfaisant et solide.

Petit tuto sur comment braser:
Il faut un support plat résistant à la chaleur; ici c’est un morceau de travertin cassé (il faudra que je ponce les bords pour faire propre). Pour tenir les pièces on a soit: les pinces à cheveux en métal, plus adaptées à de grosses pièces, soit le papier alu. Avec l’alu, on  le froisse jusqu’à obtenir le bon positionnement des pièces. S’agissant de tiges de laiton, je les lime avec une petite lime ronde pour faire un méplat sur mes deux morceaux, à l’endroit où doit se faire la brasure ce qui simplifie et maintien leur positionnement.

Souder 2-3 éléments sur une même tige de laiton aussi courte, même en ayant laissé refroidir, quand on soude la dernière, on désoude les premières ! La solution trouvée c’est de l’alu et de la glace; pas de glaçons, mais juste un tout petit peu du givre qui se forme sur les parois du congélateur, on recouvre la partie à protéger d’un peu d’alu saupoudré de givre et le tour est joué. J’ai récupéré un morceau d’une tige à braser avec de l’argent, métal très résistant, j’en ai fait de minuscules copeaux que je mélange avec la pâte au moment de la poser sur la zone à braser, c’est hyper costaud on peut limer sans crainte.

[/URL



A noter que ces voiliers abandonnent la voilure latine pour une voilure classique vers 1760-1770.

Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 9 Juil 2018 - 8:54

excellent, j'adore ton post et ton travail

La suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 13 Juil 2018 - 17:31

La console est enfin montée, un peu galère par défaut de conception. Comme en menuiserie, j’aurais du prévoir un système de fixation: tenons/mortaises … C'est très loin d'être parfait, mais "visuellement ça le fait".
Je vais retravailler le marbre.

Voici un premier essai mise en scène, et avec le chebec .




Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Sam 14 Juil 2018 - 7:47

Ça prend forme !
Revenir en haut Aller en bas
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Sam 14 Juil 2018 - 8:07

Il y a tout, dans ce post.......A suivre avec le plus grand des intérêts....!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 16 Juil 2018 - 8:14

c'est franchement super
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Jeu 11 Oct 2018 - 18:56

Reprise des chantiers figurines (j’arrive à la fin des chantiers salle de bains et toilettes).
J’ai donc transformé mon chirurgien pensif en lieutenant de vaisseaux. Le Chébec avance avec la laborieuse pose des haubans, drisses  … il faudra reprendre la peinture par endroits.
Début de peinture de l’uniforme de l'officier, sans doute des contrastes ombre / lumière pas assez poussés, visage à travailler encore. Pour mon niveau de peinture c’est pas mal.
Le vaisseau de 1er rang attendra un peu la photodécoupe des haubans c'est pourquoi j'ai travaillé sur le Chébec.








Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 12 Oct 2018 - 8:14

très belle mise en scène, super agréable à regarder

J'ai deux remarques qui ne sont juste des remarques concernant la présentation et pas le travail de grande qualité effectué.
1 je trouve que la surface est un peu grande.
2 cette pièce mérite un socle de qualité et pas un bout de contre planqué. Je te suggère de travailler les côtés en contre plaqué et de mettre le tout sur un joli socle ouvragé Wink

Mais je me répète cette pièce est extra, j'adore


Dernière édition par bono le Lun 15 Oct 2018 - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 12 Oct 2018 - 8:36

Je rejoints Charles dans ses remarques.....rien de grave sur le socle, il te suffit de rajouter une petite moulure sur les cotés......et essayer de garnir l'espace au sol.....et , au final, ce sera le top.....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 12 Oct 2018 - 10:02

Si je ne me trompe pas , il y aura un second bateau avec une autre table . d'où la dimension du socle .


Dernière édition par Denis le barbouilleur le Ven 12 Oct 2018 - 17:49, édité 1 fois (Raison : ponctuation)
Revenir en haut Aller en bas
arthenius

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 12 Oct 2018 - 15:00

tres chouette realisation bravo

perso je verrais bien un mur avec un bout de fenetre derriere le bateau
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 12 Oct 2018 - 18:58

Merci pour vos idée je suis preneur .
Un second bateau oui c'est sur , mais sans doute pas sur le même dio.

Réduire la surface c'est possible et c'est vrai que j'ai fait le socle avant la mise en scène.
J'avais pensé faire un morceau de mur , voir un angle un peut comme les scènes de maison détruites de certains dioramas de la seconde guerre mondiale vus sur le net, mais abandonné l'idée, je vais m'y mettre.

Il me manque un élément , on a deux personnages le marin et le bateau, l'ancre a du mal à trouver sa place sur cette petite surface. J'ai pensé mettre un chat assit aux pied du personnage.
Pour la fenêtre j’ai eut un moment cette idée et de m'en servir pour faire pénétrer la lumière dans la pièce avec les ombres portées sur la table, le sol; sympa mais peut être un peu trop technique pour mes compétences en peinture.
Donc je vais repenser la présentation.
Je m'y attelle et je reviens. Merci pour vos remarques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   

Revenir en haut Aller en bas
 
essai sculpture bateau 1/1200
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Petite taille (du 1/72ème au 40mm)-
Sauter vers: