AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Communauté de l'anneau, version Mithril
Aujourd'hui à 7:28 par Denis le barbouilleur

» BRAVEHEART (NUTS)
Hier à 23:13 par djedje

» Mythic Battles Pantheon - la version de Razorspoon
Hier à 17:33 par Denis le barbouilleur

» Warhammer et moi!
Hier à 17:17 par Denis le barbouilleur

» Connection difficile
Hier à 17:16 par Duck

» Starwars Assaut sur l'Empire
Hier à 17:09 par Denis le barbouilleur

» NALANI the DESERT BORN
Hier à 16:32 par razorspoon

» Altores Studio
Hier à 16:05 par VITRUVE

» Trompette du Régiment des Dromadaires en 1800 (180 mm)
Hier à 14:04 par Serge

» Corsar Rex Miniatures
Hier à 11:48 par Reptor

» Metal Modeles
Hier à 11:46 par Reptor

» Troop 54
Hier à 11:44 par Reptor

» Dolman Miniatures
Hier à 11:41 par Reptor

» ZabaArt
Hier à 11:39 par Reptor

» RDG Miniatures
Hier à 11:34 par Reptor

» Semper Fidelis
Hier à 11:31 par Reptor

» Oniria Miniatures
Hier à 11:29 par Reptor

» Lariboisiere
Hier à 10:36 par bourgouin.francois

» Les petites prod' de Mâhar!
Jeu 20 Sep 2018 - 22:27 par Mâhar Lankôth

» Vu sur facebook
Jeu 20 Sep 2018 - 20:34 par VITRUVE

» VARATHAR Dark Guardian
Mer 19 Sep 2018 - 22:47 par djedje

» Jean RAPP
Mer 19 Sep 2018 - 19:29 par MarcM

» Andrea Miniatures
Mer 19 Sep 2018 - 19:24 par musfig

» Canon de Gribeauval
Mer 19 Sep 2018 - 18:56 par MarcM

» Officeir Britannique avec chien
Mer 19 Sep 2018 - 12:25 par Frado


Partagez | 
 

 TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ouvta

avatar


MessageSujet: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 11:16

C’est parti pour une nouvelle figurine. Toujours passionné par l’empire et principalement les hommes de troupe, j’ai décidé de m’attaquer à un musicien pour une fois avec un tambour de grenadier. Depuis plusieurs années, je m’attarde sur l’illustration du tambour du 57e de la collection Bucquoy, dont je trouve l’harmonie de couleurs magnifique. Concrétiser l’illustration en 3D s’est donc enfin imposé.
[img][/img]

Je suis parti d’une base Metal Modeles avec le Tambour des grenadiers de la Garde de la série « Versions » - Ref. PV02.
[img][/img]

Descriptif : Habit bleu empire, couleur distinctive : jaune aurore (collet, revers, parements, retroussis), passepoils blancs, pantalon blanc, bufletterie blanche. Guêtres noires. Grenades blanches sur les retroussis, Epaulettes rouges. Bonnet d’ours, cordon et raquettes blancs, plumet rouge.
Il a fallu faire quelques petites modifications : passage des poches en long aux poches en travers, retouche sur les pattes de parement, intervention sur les franges des revers.
[img][/img]
[img][/img]


Début de la mise en peinture.
Je commence toujours par le visage et comme à mon habitude, je peins la tête séparément. Je sous-couche à la peinture Humbroll mate. Pour le visage : une sous-couche blanche est passée. Je passe ensuite ma teinte de base : terre de Sienne brûlée. Je fais attention de bien laisser le blanc des yeux apparent. Cela me sert par la suite pour me guider afin d’avoir une bonne symétrie lors de la peinture du visage.
Je commence mes éclaircies en rajoutant des pointes de blanc pur sur les bosses (joues, arcades, nez, menton) que je fonds avec ma base, jusqu’à obtenir le contraste souhaité. Je fonds ensuite dans les creux un mélange de noir et de terre d’ombre naturelle. Les joues sont réalisées une fois la peinture du visage sèche en ajoutant un rouge vermillon que je passe en glacis. Les cheveux et les yeux sont peints.
[img][/img]


Le reste de la tête est ensuite réalisé.
• Le bonnet à poil en premier avec une sous-couche marron. Un jus de noir est passé pour l’ombrage, un brossage à sec de marrons plus clairs est ensuite appliqué pour donner le volume et les touches de lumière.
• Le cordon et les raquettes sont ensuite peints. Base : blanc matt. Des jus d’ocre et de marron sont ensuite appliqués. Enfin, le blanc pur est passé sur le haut du cordon et des raquettes, et du blanc cassé (blanc + ocre) pour le bas.
• Le plumet : base blanc matt, couleur de base : rouge japonais. Eclaircies : (haut du plumet : blanc + orange + rouge japonais), (bas : rouge japonais). Ombres : (haut : jus de rouge de cadmium), (bas : terre de sienne brûlée).
• Plaque du bonnet : base : poudre d’or. Eclaircies : poudre d’or + aluminium humbroll. Ombre moyenne : jus de terre de Sienne brûlée, ombre forte : jus de terre d’ombre naturelle.
• Finitions du visage : jus de gris/bleu pour la barbe.
[img][/img]

Suite bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 11:53

C'est si simple quand c'est bien expliqué, de plus un exemple pour un pas à pas méthodique, dont je vais m'inspirer scrupuleusement.

Une question me taraude l'esprit, quand ta tête sera complètement terminée, pour le collage sur le corps (ma hantise, la colle), tu n'appliques de la colle que sur la tige et dans le trou percé dans le corps et cela suffit t-il au bon maintient de l'ensemble tête et corps.

J'attends tes explications avec impatience. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 11:59

En fait, "la tige" est juste un cure dent qui me sert de support pour placer ma tête. Une fois la tête peinte, je décolle le cure dent et colle directement la tête sur le buste une fois le montage arrivé. Je ne fais pas de tenons, je préfère être libre dans le positionnement de ma tête. je colle simplement à la cyano en faisant attention qu'il n'y ait pas d'excès... Si nécessaire, j'ajoute du green au final afin de colmater certains joints disgracieux et je reprends avec de la peinture pour tout bien homogénéiser.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 12:50

ouvta a écrit:
En fait, "la tige" est juste un cure dent qui me sert de support pour placer ma tête. Une fois la tête peinte, je décolle le cure dent et colle directement la tête sur le buste une fois le montage arrivé. Je ne fais pas de tenons, je préfère être libre dans le positionnement de ma tête. je colle simplement à la cyano en faisant attention qu'il n'y ait pas d'excès... Si nécessaire, j'ajoute du green au final afin de colmater certains joints disgracieux et je reprends avec de la peinture pour tout bien homogénéiser.

Conseils utiles pour pratique étonnante, car une mauvaise expérience dans une autre marque, où au cours d'une manipulation lors d'une expo. à Bayonne, la tête de mon d'Artagnan de chez Andrea a fait la belle, en roulant sur le sol.

Par contre si je trouve les surfaces du creux du corps et de la tête trop lisse, je pratique dans ce cas, des trous où la colle s'installe comme des pilotis et assure une meilleure prise.

Quand tu écris "cyano", tu veux bien dire colle à deux composants, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 13:06

Duck a écrit:


Quand tu écris "cyano", tu veux bien dire colle à deux composants, n'est-ce pas?

En fait je prends de la Super Glue 3 extra forte cyanoacrylate (tube bleu). C'est largement suffisant et ça me laisse 3/4 secondes pour faire l'ajustage. J'utilise les colles à 2 composants pour les chevaux Metal Modeles et uniquement sur les surfaces non peintes. L'avantage est que l'excès de colle colmate les joints, mais le temps de séchage est très long.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 13:25

[quote="ouvta"]
Duck a écrit:

En fait je prends de la Super Glue 3 extra forte cyanoacrylate (tube bleu). C'est largement suffisant et ça me laisse 3/4 secondes pour faire l'ajustage. J'utilise les colles à 2 composants pour les chevaux Metal Modeles et uniquement sur les surfaces non peintes. L'avantage est que l'excès de colle colmate les joints, mais le temps de séchage est très long.

Je pense que ta méthode te convient parfaitement et n'a subit aucune contrariété, en ce qui me concerne, pour le tenon dans la tête, un trou plus grand pour le recevoir, au pire, ou au mieux plutôt, un tenon en brins de fils électrique qui a pour avantage sa souplesse lors de son positionnement, recette de JFP.

Mais à chacun la solution à son problème, et si la tienne te conviens je suis content pour toi et apprécié cet échange technique, utile parfois indispensable pour ne pas polluer le travail de peinture; un figuriniste est aussi un bricoleur et doit faire preuve d'ingéniosité.
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 14:20

Salut Ouvta,

Je viens de lire avec intérêt ton post, car j'ai envie un de ces quatre de m'essayer à l'huile...
Je voulais de demandé, pour le visage si je resume tu n'utilises que du TSB + Blanc puis pour les ombres noir et TON et enfin un glacis de rouge ? c'est çà j'ai bien tout capter et tu arrives à ce résultat ?
Je te demande çà car la recette me semble simple par rapport à ce que j'ai pu lire à droite à gauche et je trouve le résultat superbe. Je dis la recette car après y a le tour de main, et çà c'est chacun le sien ... Wink en tout cas le tien est top

Je vais suivre avec grand intérêt ton travail ...

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 15:04

Je rejoins "Bono" dans ses appréciations, en effet si on regarde un visage, on peut constater qu'il y a peu de couleurs vives contrastées, comme le propose trop de figurinistes; alors qu'avec un mélange plus doux on peut obtenir une carnation désirée sans tombée dans la fadeur; et comme tu le dis si bien, chacun ses ingrédients pour faire sa recette et bien sur le tourne main.
Revenir en haut Aller en bas
sedullos

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 15:42

la téte n'est pas mal du tout, mise à part sa barbe naissante qui me semble bien trop bleutée
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 15:49

bono a écrit:

Je voulais de demandé, pour le visage si je resume tu n'utilises que du TSB + Blanc puis pour les ombres noir et TON et enfin un glacis de rouge ? c'est çà j'ai bien tout capter et tu arrives à ce résultat ?

C'est exactement ça !

Petits conseils en plus :
Pour le visage, je ne fais pas dégorger l'huile.
Pour la base, une fois terre de sienne brûlée passée, il faut bien enlever l'excès avec un pinceau sec pour éviter l'empattement. Mais attention, par la suite, il faut peindre rapidement, car la sous couche mate blanche absorbe pas mal et rend les fondus parfois difficiles. Prendre ensuite une pointe de blanc sur un pinceau fin et la déposer sur une bosse, ensuite l'écraser à l'aide d'un autre pinceau sec, l'étaler pour fondre. Répéter l'opération jusqu'à ce que le contraste soit satisfaisant. une fois les blancs placés, faire de même avec la terre d'ombre naturelle. déposer une pointe dans les creux, puis fondre.
Attention, si tu sens que la peinture commence à empater, arrête. laisse sécher la zone et reprends une fois sec en faisant des glacis (le résultat sera le même, que ce soit pour les blancs ou la TON).
Pour les joues, prends plutôt la peinture rouge qui sort juste du tube, c'est à dire assez riche en huile. Et là, idem : prends une pointe sur un pinceau, dépose là où tu veux, puis écrase là et tire là pour la fondre dans le sec. Si tu as débordé, prends un pinceau légèrement imbibé de white spirit pour rattraper.
Une fois ton visage sec, tu peux revenir sur certaines partie en faisant des jus de TSB super transparents, histoire de donner encore plus de volume ou masquer certaines imperfections. Tu peux également ajouter des éclats de blanc pur pour terminer le volume.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
bernard68

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 17:43

merci pour ton explication pour la peinture du visage, ça semble simple pour un résultat au top - je ne manquerai pas d'essayer sur ma prochaine en 54 mm - au fait : question : ta technique serait-elle valable pour du 90 mm ? Question
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 18:34

Bonsoir,
dans ta présentation du tambour, tu as écrit:
''Descriptif : Habit bleu empire, couleur distinctive : jaune aurore '',
de quel jaune s'agit il? Comment l'obtenir? a t'il quelque chose à voir avec la fameuse couleur '' aurore'' si controversée?
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 19:24

Un jaune qui n'est pas citron, si je peux me permettre. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 19:34

jonquille, peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 19:35

Barreaud a écrit:
jonquille, peut être ?

Par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 20:40

Ouha! Je suis scie par le fisage! D'une finesse extraordinaire! Enormissme! Bravo et merci pour les explications
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
marco

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 22:15

Encore un super début pour une fig qui s'annonce exceptionnelle.
bonne continuation
A+ à MR
Marc
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
bono

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Lun 19 Mar 2012 - 22:25

Merci Ouvta pour les explications... Wink

je suis en train de faire un essai sur une pièce qui trainait dans mes cartons.... je vais voir si je m'en sors... Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 0:13

A propos du "jaune aurore" c'est en effet la première fois que je vois cette terminologie pour l'Empire.
La tête de colonne du 57e a eu tout d'abord le JAUNE (plutôt citron) galonné de blanc puis en 1809 le bleu ciel galonné d'AURORE...
Y a t il eu quelque part dans un texte mal relu un raccourci ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 8:50

jicécé a écrit:
A propos du "jaune aurore" c'est en effet la première fois que je vois cette terminologie pour l'Empire.
La tête de colonne du 57e a eu tout d'abord le JAUNE (plutôt citron) galonné de blanc puis en 1809 le bleu ciel galonné d'AURORE...
Y a t il eu quelque part dans un texte mal relu un raccourci ?


Ben mince, et c'est maintenant que tu me dis ça... Shocked Wink
Bref, je dispose de 2 documents où le jaune aurore apparaît. Le premier est la revue "Soldats napoléoniens" où cette couleur distinctive est attribuée à ce document, et le deuxième est un livre en allemand (à l'italienne) reprenant toutes les planches de Rigot, avec à la fin, la reproduction d'un planche des couleurs que Rigot utilisait et où est représenté le jaune aurore.
Je me suis donc calé sur ce nuancier. Faut que je pense à t'amener ça samedi.

Disons que pour éviter les confusions, nous allons l'appeler JAUNE 57e lol!
Sur mes reproductions, ce jaune tend plutôt sur le clair, mais a quand même un petit quelque chose de jaune d'oeuf.

Tain, faut pas que je me sois trop planté, vu que j'ai fini de peindre mes jaune...
Z'allez voir dans mon prochain post
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
country-rose

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 8:55

très belle à regarder et la finesse de ta peinture est extra
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 9:00

sedullos a écrit:
la téte n'est pas mal du tout, mise à part sa barbe naissante qui me semble bien trop bleutée
C'est vrai !
plus je regarde la pièce et plus je m'en rends compte.
Je vais atténuer l'effet en passer un petit jus de terre de sienne
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 9:04

La suite…
J’ai pris parti de peindre les bras et le buste séparément, car sinon trop de détails auraient été bien difficiles à réaliser, surtout qu’il aurait fallu que je colle également le tambour, et là, bonjour pour faire la frise tricolore et les cordelettes du tambour !
Bref, tant pis, l’ajustement se fera au final avec des reprises au green et à la peinture. C’est pour ça qu’il faut bien se souvenir des nuances utilisées et du dosage. En principe j’utilise des teintes simples, sans mélanges excessifs, ce qui me simplifie la vie pour les retouches.

[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]

• Le bleu de l’uniforme
J’utilise une sous-couche matt bleue 109 Humbrol.
Ma teinte de base est ensuite composée de 70% de bleu…. + 30% de noir de bougie.
Les éclaircies sont réalisées avec du blanc pur en fondant.
Les ombres avec du noir de bougie pur en fondant.

• Le jaune 57e
Sous-couche blanc mat Humbrol
Teinte de base : jaune de cadmium 50% + jaune de cadmium moyen 50%
Eclaircies : blanc pur en fondant
Ombres moyennes : jaune de cadmium foncé en fondant
Ombres fortes : ajout de terre d’ombre naturelle en fondant
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Jezequel Claude




MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 9:27

Merci de ces explications. Aux vues de tes conseils, déja détaillés dans ton précédent pas à pas, j'ai tenté leur application sur un visage. Par contre je n'avais pas capté qu'il fallait appliquer le blanc dans le frais... alors galère! Et encore
Cordialement, Claude
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 9:58

Il est excellent ton "jaune" éclatant et lumineux; bien pondu euh! bien fondu et c'est un régal de voir l'avancement d'un travail sur une fig. MM, MA référence.
Curieux de constater que le sous-couchage est progressif et se fait au fur et à mesure de son envie.
Beau travail.
Revenir en haut Aller en bas
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 10:08

Ben il est bien ton hjaune : ce n'est pas de l'aurore Razz on voit ça samedi à la réunion du Briquet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 10:30

Tout en douceur, ces fondus....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 11:27

C'est magnifique Philippe

Merci pour tes pas à pas très complets
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 12:40

Alors là chapeau, çà pique les yeux, tes fondus sont superbes et je trouve les couleurs en parfaites harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
bernard68

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 16:47

oui, c'est beau, même plus, magnifique - un grand
Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 17:33

Pourquoi ombres tu entre le drap les passepoils et le galon autour du collet ??
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 19:06

Thermidor a écrit:
Pourquoi ombres tu entre le drap les passepoils et le galon autour du collet ??

Parce que c'est pas fini...
Cela me sert de repère pour distinguer la limite entre le blanc et le jaune.
Mais quoi qu'il en soit, je conserverai un mince filet pour démarquer les 2 zones de couleur. J'assume complétement ce choix car ma peinture est graphique et contrastée. C'est comme cela que j'aime peindre. Mais au final, l'effet sera beaucoup plus doux
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Romque

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 19:52

Enormisime quel maitrise des fondus :affadi:
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 21:49

Effectivement ce n'est pas aurore mais bien jonquille. Dans le dernier numéro de tradition, vient de paraître une planche de Rigo, précisément sur les musiciens du 57e...
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOMER

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mar 20 Mar 2012 - 23:06

Un grand bravo. Tes fondus sont magnifiques.
Une jolie maîtrise.

Revenir en haut Aller en bas
lapoisse

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 6:14

le bleu et le jaune sont supers
une question qui me travaille depuis pas mal de temps
quand nous parlons d'ombre forte et moyenne pige pas bien ?
scratch
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 7:05

lapoisse a écrit:
le bleu et le jaune sont supers
une question qui me travaille depuis pas mal de temps
quand nous parlons d'ombre forte et moyenne pige pas bien ?
scratch
Une ombre forte pour moi est la nuance la plus foncée qui sera présente sur la figurine. par exemple lorsque je peins du bleu, mon ombre forte sera le noir pur. Il sera placé à certains endroits, là où la lumière naturelle ne peut aller.
Une ombre moyenne sera constituée d'un autre mélange (par exemple dans le cas du bleu : 50%noir + 50%bleu). cette nuance moyenne sera utilisée pour ombrer des parties de transition comme les plis oui bien donner un effet de volume.
Puis par dessus viennent les éclaircies constituées d'ajout de pointe de blanc pur (pour le bleu) sur ma teinte de base pour donner les accroches de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 7:13

MarcM a écrit:
Effectivement ce n'est pas aurore mais bien jonquille. Dans le dernier numéro de tradition, vient de paraître une planche de Rigo, précisément sur les musiciens du 57e...
MarcM

Merci Marc,
bon, ben alors j'ai dit une conn... c'est marrant, car dans la revue soldat naoléoniens la couleur jaune aurore est attribuée à ce régiment. Bref, ne jouons pas sur les mots. En fait je pense que c'est le même jaune avec 2 noms différents.
Quant à moi, je préfère le terme "Jonquille".
Encore merci Marc pour cette info
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 7:44

Suite : peinture des blancs et des noirs
[img][/img]

Les blancs - Je distingue le blanc de l’uniforme et les blancs de la bufletterie.

• Blanc de l’uniforme :
Sous-couche blanc mat Humbrol
Couleur de base : blanc
Ombre légères : ocre en fondant
Ombre moyennes : terre d’ombre naturelle en fondant
Ombres fortes : terre d’ombre naturelle 50% + noir 50% en fondant

• Bufletteries
Sous-couche blanc mat Humbrol
Couleur de base : blanc
Ombre moyennes : terre d’ombre naturelle en fondant
Ombres fortes : brun van dyck en fondant

Les noirs : noir des guêtres et des chaussures
• Les guêtres
Sous-couche noir mat Humbrol
Couleur de base : noir
Eclaircies : ocre 50% + blanc 50% en fondant

• Les chaussures
Sous-couche noir mat Humbrol
Couleur de base : noir
Eclaircies : gris bleu 50% + blanc 50% en fondant
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
lamouline69

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 7:51

superbe peinture et contraste....
Revenir en haut Aller en bas
http://lamouline69.jimdo.com/
lamouline69

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 7:55

j'ai reparcouru le post....

c'est vrai que tout a l'air simple...au final, une tres tres belle pièce et j'adore la douceur des fondus Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lamouline69.jimdo.com/
bono

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 8:10

Comme Thierry, quand on regarde et que l'on lit, "tout à l'air simple"... l'est ce vraiment scratch En tout cas ce qui est sur c'est que le résultat est énormissime. quand je vois le travail sur les blancs affraid

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
Thermidor

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 9:15

En effet très graphique et maitrisé, flatteur pour l'oeil, si c'est un parti pris, il n'y a rien à dire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Duck

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 11:56

Ce qui est intéressant dans l'ombrage du blanc, c'est la variété dans les différentes teintes puisque l'on va de l'ocre au TOB, ce qui favorise la captation des lumières et sa diversité; alors que je m'obstinais à ne mettre dans mes blancs que du TON, plus ou moins pour un rendu plus ou moins foncé, et cela transformait mon blanc en un duo fade.

Y à plus K faire.
Revenir en haut Aller en bas
HOMER

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 19:06

Une superbe leçon de peinture.
Avec très peu de tubes de peinture, tu arrives à de grandes choses.
A méditer pour nous simples mortels...
Revenir en haut Aller en bas
Romque

avatar


MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   Mer 21 Mar 2012 - 20:14

je reste sans voix devant ta qualité de peinture rien à redire j'admire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804   

Revenir en haut Aller en bas
 
TAMBOUR DE GRENADIER du 57e Rgt - 1804
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Taille moyenne (du 1/35ème au 65 mm)-
Sauter vers: