AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Karel IV - Golem Art (black dog ) carnation par Marco
Hier à 23:31 par marco

» Grenadier a pied de la Garde - Young Miniatures
Hier à 22:48 par MarcM

» NS-Prod
Hier à 21:05 par Art niak

» Irbis Miniatures
Hier à 18:23 par Osebor

» Thunderhawk Forgeworld - La suite du début !!
Hier à 18:15 par ms16

» huile à l'eau ?
Hier à 12:51 par Ethno Dan

» La vitrine (IIIè) de Duck: Orc Léo
Hier à 12:26 par VITRUVE

» Joaquin Palacios Studio
Hier à 11:53 par Dadou

» NALANI
Hier à 10:55 par Duck

» SONDAGE POUR PROJET CREATION
Hier à 9:25 par yves

» Altores Studio
Hier à 8:42 par Ethno Dan

» Les petites prod' de Mâhar!
Hier à 8:20 par bono

» Medieval Forge Miniatures
Hier à 8:04 par Reptor

» Zona 72
Hier à 8:03 par Reptor

» Mercury Models
Hier à 7:59 par Reptor

»  Carl Reid
Hier à 7:55 par Reptor

» Copper State Models
Hier à 7:48 par Reptor

» Colonel Moustache
Hier à 7:47 par Reptor

» ANT Miniatures
Hier à 7:44 par Reptor

» ZabaArt
Hier à 7:41 par Reptor

» Chronos Miniatures
Hier à 7:39 par Reptor

» Officeir Britannique avec chien
Lun 18 Juin 2018 - 21:06 par Ethno Dan

» Vitrine Alain 2 :Polonais Voltigeur 14e de ligne 1813 MM 54m
Lun 18 Juin 2018 - 21:00 par ms16

» Black Sun Miniatures
Lun 18 Juin 2018 - 20:12 par VITRUVE

» essai sculpture bateau 1/1200
Lun 18 Juin 2018 - 12:19 par bourgouin.francois


Partagez | 
 

 essai sculpture bateau 1/1200

Aller en bas 
AuteurMessage
Chevert




MessageSujet: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 3 Juin 2018 - 19:55

Bonjour à tous,

Comme beaucoup de figurinistes, je me retrouve avec des figurines, non peintes ou non achevées.
J’ai ressorti un officier de marine du 18e de chez Art Miniature, sculpté par JP Lobel d’après M. Pétard. J’avais commencé à la peindre et puis …..
Avec son attitude pensive, il était difficile d’en faire une figurine isolée sur un socle; j’avais pensé le placer sur une jetée avec le ressac de la mer , sur le pont un d’un bateau , devant une carte ….  et puis il est resté au fond du tiroir, au coté de l’homme de 1791, …
Il y a quelques mois je tombe sur le blog d’un figuriniste passionné de bataille navales et de bateaux au 1/1200 de Langton. L’idée était trouvée, "notre jeune officier est rêveur devant un modèle d'arsenal", je reconnais que c’était plus pour le défi sculpture que peinture.
Plutôt que d’acheter un modèle j’ai donc préféré le sculpter. Sur le web, j’ai trouvé des plans et dessin du vaisseau de 110 canons le Dauphin Royal, dessins en basse résolution mais bien suffisants pour l’échelle 1/1200. Attention il y a eut plusieurs bâtiments successifs appelés Dauphin Royal, ici c’est d’après  le modèle d’arsenal conservé au musée de la marine de Rochefort.

Les zones blanches sur le modèle en cours de sculpture sont les couples utilisés comme gabarit pour reproduire les lignes et galbes du bateau, la résine est du MagicSculp.

Ça a été aussi l’occasion de découvrir la photo-découpe pour les haubans et les herpes.
J’ai essayer 3 méthodes, ça s’est mon coté « comment ça marche » il faut essayer ... :
- un vieux perchlorure de fer de ma jeunesse et mes bidouilles électroniques: salissant, on y voit rien, si on chauffe (au sèche cheveux) çà accélère le processus, bof
-électrochimique un courant dans un bain de sulfate de cuivre: propre, résultat pas mal, on contrôle très bien, surement a travailler avec des essais sur les ampérages, l’écartement anode/cathode;
-enfin acide chlorhydrique et eau oxygénée: a faire dans un endroit ventilé , à l’extérieur, bien protégé (lunettes, ...) , on contrôle bien le processus, sans doute en pratique le plus « facile » pour mon niveau.

J'ai commencé à peindre le vaisseau, faire des filets droits de 1-2 mm si vous avez une astuce ... L'officier va être décapé à l'alcali, sans doute ce qui marche le mieux pour les peintures acryliques.
Maintenant il va falloir s’attaquer au décor, sol marbre, parquet ? le bateau contre un mur ...

A noter que sur une des photos on voit que j'ai aussi commencé un chebec, tant qu'a essayer de sculpter des bateaux.






Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 4 Juin 2018 - 13:29

très bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
bourgouin.francois

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 4 Juin 2018 - 13:49

Très original
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mar 5 Juin 2018 - 17:56

Il est à quelle échelle le personnage , 28 mm ?
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mar 5 Juin 2018 - 18:06

La figurine est en 54 mm. Je commence à peindre le vaisseau, je vais faire des photos.

J'ai commencé il y a quelques semaines un autre projet de sculpture en 28mm historique, je posterai un autre sujet d'ici la fin de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Mar 5 Juin 2018 - 18:24

OK , j'aimerais bien voir le chébec fini aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 10 Juin 2018 - 11:50

Etape peinture, sans doute la plus laborieuse pour moi, niveau peintre en batiment de chez Ripolin.
Application des premières couleurs, des premières lignes.
En bas les herpes en photodécoupe et les chaloupes.
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 11 Juin 2018 - 6:35

Je le trouve bien peint , moi !
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 11 Juin 2018 - 8:42

Denis le barbouilleur a écrit:
Je le trouve bien peint , moi !

+1
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Ven 15 Juin 2018 - 19:42

J’ai commencé le gréement du vaisseau, j’utilise du fil de pêche souple et des poils de pinceau rigide, touts deux en nylon, que je teinte au marqueur indélébile. A cette échelle, cette taille avec de gros doigt ce n’est pas facile et deux chutes sur la moquette m’ont prouvées que les soudures des mâts tenaient bien. Par contre patine assurée, les doigts noircissent légèrement dans les manipulations du fil et le blanc sous la ligne de flottaison est devenue grise.

Voici à quoi ressemblera le parquet. De près avec la photo c’est assez grossier, de loin le rendu est assez bon.

Je me suis piégé tout seul ! L’idée d’un officier de marine songeur, rêveur devant un modèle d’arsenal était une exxcccelente idée. Je réalise maintenant qu’il lui faudra un support ! J’ai eu beau chercher, je n’ai rien trouvée de spécifique sur un mobilier particulier destiné à la présentation des modèles d’arsenal au 18e siècle.

Coincé le vieux padawan était.

Solution, je pars sur une console avec plateau de marbre de style Louis XIV dont il est beaucoup plus facile de trouver des modèles sur le net. Ce sera mon premier élément de mobilier en sculpture. A suivre …

Comme me l’a suggéré Denis je vais finir le Chebec en même temps (sinon il risquait de trainer un certain temps).

Lors du décapage de la figurine un coup de brosse à dent trop énergique l'a amputé d'un pied. J'étais installé dehors, alcali puis acétone oblige, et impossible de retrouver le pied. J'allais finir avec John Silver, un pilon de bois et un perroquet sur l'épaule, j'ai finit par le retrouver. Je vous tiendrais au courant du résultat de l'intervention, mais le pronostic est bon.



Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Sam 16 Juin 2018 - 11:26

Bravo !  
Et vivement le chebec !  
Je ne sais pas si la Réale de France en faisait partie , c'était un splendide navire . drunken
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 17 Juin 2018 - 15:43

Parti sur l’idée d’une console en marbre pour poser le bateau, j’ai trouvé un piètement pas trop galère à sculpter. Mais reproduire quatre pieds à l’identique me parait bien laborieux, d'autant que sur des éléments symétriques les différences se voient tout de suite. D’où le moulage et l’occasion d’un petit tuto. Attention c’est juste pour vous présenter comment je procède, il y a sans doute mieux, ou d’autres façons de faire.

Les produits:
Comme beaucoup de silicone et résine PU, la plupart sont les mêmes produits basiques (parfois étiqueté pro) mis sous différentes marques. Ceux utilisés ici ont été achetés au Dalbe du coin, je voulais faire vite, et pour de petites séries ça le fait. L’idéal est d’utiliser les produits de type SmoothOn distribuées en France par CreationSilicone.
Les produits Dalbe sont dits pro mais rien n’est indiqué (pas plus qu’il n’y a de fiche technique sur leur site). Pourquoi une fiche technique ? Tout simplement parce qu’il est beaucoup plus facile de travailler en poids qu’en volume par exemple, un pèse lettre suffit largement. Il manque donc la masse volumique, mais aussi la viscosité, la dureté shore A, … Donc en fouillant avec des produits similaires, par approximation on en déduit que …
Souvent le silicone a été stocké durant de longue période et on se retrouve avec deux phases; une phase élastique dure au fond du pot et une phase plus fluide en surface. Ça n’est pas un problème, un bon tournevis long, c’est mon outil préférer parce que costaud, et on travaille le tout, jusqu’à « dissoudre » la partie du fond et homogénéiser le tout, c’est long, un peu physique mais ça se fait sans problème. Et le silicone restera fluide pour le nombreuses semaines, au besoin on touille un petit peu si on voit de l’huile de silicone se re-séparer en surface.

La technique:
« L’art » du moulage est avant tout celui du démoulage disait Rodin sortant des ...    Ici, comme c’est une toute petite pièce, relativement fine et courte, pour avoir un moulage facile et complet on lui ajoute un volume au bas comme petite une bille, un petit cube et de même en haut ont crée un volume de puit de coulée suffisant.
Choisir le plan de joint : le plan de joint c’est l’interface entre les deux moitiés du moule ou entre les deux moitiés de la pièce à couler. C’est sur cette ligne que l’on va retrouver les excès de résine qu’il faudra ébarber. Pour un pied de meuble comme ici, le plus simple est de prendre deux arrêtes pour en faire le plan de joint, ce sera facile à ébarber .
La première étape consiste à construire une premier rangée de coffrage Lego que l’on remplit de pâte à modeler. J’utilise de la pâte à modeler Patplum de Giotto, elle a la consistance parfaite.
J’enfonce la pièce dans la pâte à modeler, mais pas tout à fait jusqu’au plan de joint désiré, c’est plus simple, on rajoutera un filet de pâte à modeler après. Rien ne sert de vouloir faire une surface plane, parfois selon la pièce à mouler, c’est montagnes et vallées pour suivre le meilleur plan. On lisse bien ensuite puis on ajoute le puit de coulée, et la petite masse au bas du pied (ici ce sont deux petits bouts de baguette en bois 6X6 mm, en balsa je crois). A ce stade , pour avoir un moule sans défauts, il faut bien avoir la pâte à modeler qui borde le plan de joint, sans le moindre trou où le silicone pourrait se glisser. Enfin on place des détrompeurs, ce sont des petit trous qui vont maintenir l’alignement des deux parties du moule quand on va les fermer et les maintenir avec un élastique. Mon détrompeur c’est de la récupération, c’est un bouton de stylo en métal collé sur un manche de lime, il faut qu’il soit évasé, légèrement conique.
On monte une ou deux rangées au coffrage. Ne pas vouloir faire trop trop fin, les résines basiques ont une dureté shore A faible, en un mot elles sont souples, molles; à la différence de la résine silicone rouge bas point de fusion. Comme on va maintenir le tout par un élastique si le moule est trop fin, il s’affaisse sous la pression, déforme le moule et la pièce à couler. Étape importante l’application de vaseline sur la pièce, les parois … , inutile sur la pâte à modeler. Pas de vaseline liquide, uniquement de la vaseline tube (disponible chez votre Pharmacien par exemple) appliquée avec un pinceau qui lui est dédié.
Le calcul du volume est important pour ne pas gaspiller de la chère résine. Pour des petites pièces comme ici, je ne tiens pas compte du volume de la pièce et je donne 1 cm à la hauteur de chaque moitié de moule ce qui fait 2,4 X 4X 1 = 9,6cc. Et c’est là ou la masse volumique prend toute son importance après recherches et approximations: masse volumique du silicone basic Dalbe est de 1,25 g / 1 cc, donc 9,6 X 1,25 = 12 g de silicone. On pèse la résine sur un pèse lettre basique, et on coule en faisant un filet très fin qui coule de 15-20 cm au dessus du moule, c'est pour moi très suffisant pour un dégazage, je n'ai jamais eut de bulles venant du silicone collées à une pièce (mais des bulles d'air venant de la résine PU oui, c'est autre chose).
La suite quand le silicone aura polymérisé, demain si j'ai le temps….



Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Dim 17 Juin 2018 - 18:39

Alors là , je suis bluffé ! Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 18 Juin 2018 - 8:55

Merci pour ces explications, il va vraiment falloir que je passe à l'action un de ces quatre Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
bourgouin.francois

avatar


MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   Lun 18 Juin 2018 - 12:19

Bravo, ça change du fantassin d'Empire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: essai sculpture bateau 1/1200   

Revenir en haut Aller en bas
 
essai sculpture bateau 1/1200
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Petite taille (du 1/72ème au 40mm)-
Sauter vers: