AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» grenadier anglais du 18th Foot en 1751
Aujourd'hui à 16:00 par lapoisse

» Conseil livre pour débutant
Aujourd'hui à 11:49 par tymoon2000

» Astrahys par Medfan Games
Aujourd'hui à 10:16 par Reptor

» Revolution Miniatures
Aujourd'hui à 9:40 par Reptor

» Jeff shiu's miniatures
Aujourd'hui à 9:37 par Reptor

» Tommy's War
Aujourd'hui à 9:33 par Reptor

» Dolman Miniatures
Aujourd'hui à 9:28 par Reptor

» Scale Model Challenge Veldhoven 2018
Aujourd'hui à 8:39 par bono

» Vitrine Alain 2 Grenadier infanterie de la ligne Pologne 1813 MM 54m
Aujourd'hui à 8:07 par bono

» Capitaine aide de camp de Maréchal
Aujourd'hui à 7:29 par Chevert

» Expo de Hyères
Hier à 20:03 par Duck

» 1 as français et un général allemand
Hier à 12:54 par bono

» Vu sur facebook
Hier à 12:47 par SLR

» essai peinture warhammer
Hier à 8:41 par bono

» Savary
Hier à 8:38 par bono

» hussadt revolution
Hier à 8:35 par bono

» Alabarda Blog
Hier à 8:31 par bono

» Medieval Forge Miniatures
Sam 20 Oct 2018 - 14:07 par VITRUVE

» idée palette humide
Sam 20 Oct 2018 - 13:45 par VITRUVE

» News ponctuelle
Sam 20 Oct 2018 - 10:46 par Reptor

» Castle Miniature
Sam 20 Oct 2018 - 10:36 par Reptor

» Brother Vinni's Miniatures
Sam 20 Oct 2018 - 10:33 par Reptor

» SEVRES 2018 : 1er et 2 Décembre 2018
Ven 19 Oct 2018 - 18:47 par Paul

» Fernando Ruiz Miniatures
Jeu 18 Oct 2018 - 18:49 par Duck

» Scène agricole - Figurines et tracteur Case VAI - 1/35
Jeu 18 Oct 2018 - 13:21 par Giamilos


Partagez | 
 

 Char perse

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 10:33

" />

Bonjour à tous,

J'avais bien aimé mon premier pas-à-pas.
J'en engage donc un second.
Les premiers messages vont s'enchaîner assez vite, car j'ai avancé sur la peinture durant ces deniers jours.

Encore une figurine Jupiter qui doit être proche d'un bon 54mm. J'avais été particulièrement attiré par le beau mouvement des chevaux.
A noter qu'une figurine un peu similaire a existé en 30mm chez Neckel (voir page 79 du livre de Mike Taylor).

Une seule face gravée, présentant quelques trous assez gênants sur des surfaces qu'on aimerait bien planes (le char lui-même) ou dans des endroits tordus à corriger.
A l'inverse, il faut gratter quelques motifs qui gêneraient la peinture (l'avant du char, le bouclier) dans des surfaces difficiles d'accès.

Un travail de préparation assez important donc.
L'une des surprises de ces grandes dimensions, c'est qu'il faut être très attentif à la qualité des surfaces. Même pour l'ébarbage des bords, je me suis laissé surprendre.
Il faut vraiment redoubler de vigilance car tout se voit à cette échelle
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 11:44

Je vais suivre ce PAP avec très grande passion !!!!!

J'ai le plat aussi, je pense qu'il s'agit d'un 45mm (hauteur des yeux aux pieds des personnages).

Si je me souviens bien, il s'agit d'une gravure de Daniel Lepeltier.


Dernière édition par Papouille le Mer 21 Oct 2015 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 12:38

[img][/img]

Non, je n'ai pas peint ça si vite ... Comme je l'indiquais, je suis déjà avancé dans la peinture et je retrace le travail passé dans ces premiers messages.

Après un traitement assez fastidieux des surfaces (limes, papier de verre, crayon à fibre pour les zones entourées de motifs à sauvegarder ; bouchages divers et lissage du doux à la paille de fer), peinture au blanc humbrol mat, au pinceau.
De premiers défaut de préparation ré-apparaissent. Il m'aura fallu y revenir trois fois.
Décidément, la préparation d'une telle pièce est plus exigente que pour un 30mm.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 13:26

Mais j'ai tout le temps !!
Les corrections, c'est vrai prennent beaucoup de temps et d'analyse, mais cela fait partie du plaisir de la préparation. 

Une petite question technique à laquelle je suis exposé en 30mm = comment faites vous pour effacer des gravures (par exemple armorials, ...) sur des si petites surfaces = grattage, ponçage? lissage ?? Je n'ai pas encore trouvé de solutions satisfaisantes, à la main... et qui exigent un retraitement au Milliput ... un petit cercle vicieux !
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 15:18

Très bonne question.

Il y a plusieurs risques :
- abimer les détails adjacents,
- créer un creux en forçant trop, qui va être très difficile à corriger,
- créer des rayures, ne pas retrouver une surface vraiment lisse.

Les limes ne sont guère adéquates car elles n'attaquent pas à plat ; même celle qui présentent un coude ne fonctionnent pas : au mieux, elles laissent des rayures en n'attaquant pas le métal uniformément.
J'utilise les outils suivants :
- papier de verre,
- crayon effaceur à fibre de verre ; on trouve ça dans les magasins de beaux arts notamment ; les carrossiers en utilisent aussi pour leurs finitions je crois,
- paille de fer,
- scalpel,
- mini-perceuse armée de fraises très fines récupérées chez ma dentiste préférée : ce qui est usé pour elle est largement assez abrasif pour moi.

Et j'alterne entre tout ça en fonction de la surface à effacer, de son aspérité, de son emplacement sur la pièce.
Je suggère de toujours finir par un léger coup de paille de fer, pour être sûr de retrouver une surface bien lisse. Attention surtout quand on se sent obligé d'ajouter du milliput : il n'a pas la même texture que le métal ; il faut vraiment le poncer très finement pour retrouver un uni dans la phase peinture. Je préfère avoir une main légère et progressive qui n'exige pas de rajout de matière ensuite.

La meilleure façon de jauger de cette étape est de passer une première couche d'humbrol blanc mat : les défauts résiduels apparaissent.
Il faut les traquer sans faiblir dès cette phase. Aucune peinture ne les rattrapera et les ré-attaquer en cours de peinture est une galère.
Il faut être très lucide avec soi-même lorsqu'on observe le résultat. Juste bien , ce n'est pas assez bien !
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 15:45

" />

Il y a déjà quelques jours, j'ai ensuite posé les zones de couleurs qui s'imposaient à moi :
- un bronze pour la cuirasse des chevaux,
- les chevaux seront blancs pour ce qui les concerne ; j'ai en tête un char romain dans je ne sais plus quel film ; mais je les vois aussi d'un blanc réchauffé de zones légèrement ocre,
- le char s'impose en rouge ... (pour moi !)

J'ai voulu constituer un rouge uniforme, comme une sous-couche colorée, mais à l'huile pour avoir tout de suite la teinte d'un rouge doré que j'imaginais. Pas si simple : la taille de la zone à couvrir représente une quantité de peinture à laquelle le 30mm ne m'a pas habitué. J'ai eu du mal à concilier une couverture sans trace et éviter d'empâter les détails en bord de zone. Une sous-couche colorée humbrol m'aurait sans doute plus aidé.

Les choses sérieuses commencent ...
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 16:16

Michel Formentel aussi utilise la sous couche à l'huile, qui m'intéresse .. mais il laisse sécher suffisamment celle-ci, pour éviter d'y voir fondre la couche suivante plus grasse.  J'ai fait un test au soleil du sud en Turquie = la peinture "sèche" en un jour et devient très mate, comme de l'acrylique.  C'est un avantage en effet, je diluais avec un peu de WS pour l'amaigrir aussi ...

Sans doute plus facile que l'Humbrol .

Un petit truc et une erreur que tout le monde fait sur les chars = les roues du char en plein effort sont "vides" comme filmé au 1/100 de seconde.  Je les remplis de Milliput, pour peindre la roue en rotation !

(mon premier char de débutant...)
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 21 Oct 2015 - 16:23

Merci Stéphane !! 
Le crayon à fibres de verre ! voilà un instrument sans doute utile  ... J'utilise les autres , sauf la mini-ponceuse, car j'ai peur de la vitesse de rotation et vibrations de la fraise, mais l'idée du dentiste est excellente !!!

Je pense avoir trouvé un moyen de m'améliorer ... mais j'ai des griffes au scalpel et donc je nage et arrive au "presque bien" mais pas au "très bien"....
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 22 Oct 2015 - 8:52

intéressant sujet ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 22 Oct 2015 - 10:07

A suivre surement....
Bon courage et vivement la suite
Amicalement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
marco

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 22 Oct 2015 - 20:09

bonne peinture !
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 22 Oct 2015 - 22:48

Pour Papouille et sa suggestion de remplir les roues pour simuler leur rotation :
Je ne suis pas sûr ... J'hésite ; ce n'est pas faux bien sûr et l'idée de tout faire pour donner l'impression de mouvement serait bonne à prendre.
Mais, en l'occurrence, je ne sais pas si on peut peindre ça de façon crédible. Je crains que l’œil n’interprète basiquement, qu'une roue ... pleine.

Tout est affaire de convention et, de ce fait, je ne parlerais pas d'erreur : une roue détaillée alors qu'elle est censée tourner, c'est juste un instantanée à très haute vitesse ; il suffit de regarder n'importe quelle photo sportive.

Si on estime que cette roue nette perturbe l'interprétation, je préfèrerais envisager de la couvrir avec un nuage de poussière par exemple.
Il faudrait essayer de trouver comment les peintres ont résolu ce problème sur leurs tableaux ...
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 22 Oct 2015 - 23:11

Stéphane,

C'est là tout le challenge du trompe-l'oeil !!  Donner l'impression du mouvement  une époque ou les appareils photos de prise à 1/1000 n'existaient pas !
Il faut penser aux avions à hélice, aux trotters des champs de course, aux roues de voiture prises en roulant au 1/25 ou 1/10e ... Voir les films anciens et les diligences du Far West ...
Tout comme on donne l'illusion de vent en faisant courir les cheveux longs en arrière... par rapport à une voiture ou un char à l'arrêt !

Mai chacun interprète comme il veut! 
Vilà une bonne question pour Eric, qui fait de la peinture vivante plus que statique !!

Et que l'un d'entre nous trouve une bonne solution ....  qui aidera les autres.

Revenir en haut Aller en bas
marco

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 22 Oct 2015 - 23:31

il existe une technique de peinture à l'aérographe pour peindre des hélices d'avions qui semblent tourner, mais pas sûr que cela se marie bien avec le reste du plat ... (cela ressemble un peu à l'image de la roue du chariot ci-dessus)

on se sert de petits cercle de plexi de la taille de la roue/hélice ) avec une peinture à l'aéro en trompe l'oeil...
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 23 Oct 2015 - 11:39

" />

Suite de la peinture.
Toutes les zones de couleur sont en place. C'est l'instant critique où il faut se projeter sur ce que cela peut donner une fois fini ; à défaut, tout étant assez moche, on peut être tenté de tout arrêter ...

En l'occurrence, le rouge foncé du char ne me plait pas : trop agressif.
Les trois guerriers me semblent un peu "faibles" dans la composition, alors que j'étais content de leurs visages dans un premier temps.
Si les chevaux restent à préciser, je suis par contre assez satisfait de la palette de couleur (blanc de titane, teinte neutre, raw umber et yellow ochre).

A cette étape, il faut s'accrocher, considérer que c'est une couche de fond, et avancer désormais zone par zone en cherchant à chaque fois à la terminer "du premier coup".

Et mes roues ne tournent toujours pas ... Il s'agit donc d'un instantané au 1/1000 (ton dessin illustre bien la question, Papouille, et est bien réalisé : n'empêche, on a plus l'impression d'une hélice d'avion que d'une roue antique).

A suivre après un court we de peinture.
Revenir en haut Aller en bas
errant49




MessageSujet: Re: Char perse   Ven 23 Oct 2015 - 12:02

Pour les roues j'avais tenté ça; ça passe à la rigueur pour  les bécanes mais pour le reste je suis plutôt de l'avis de Stéphane; c'est plus cohérent
Eric
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 23 Oct 2015 - 12:03

Bonjour

De toutes façons, si on avait fait la roue pleine (avec effectivement un résultats très incertain), le problème se serait aussi posé pour le moyeu et ses faux qui tournent à la même vitesse.
Bravo en tous cas, on va maintenant aborder la phase la plus intéressante.
Amicalement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 23 Oct 2015 - 13:00

Excellente remarque sur les faux !!! Je me retire pour cette observation !!!!

Mais le début de peinture est exterminateur et promet une peinture superbe ! ... Du grand art!

Un détail me gène: la partie inférieure de la lame de la faux à l'avant du timon semble derrière la patte droite du cheval de droite (à gauche), ce qui me semble plus ressembler à un dessin d'Escher .... Non ??  Une petite correction en trompe-l'œil serait peut-être utile?
Revenir en haut Aller en bas
DomiMo

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 23 Oct 2015 - 14:35

Elle est magnifique cette plate... mais j'imagine que ça oblige à recréer du volume avec la mise en peinture, pas facile ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Figurines-Photographies-951964118233924
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 23 Oct 2015 - 14:43

De plus sa taille est impressionnante pour le sujet !!  Il faut la voir devant soi....  Un nouveau tabac à Sèvres, quel dommage de ne pouvoir y assister !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 28 Oct 2015 - 15:33

Une esquisse du projet de plat...
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 29 Oct 2015 - 18:29

" />

Voilà la suite.
"Terminé" (donc encore plein de choses à affiner avec un œil neuf ...) à part le sol et les nuages de poussière.
Difficile cette pièce, finalement, avec ses grandes surfaces. C'est vraiment très différent du 30mm.

Entre les deux phases, il y a eu notamment :
- peinture des faux et un jus d'indigo pour renforcer l'aspect acier,
- travail sur les guerriers pour essayer de leur donner plus de présence,
- travail du char, le rouge à approfondir, les ors à rehausser
- etc, ...
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 29 Oct 2015 - 18:42

Stéphane,

Magnifique pièce ... je dirais même 'trop' parfaite !!!

L'ombrage du char et dans ses roues ne se retrouve pas sur les chevaux, qui paraissent plus 'aplatis' (cous, arrière train, patte arrière gauche, ... ainsi que sur la décoration sur les chevaux (l'avant a le mêle éclairage que l'arrière, plus à l'ombre ....), ce qui donne à l'ensemble un aspect plutôt BD, mais extrêmement propre et soigné !!!!


Dernière édition par Papouille le Jeu 29 Oct 2015 - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marco

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 29 Oct 2015 - 20:45

c'est somptueux !

peut être une photo un peu plus grande pour admirer les détails ...

j'aurai peut être contrasté un peu plus les chevaux ... (bon je pinaille... !)
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
bono

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 30 Oct 2015 - 8:55

ouf!!!!! que c'est beau

je suis d'accord avec Marco, un peu plus de contraste sur le chevaux... peut être un poil plus foncé le long de la crinière pour donner un peu plus de relief (côté opposé de la lumière si je ne me trompe pas )

Mais franchement c'est une belle pièce, des couleurs douces mais suffisamment lumineuses pour bien mettre en valeur le sujet... j'aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
errant49




MessageSujet: Re: Char perse   Mer 4 Nov 2015 - 18:10

Je rejoins Michel
C'est trop propre à mon goût
Tout est bien en place mais la peinture manque de vibration et de vigueur et les chevaux font un peu plat
Stephane je suis sûr cque tu peux faire beaucoup mieux
Eric
Revenir en haut Aller en bas
errant49




MessageSujet: Re: Char perse   Mer 4 Nov 2015 - 18:10

Je rejoins Michel
C'est trop propre à mon goût
Tout est bien en place mais la peinture manque de vibration et de vigueur et les chevaux font un peu plat
Stephane je suis sûr cque tu peux faire beaucoup mieux
Eric
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 5 Nov 2015 - 10:32

Très belle pièce, la peinture est vraiment top.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Sam 7 Nov 2015 - 14:04

" />

Indéniablement, cela manquait d'ombres. Il me faut toujours cette étape, je suis incorrigible ...

J'ai donc animé tout ça. 
J'ai encore essayé d'en ajouter de ci delà, mais, face à la figurine, je bloque.
Du coup, il m'arrive d'appeler la photo à la rescousse : c'est son observation qui me procure à l'occasion de nouvelles idées pour aller encore plus loin.

Je m'aperçois que je n'ai pas donné ma recette du rouge pour cette pièce : le rouge foncé ne me convenait pas. Du coup, je suis revenu à l'Indian Red (recette toujours surprenante car cette teinte n'est pas très foncée, mais, mélangée au rouge de cadmium, de fait, elle l'assombrit sensiblement), puis du Rode Umber et enfin de l'indigo.
Et j'éclaircis de l'autre côté.

Voilà, voilà
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Sam 7 Nov 2015 - 15:09

Eh bien, c'est une belle amélioration, mais selon mon humble avis de peintre encore assez débutant, pas suffisamment exprimée sur l'ensemble de la figure.

En effet il y a un contraste très bien réalisé dans la face avant du char et son flanc gauche, qui ne se retrouve pas dans le cheval, la roue, l'essieu et les personnages:
Je verrais donc les quelques détails suivants auxquels j'apporterais personnellement une retouche plus accentuée. Revenir en arrière par après est facile....

- les pattes sous les chevaux sont encore beaucoup trop lumineuses
- la cuisse arrière se devrait de recevoir la même ombre que le flanc du char
- le cou des deux chevaux vers la crinière, devraient aussi avoir le même type de contraste que les faux !
- les crinières pourraient être ombrées à leur base par la rondeur du cou des chevaux pour donner de la profondeur en trompe l'oeil 
- l'épaule gauche et le bras du conducteur de char devraient être ombrés pour donnenr de la rondeur du relief
- la face de la roue devrait recevoir le même ombrage que le côté du char = ombre
- le moyen du char devrait être sombre à son attache à la roue, par l'ombrage de la roue, et dans la lumière à son extrémité (le rapport ombre lumière en fonction de la place du soleil ...)
- le partie supérieure du collier (vert/jaune) portant la toile (orange) et la toile elle-même sur le flanc du cheval sur les chevaux pourraient être ombrées comme le coté du char vers l'arrière, et sur le dos du cheval pour lui donner aussi du relief
- le bas avant de cette toile sur le cheval de droite pourrait être ombré par la patte gauche du cheval comme fait sur le cheval gauche.
- le visage vers la droite (coté gauche) du soldat à droite, lancier devrait être ombré dans son coté gauche (à droite)... par rapport aux deux autres, il est le plus tourné vers ... le coté opposé à la lumière = le marquer ainsi..

Voilà les plus gros points que j'aurais sans doute aussi manqué, mais qui m'apparraissent en tant que spectateur.

Mais bien sûr c'est guidé par une stricte vue raisonnée, pas par la patte artistique que le peintre souhaite lui donner ....

A titre d'illustration, j'ai repris la photo et y ai apport par l'informatique ces points pour illustrer ces points 'chez un autre'.  retenant l'adage que plus la figure est petite, plus le contraste doit être marqué pour être détectable.




Bien cordialement
M.

avant de pousser sur 'envoi', je remarque aussi que le début de la queue masquée aussi par le fessier peut être aussi ombré pour marquer la queue sortant vers l'extérieur .... voir même le bout pour montrer sa forme en "S"
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mar 10 Nov 2015 - 8:15

les chevaux sont beaucoup mieux, plus de relief
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.blogspot.com
G'kar

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 11 Nov 2015 - 2:18

top com peinture !!   ca donne envie d'essayer ... un jour je dit pas
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Mer 11 Nov 2015 - 21:09

" />

Quand je pense que j'écrivais qu'elle était "terminée" ; c'était une bonne couche de fond de plusieurs couleurs, tout au plus ...
Les remarques et suggestions étaient plus que pertinentes.

J'ai donc redonné du volume à tout ça :
- peu de "masse" de peinture ajouté, sauf sur les chevaux (bas des cous, jonction avec les crinières ...),
- beaucoup s'est joué en "glacis" (je ne me suis toujours pas fait de philosophie définitive sur le fait qu'il s'agisse de glacis ou de lavis ...) ; de la peinture très diluée donc, diffusée aux endroits judicieux pour approfondir les ombres,
- du noir pur dans les ombres les plus franches (notamment pour "projeter" autant que possible le timon vers le l'avant),
- un ombrage projeté sur la roue et un ombrage général de sa partie basse, 
- et, inversement, un éclairage jusqu'au blanc pur de toutes les parts qui gagnent à être rehaussées.

Le plus agaçant, arrivé à cette phase, c'est que je passe mon temps à la ressortir de sa boîte pour corriger une bricole ...
Revenir en haut Aller en bas
errant49




MessageSujet: Re: Char perse   Mer 11 Nov 2015 - 21:36

Quelques remarques
Dans l'ensemble je trouve les différents plans insuffisamment marqués
Il faut encore ombrer les dessous des chevaux; il y a des ombres trop "lignées" sur les membres, surtout les posterieurs du cheval de droite
Il y a des incohérences dans les ombres portées : les rênes qui doivent plonger vers le bas, l'anterieur gauche dont l'ombre est trop parallèle, la lance sur le bouclier qui semble éclairée par en dessous, l'ombre de la faux ne peut pas descendre comme cela sur la caisse du char, elle est aussi trop parallèle; telles qu'elles sont certaines ombres donnent l'impression d'un eclairage venant à 16 ou 17h; pourquoi pas mais dans ce cas tout l'éclairage est à revoir
Eric
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 12 Nov 2015 - 10:07

Salut

La photo écrase un peu la peinture : sur cette grande pièce, mon éclairage se révèle un peu fort (toujours difficile à photographier, les plats, si on veut être bien fidèle à toutes les nuances ...).
Sauf arrière des pattes, je ne vais donc sans doute pas trop y revenir.

Concernant la lance, par contre, je traîne cette imprécision depuis le tout début : en voulant (contre toute "doctrine") esquisser l'ombre portée dès le début, je me suis enferré tout seul dans une ombre que j'ai ensuite accentuée, sans plus prendre de recul. Et à la toute fin, en effet, elle se trouve assez incohérente, à force de vouloir à tout prix marquer une ombre, n'importe laquelle, pourvu qu'il y en ait une ! En plus, elle est trop opaque ...

Pas facile ceci dit, puisque la lance a justement la direction de la lumière et qu'en première approximation, on serait tenté de dire que son ombre est ... sous elle, donc invisible ...
La question est : comment mettre néanmoins en évidence la différence de plan de la lance et du bouclier ...

Pour l'instant, ombre "effacée" ; je vais repartir, comme j'aurais dû le faire, du début. Une lance et un bouclier propres ; puis on cherche l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 12 Nov 2015 - 10:54

j'arrive avec la réponse dans 15 minutes (absent)
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Jeu 12 Nov 2015 - 11:32

Voilà les suggestions:


1) Ombre de la lance sur le bouclier (arrondi) = l'ombre "quitte" le bord supérieur du bouclier vers le bas et s'en écarte avec la rondeur de celui-ci vec une courbure vers le haut
2) Ombrer le côté extérieur du visage du lancier, à l'ombre
3) ombrer la manche du conducteur, partie supérieure et coude
4) ombrer la partie de l'essieu de la roué collée à celle-ci, et ombrée par la roue elle-même de la source de lumière.(j'ajouterais m^me une pointe de lumière sur la partie terminale de l'essieu, dans la lumière lui)...

Celci pour renforcer l'effet de lumière;

Mais je supporte les commentaires des collègues, ombrages timides des coups et du fessier du cheval de l'avant plan; pattes à l'arrière du plan beaucoup trop pâles, devraient être plus assombries pour renforcer le relief, Presque noires, à mesure qu'on se rapproche du ventre.... ...
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 13 Nov 2015 - 10:32

Merci Papouille

Pour les éclairages généraux, comme je le disais, la photo écrase un peu ; ceci étant, progressivement, je renforce en effet les contrastes :
- un peu de matière pour le gris des parties inférieures/arrières des chevaux (toujours teinte neutre, ocre, raw umber, blanc),
- des glacis/jus pour approfondir les bruns et rouges.

Pas bête cette ombre sur l'essieu. Là, ça devient vraiment intello ... Mais c'est ça, le plat.

J'avais tenté au tout début l'ombre courbe pour tenir compte d'une courbure du bouclier ; ce n'était pas très démonstratif ; or l’œil est d'habitude très rapide à reconnaître quand une ombre permet de comprendre d'emblée les volumes. Peut-être m'y étais-je mal pris.
Très tenté d'inverser l'ombre (sous la lance), je me suis fait un petit montage exposé à une source de lumière ... Rien à faire, l'ombre, quand elle est visible, est toujours au-dessus (on pourrait arguer que les photos Harcourt sont belles justement parce qu'elles marient artistiquement plusieurs sources de lumières, mais ce char, n'est-ce pas, ne se trouve pas dans un studio photo ...).
Il faut donc que je précise ça.
Trois acquis pour l'instant :
- s'il y a ombre, elle est plutôt au-dessus
- rectiligne comme je l'avais faite, ça ne colle pas
- une courbure, sans doute, mais il reste à trouver la bonne ...

A très vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 13 Nov 2015 - 10:59

Merci pour ton acharnement Stéphane à atteindre une belle oeuvre.  Regarde le plat, de loin et .... dans un miroir  et surtout avec une lumière de face, pas d'en haut; ou alorsretourne le plat, prend une photo, et ... retourne la photo à l'endroit ... beauou d'ombres imagines ont disparu, car pas peintes ....!!

Car on s'habitue à ses propres vues et l'intellectuel mélange la réalité, c'est un réflexe humain !!
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 13 Nov 2015 - 11:34

(Ben .. ma réponse a disparu !?)

Je disais donc que tu avais bien exprimé ça dans un précédent message. Très rapidement, une distance se crée entre ce qu'on veut faire et ce qu'on fait.
Perso, le premier jet devient (quand même !) de plus en plus en expressif. Mais toujours, il faut que j'y revienne pour accentuer les contrastes.

Tu crois que ça existe un psychanalyste spécialisé en plats d'étain ?
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 13 Nov 2015 - 13:34

oui ... ma femme!!!
Revenir en haut Aller en bas
marco

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 13 Nov 2015 - 14:13

c'est bcp mieux ainsi !

je passe également du temps à reprendre les contrastes qui, comme chacun le sait, s'estompent au séchage...

il faut effectivement se méfier un peu des photos, dont le rendu peut varier grandement, surtout si la balance des blancs n'est pas calibrée sur les APN.

ton char me plait bcp ! vivement Sèvres...
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Ven 18 Déc 2015 - 23:36

" />


Suite et fin après Sèvres.

Je ne pense pas que ma médaille d'argent ait été attribuée pour cette pièce, qui a plu à certains ... et que d'autres ont détesté.
Finalement, cette grande pièce aura cumulé de nombreuses difficultés.

La médaille semble plutôt devoir être mise au bénéfice de ma présentation d'éléphants de parade.

Tout ce pas-à-pas est repris et développé sur mon site : http://stephanecoudert.com/analyse-char-perse.html
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Sam 19 Déc 2015 - 0:45

J'ai vu sur ton site = peintures exceptionnelles en effet que ces elephants!!
Mais ta propre remarque est correcte = il manqué des ombrages profonds pour donner un effet de volume et de relief. 

Les peintures sont parfaits dans le détail à un point assez inimaginable, plus poussé encore que Daniel, mais pas assez en relief par timidité d'ombrages, et d'éclaircies plus fort(s).  Si tu accentues ces aspects tu iras t'assoir à côté de Douchkine !!!
Daniel est meilleur de ce côté là et plus proche de Lui!
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane (Lille)

avatar


MessageSujet: Re: Char perse   Sam 19 Déc 2015 - 21:35

" />


Pour ceux qui n'auraient pas pu aller à Sèvres ...
L'ensemble de la composition (deux éléphants, quatre cavaliers), et quelques photos de retour de Sèvres sont sur mon site.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Char perse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Char perse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Plat d'étain / Demi ronde bosse-
Sauter vers: