AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Lilith (Nocturna models) - FINIE !
Aujourd'hui à 16:18 par razorspoon

» Inkerman 1854 : grenadier guards in the battle
Aujourd'hui à 16:00 par Barreaud

» Zouave de l'alma par BONO
Aujourd'hui à 14:21 par Phil54

» Boutique a Lyon?
Aujourd'hui à 11:05 par Frado

» Figurine du Premier EMPIRE en 180 mm
Hier à 19:31 par VITRUVE

» CASTLE Miniatures
Hier à 17:54 par Duck

» Harley Quinn
Hier à 14:14 par bono

» Canon de Gribeauval
Hier à 12:06 par bourgouin.francois

» Une séance au club des Chevaliers du Centaure
Hier à 10:23 par Serge

» elephant de guerre indien 16th verlinden 120 mm
Lun 13 Aoû 2018 - 10:40 par bourgouin.francois

» 1944-1945. suite ,suite et fin avec Flak 38
Lun 13 Aoû 2018 - 9:45 par Alain de NIIIICE

» Zombicide Green Horde : Premiers survivants !
Lun 13 Aoû 2018 - 9:31 par bono

» atelier portatif mustang
Lun 13 Aoû 2018 - 9:11 par VITRUVE

» Chef Gaulois
Dim 12 Aoû 2018 - 10:45 par Duck

» Les petites prod' de Mâhar!
Sam 11 Aoû 2018 - 8:53 par Denis le barbouilleur

» Catherine of Wurtemberg
Ven 10 Aoû 2018 - 17:52 par Alain de NIIIICE

» Les trophées d'Austerlitz 4e sujet
Ven 10 Aoû 2018 - 8:56 par bono

» Dragon 1er Empire (presque) terminé
Ven 10 Aoû 2018 - 8:21 par wolfs

» Citadel dans des "dropper bottle" ?
Ven 10 Aoû 2018 - 7:33 par Denis le barbouilleur

» Fouché de E. de Waresquiel
Jeu 9 Aoû 2018 - 19:49 par Duck

» Alive history miniatures
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:20 par bourgouin.francois

» Vitrine Alain74
Jeu 9 Aoû 2018 - 13:34 par MarcM

» peinture de visages, règles de base.
Mer 8 Aoû 2018 - 18:38 par Tatoo MC

» ScaleBro
Mer 8 Aoû 2018 - 8:44 par bono

» drummer boy de chez young miniature
Mer 8 Aoû 2018 - 8:42 par bono


Partagez | 
 

 Colonel André Briche, 10ème de hussards

Aller en bas 
AuteurMessage
Paul

avatar


MessageSujet: Colonel André Briche, 10ème de hussards   Jeu 26 Avr 2012 - 14:40

Bonjour à tous.

En parallèle de mon travail sur le Phileas Fogg de Mobilis, je rempile avec un nouveau colonel de hussards, cette fois-ci du 10ème régiment, au règlement de 1806.

Contrairement à la pièce précédente, j'ai conservé la sabretache d'origine. En revanche j'ai éliminé la tête pour la remplacer par une tête en résine Historex, plus expressive et finement gravée (j'ai seulement ajouté des moustaches en green stuff).

Le 10ème de hussards arbore une tenue au fond bleu céleste foncé (encore un casse-tête), distinctives écarlate (malgré des variantes). Les bottes sont de maroquin rouge et la fourrure de la pelisse est noire.

Voilà où j'en suis à présent:

- L'ensemble a été apprêté à la Citadel Skull White, une seule couche très fine, doublée d'une couche de Humbrol n°1 coupée à la thérébentine.

- Les sous-ensembles sont les suivants: cheval (rênes montées); tête, cordons raquettes et plumet; sabretache; fourreau de sabre, coulants de bélières et boucles (je creuse un trou à l'entrée du fourreau pour y insérer une aiguille permettant la manutention de la pièce); torse, bras droit, sabre, cordons raquettes, jambes et étrirers; bras gauche et fouet.

- Des sous-couches colorées ont été appliquées sur le cavalier, à la Humbrol (j'ai décidé de ne plus utiliser l'acrylique suite à des résultats aléatoires). Un soin particulier a été porté aux rouges, car les teintes à l'huile sont peu couvrantes.

- J'ai commencé la peinture à l'huile du cavalier par le visage (base TSB + JDM + blanc + bois de rose, éclaircies en ajoutant du blanc, ombres en ajoutant TOB et GBA).

-J'ai poursuivi le week-end dernier avec les parties écarlates: flamme de colback, parements et collet (base rouge de cadmium Winsor + vert Antioche foncé pour casser la teinte, éclaircies rouge de cadmium clair + jaune de cadmium, ombres base + TOB)

- Hier soir, recherches sur le bleu céleste foncé. Une bonne approximation est le bleu intense du ciel que j'ai pris en photo. Le nuancier Rousselot donne quelque chose d'un peu trop clair à mon sens. J'ai confectionné les mélanges dans la foulée: base bleu cérulée + bleu Winsor + jaune de cadmium (pour casser la teinte), ombres indigo, éclaircies bleu cérulée avec une pointe de blanc dans les extrêmes.

- Cette fois-ci, j'ai choisi de ne pas utiliser le four (et pourtant, le bleu foncé, ça brille...), pour que les couleurs à l'huile gardent une belle profondeur.

- Et les photos me direz-vous? Ben, dès que possible. J'ai la flemme d'installer le studio...
Revenir en haut Aller en bas
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: Colonel André Briche, 10ème de hussards   Jeu 26 Avr 2012 - 16:59

Encore un bel officier de hussards en perspective...

Pour le bleu céleste foncé, encore une belle discussion à prévoir !

A mon avis le bleu céleste dit foncé du 10e l'est bien moins (foncé) que d'autres. Voir les 3 documents contemporains ci-dessous, gouache d'Hoffmann (comparer l'intensité du bleu avec le vert foncé du dragon), manuscrit de Weiland et portrait d'un officier en habit :





Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
Paul

avatar


MessageSujet: Re: Colonel André Briche, 10ème de hussards   Jeu 26 Avr 2012 - 17:07

Merci Jean-Claude.

Je dois être dans ces tonalités-là; un poil plus foncé peut-être, et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard.S

avatar


MessageSujet: Re: Colonel André Briche, 10ème de hussards   Jeu 26 Avr 2012 - 19:30

Bonsoir Paul,

Ne te pose pas trop de question pour le bleu céleste foncé du 10ème, d'autant plus que pour un officier il devait être assez vif.
Les illustrations fournies par JCC que je salue, donnent de bons exemples... Voir aussi le nuancier Rousselot.

Revenir en haut Aller en bas
Hervé.T




MessageSujet: Re: Colonel André Briche, 10ème de hussards   Sam 28 Avr 2012 - 12:12

Bonjour Paul,

Et bien dis donc, ça en fait des sous ensemble !!!

Comment gères tu le montage après peinture ? (débordement de colle, ajustement des pièces et éventuel rebouchage d'interstice)

Vivement les premières photos !!!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Paul

avatar


MessageSujet: Re: Colonel André Briche, 10ème de hussards   Sam 28 Avr 2012 - 13:43

Bonjour Hervé.

- Le bras gauche disparaît sous la pelisse.
- Le montage de la sabretache ne m'inquiète pas trop. J'ai cassé les bélières sur ma version précdédente, après peinture et j'ai tout refait sans le moindre souci.
- La jonction tête / tronc est invisible (j'ai prévu le coup).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colonel André Briche, 10ème de hussards   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colonel André Briche, 10ème de hussards
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Taille moyenne (du 1/35ème au 65 mm)-
Sauter vers: