AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Vitrine 2018- Buste chef sioux
Aujourd'hui à 22:04 par Ethno Dan

» Vitrine de Trajan. Seuthes III Roi Thrace
Aujourd'hui à 21:40 par Trajan

» Quelques figurines
Aujourd'hui à 20:44 par bourgouin.francois

» Contraste peau sur buste
Aujourd'hui à 19:01 par bourgouin.francois

» Bustes et figurines suite et fin
Aujourd'hui à 18:16 par Dadou

» Un hommage aux combattants de la première guerre. 1/35e et un peu de 1/72e
Aujourd'hui à 18:00 par mips

» Rapp et Lauriston +Ingénieur géographe
Aujourd'hui à 18:00 par Duck

» Quelques bustes suite
Aujourd'hui à 17:40 par Dadou

» Quelques bustes
Aujourd'hui à 17:21 par Alain de NIIIICE

» Aquila Nuts Planet
Aujourd'hui à 17:17 par VITRUVE

» Mon premier plat d'étain
Aujourd'hui à 17:08 par bourgouin.francois

» Vitrine de Ethno Dan (Mises à jour 12-2018)
Aujourd'hui à 17:06 par bourgouin.francois

» les arabesques
Aujourd'hui à 14:34 par ditch

» Vitrine Alain 2 Chasseur Régiment de la tour d'Auvergne en 1811 MM 54m
Aujourd'hui à 13:08 par Alain 2

» Jane Dough (buste de nana)
Aujourd'hui à 12:15 par Wolf

» Second régiment d'Eclaireur-Dragons de la GI (Terminé)
Aujourd'hui à 11:48 par michel94fr

» ATHOS
Aujourd'hui à 10:22 par michel94fr

» garde pretorienne de chez soldiers
Aujourd'hui à 10:08 par Duck

» Transfo statue Spiderman au 1/6ème
Hier à 20:13 par Bran

» Lancier rouge 120 mm
Hier à 17:55 par Giamilos

» hussadt revolution
Hier à 17:50 par Giamilos

» veuglaire
Hier à 17:03 par Ethno Dan

» 2018 > 2019
Hier à 13:45 par MarcM

» elephant de guerre indien 16th verlinden 120 mm
Hier à 11:53 par ditch

» louis de bourbon
Hier à 8:34 par ditch


Partagez | 
 

 Régiment Dillon

Aller en bas 
AuteurMessage
fredbbn




MessageSujet: Régiment Dillon   Ven 5 Oct 2018 - 18:13


Ce sont des figurines de la marque Capitulation 28mm (sans conversion).
Revenir en haut Aller en bas
http://figurinesfred.pagesperso-orange.fr/
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Ven 5 Oct 2018 - 18:19

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Ven 5 Oct 2018 - 19:53

Intéressant régiment....
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Ven 5 Oct 2018 - 20:37

Comme son nom ne le dit pas forcément à tout le monde il s'agit d'un régiment irlandais au service de la France. C'est la raison de son habit rouge.
Amicalement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Sam 6 Oct 2018 - 9:02

Merci pour ces renseignements , Je croyais que c'était des Anglais ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Chevert




MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Sam 6 Oct 2018 - 15:46

L'occasion d'un peu d'histoire ...

Ce régiment est levé en Irlande à la fin de l’année 1688, le régiment arrive en France en 1690. La succession des colonels est assez originale pour que l’on s’y arrête un instant.
Lord Théobald Dillon Vicomte (Viscount) Dillon lève en 1688, pour le Roi James II, deux régiments d’infanterie, le premier est confié à Arthur son fils aîné, le second à Henry son cadet, ce dernier est aussi est colonel lieutenant du Clanricarde’s Regiment of Guards. Arthur Dillon arrive en France avec son régiment en 1690. Arthur Dillon épouse Catherine Sheldon, dame d’honneur de la Reine d’Angleterre dont il aura cinq fils. Louis XIV le fait comte « par courtoisie », il est promu lieutenant général en 1706 et laisse en 1730 le commandement de son régiment à son fils aîné Charles, comte de Dillon.
Charles est plus intéressé par sa succession irlandaise qu’à sa carrière militaire en France. Il épouse en 1735 sa cousine Lady Frances Dillon. À la mort de son cousin Richard 9e vicomte de Dillon et de Costello Gallen, il rentre en Irlande recouvrer les titres et terres de son héritage. Charles meurt à Londres en 1741 sans héritiers. Son frère cadet, Henry, lui succède à la tête du régiment.
À cette période, à Londres, le Parlement prépare un texte faisant perdre tous leurs titres et possessions anglaises aux officiers qui passeraient au service de la France. Henry, pour préserver ses droits, demande à Louis XV l’autorisation de quitter le service et de rentrer en Irlande, ce qu’il fait en 1744. Le régiment échoit à son frère le Chevalier James de Dillon ; il est appelé chevalier en raison de son titre de chevalier des Ordres de Malte. Il est tué lors de la bataille de Fontenoy, et le régiment est confié à son jeune frère Edward, alors major du régiment. Ce dernier meurt au cours de la bataille de Lawfeldt en 1747. Le dernier des fils d’Arthur est archevêque de Narbonne et ne peut occuper cette charge militaire.
Louis XV décide de conserver le régiment de Dillon et d’y placer à sa tête le vicomte Henry, resté en Irlande dans l’attente qu’un de ses fils soit en âge d’en prendre le commandement. Durant cette période c’est François Raphaël de Sheldon, colonel commandant, qui est à la tête du régiment. Le comte Arthur de Dillon, âgé de 17 ans, devient colonel du régiment le 23 août 1767. 
Les hommes du régiment Royal-Écossais qui est réformé le 21 décembre 1762 sont incorporés dans le régiment de Dillon. En avril 1775, le régiment est réformé et incorporé au régiment Bulkeley qui change son nom pour Dillon, Bulkeley lui cédant son rang et son ancienneté.

JL
Revenir en haut Aller en bas
prigent

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Sam 6 Oct 2018 - 18:14

bonjour
Etonnante carrière que celle de Dillon, qui commence par commander un régiment irlandais de Louis XVI dès l’âge de 16 ans, à la suite de son grand-père qui commanda l’un des trois régiments de la Brigade irlandaise de Louis XIV. Il débarque en Amérique pour lutter contre les troupes britanniques, et de là en Martinique en 1779 où il rencontre Marie-Laure, d’ailleurs cousine de la future Joséphine de Beauharnais, première épouse de Napoléon. Dans la dot figure surtout un domaine sucrier qui prendra le nom de Dillon. Devenu général, il deviendra député de la Constituante et défendra les intérêts des planteurs puis luttera victorieusement contre les Prussiens. Sa fille, baptisée Fanny, épousera le général Bertrand, maréchal du palais de Napoléon, qu’il suivra dans la plupart des guerres impériales. La Plantation Dillon,
devenue Distillerie Dillon, a été créée sur l’emplacement d’une ancienne habitation sucrière datant de 1690.
Le rhum Dillon existe toujours, la distillerie  se situe aux portes de Fort de France à la Martinique. Leur rhum agricole hors d'âge  porte dans le coffret en bois  le dessin d'un soldat en tenue avec bonnet d'ourson. Je ne suis pas sûr de la date de cet uniforme ni de son authenticité.
Revenir en haut Aller en bas
Denis le barbouilleur

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Dim 7 Oct 2018 - 10:39

Le rhum Dillon avait donc un lien de parenté avec ce régiment ! On en apprend tous les jours ! 
Revenir en haut Aller en bas
lapoisse

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Dim 7 Oct 2018 - 16:53

charmant ensemble
quelle est la marque
Revenir en haut Aller en bas
fredbbn




MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Dim 7 Oct 2018 - 16:59

La marque est, comme indiqué dans le premier post, Capitulation mais elle n'existe plus depuis bien longtemps
Revenir en haut Aller en bas
http://figurinesfred.pagesperso-orange.fr/
Chevert




MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Dim 7 Oct 2018 - 17:37

Pour finir,


Je confirme la descendance et avec deux rhums arrangés maison.



Plus sérieusement les drapeaux sont du dessin général de la majorité des drapeaux irlandais au service de la France.
La planche de Delaistre en 1721 représentée ici donne des quartiers verts et rouges.



Avant 1739 les quartiers sont rouges et bleus (Lemau de la Jaisse 1733)

Puis à partir de 1739 environ les états militaires décrivent un drapeau d'ordonnances à quartiers rouges et noirs. Le drapeau colonel à fond blanc, croix blanche piquée, au centre de la croix la harpe d’or à cordes argent (Irlande) couronnée d’or, et cette devise « IN/HOC/SIGNO/VINCES » et dans les quartiers une couronne royale d’or à doublure rouge. Les drapeaux d’ordonnances ont la croix rouge bordée de blanc et les quartiers rouge cramoisi au 1 et 4 et noir au 2 et 3, avec les mêmes figures peintes que sur le drapeau colonel.


Capitulation une éphémère marque de figurines 28mm qui, de mémoire, n'a produit qu'une seule série de fantassins.
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Régiment Dillon   Lun 8 Oct 2018 - 8:22

Une dose de très belles figurines, deux doses d'histoire, une dose de couleur et voilà un très bon rhum arrangé ...


Très belle réalisation
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Régiment Dillon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Régiment Dillon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Petite taille (du 1/72ème au 40mm)-
Sauter vers: