AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Ivonne et Sélène : Ares Draconia 75 mm
Hier à 23:46 par Logan

» gamme Vallejo
Hier à 21:43 par biborax

» Buste de Pirate
Hier à 21:24 par Ethno Dan

» MP
Hier à 20:23 par VITRUVE

» Rhode Island Regiment par BONO
Hier à 19:35 par Phil54

» Les petites prod' de Mâhar!
Hier à 16:03 par Mâhar Lankôth

» Mitches Military Models
Hier à 14:54 par Duck

» Andrea
Hier à 13:48 par musfig

» "Le Briquet"
Hier à 11:46 par Duck

» moulage figurine rare
Ven 15 Déc 2017 - 17:13 par jeff68600

» Vitrine de ivopreda
Ven 15 Déc 2017 - 16:08 par lafaille lucien

» Vitrine de Vitruve
Ven 15 Déc 2017 - 15:54 par VITRUVE

» Pegaso Models
Ven 15 Déc 2017 - 9:56 par VITRUVE

» Capt. Miller US Ranger ( buste) par Danny Capuano
Jeu 14 Déc 2017 - 19:41 par gun4045

» Aradia Miniatures
Jeu 14 Déc 2017 - 17:46 par musfig

» Sèvres 2017
Jeu 14 Déc 2017 - 17:25 par Duroc

» le guerre de secession par BONO
Jeu 14 Déc 2017 - 16:05 par ms16

» Starwars Assaut sur l'Empire
Jeu 14 Déc 2017 - 9:25 par Denis le barbouilleur

» OPEN de l'OUEST les 26 et 27 mai 2018
Jeu 14 Déc 2017 - 9:09 par bono

» Karol Rudyk Art
Jeu 14 Déc 2017 - 7:30 par Reptor

» Un bal vers 1770
Mer 13 Déc 2017 - 9:37 par bono

» Alabarda Blog
Mer 13 Déc 2017 - 9:04 par Asociacion Alabarda

» NS-Prod
Mer 13 Déc 2017 - 7:55 par Reptor

» Kabuki Models
Mer 13 Déc 2017 - 7:53 par Reptor

» DarkStar Miniatures
Mer 13 Déc 2017 - 7:51 par Reptor


Partagez | 
 

 Légionnaire 1863 54 mm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
laurent

avatar


MessageSujet: Légionnaire 1863 54 mm   Ven 24 Oct 2014 - 22:27

Légionnaire de la marque " Tradition" ref: AC6B , acquis il y as prés de 30 ans au magasin " Le Petit Grenadier" a Bordeaux
















le début












actuellement j en suis la !















par contre j ais un soucis avec la patte de l épaulette était elle comme je l ais peinte ( verte entouré de rouge ou bien entièrement verte ?

a+
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 13:00

Même si elle n'est pas aux critères de maintenant elle a de la "gueule" cette petite figurine!!!

pour les pattes d'épaules je ne peux pas t'aider, mais certains connaisseurs du forum le pourrons à n'en pas douter!!

a+
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 13:15

merci giacomel !
pour les pattes , j ais trouvé finalement ! j avais faux !! dans la foulé j ais rectifié le col de la tunique la aussi erreur , il est bleu avec pattes de col rouge !
a+
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 13:26

Hello Laurent, je constate ton renouveau, belle pièce...
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 13:49

Une pièce qui n'est pas dans les critères actuel c'est vrai, mais qui ne manque pas de charme et que tu abordes très bien

Une fois tes petites corrections apportées, un jolie décor et je suis sûr qu'elle aura un charme fou.

Ne lâche pas l'affaire
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 14:31

merci joel et charles !
pour le décor ce seras un bout de la remise de l hacienda de " Camerone"  défendu par les derniers légionnaires de la 3eme compagnie du capitaine Danjou avant leurs dernière charge !

http://www.blh-land.fr/camerone-2014/

récit de la bataille !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Camerone


Partie de Chiquihuite vers une heure du matin, la compagnie passe devant le poste de Paso del Macho (Le Pas du mulet), commandé par le capitaine Saussier1 et poursuit sa route. Après avoir dépassé le groupe de maisons appelé Camarón de Tejeda (55 km à l'ouest de Veracruz), elle arrive à Palo Verde vers sept heures du matin, après avoir parcouru en marche forcée les vingt-quatre kilomètres qui la séparent de sa garnison de départ. Les légionnaires s'arrêtent pour faire le café.
C'est alors qu'ils repèrent les Mexicains. Le capitaine Danjou décide de se replier sur le village. À peine sont-ils arrivés sur les lieux qu'un coup de feu claque, blessant un légionnaire. La colonne dépasse alors le groupe de maisons. C'est à ce moment que les cavaliers du colonel Milán chargent la troupe qui est contrainte de former le carré. La première salve brise la charge et met en fuite les Mexicains.
Après avoir brisé une seconde charge de cavalerie, le capitaine Danjou et ses hommes se réfugient dans l'hacienda, espérant retarder au maximum la tentative de prise du convoi du colonel Milán. Malheureusement, au cours du repli, les deux mules qui transportent les vivres et les munitions, effrayées par le bruit, échappent à leur contrôle et s'enfuient.
Une fois dans l'hacienda, les légionnaires s'empressent de barricader l'enceinte du mieux qu'ils le peuvent. Les Mexicains mettent pieds dans les pièces du rez-de-chaussée et interdisent, dès lors, l'accès à l'étage. Le sergent Morzycki est sur le toit du bâtiment principal pour observer les mouvements de l'ennemi.
Il est déjà dix heures du matin et les hommes du capitaine Danjou, qui n'ont rien mangé depuis la veille commencent à souffrir de la soif et de la chaleur. Un officier mexicain, le capitaine Ramon Laisné somme les Français de se rendre, ce à quoi le capitaine Danjou fait répondre : « Nous avons des cartouches et ne nous rendrons pas ! ». Il fait alors jurer à ses hommes de lutter jusqu’au bout.
Les Mexicains mettent le feu à l’hacienda mais n'osent pas donner l’assaut de manière frontale. Certains, depuis les chambres de l'étage tentent de pénétrer dans la pièce tenue par les légionnaires. Le capitaine Danjou est frappé d'une balle en plein cœur à la mi-journée et c’est au sous-lieutenant Jean Vilain que revient le commandement. Les Mexicains sont alors les seuls maîtres du corps de ferme.
Vers 14 h, c’est au tour du sous-lieutenant Jean Vilain de tomber, frappé en plein front. Le sous-lieutenant Maudet prend alors le commandement.
À 17 h, autour du sous-lieutenant Maudet, il ne reste plus que douze hommes en état de combattre. C'est à ce moment-là que le colonel mexicain rassemble ses hommes et leur dit de quelle honte ils vont se couvrir s’ils n’arrivent pas à abattre cette poignée de braves.
Neuf heures durant, les légionnaires vont affronter les troupes mexicaines sans boire, accablés par la chaleur des Hautes-Plaines, étouffés par la fumée des incendies. En fin d'après-midi, il ne reste en état de combattre que le sous-lieutenant Maudet, le caporal Maine, les légionnaires Catteau, Wensel, Constantin et Leonhard. Au signal de l’officier, ils déchargent leurs fusils et chargent à la baïonnette. Victor Catteau, légionnaire belge, meurt, criblé de balles en protégeant le sous-lieutenant de son corps ; celui-ci est lui-même blessé à deux reprises. Le colonel Cambas, un officier mexicain d'origine française, somme alors les survivants de se rendre. Maine répond : « Nous nous rendrons si vous nous faites la promesse la plus formelle de relever et de soigner notre sous-lieutenant et tous nos camarades atteints, comme lui, de blessures ; si vous nous promettez de nous laisser notre fourniment et nos armes. Enfin, nous nous rendrons, si vous vous engagez à dire à qui voudra l'entendre que, jusqu'au bout, nous avons fait notre devoir. » « On ne refuse rien à des hommes comme vous », répond alors l'officier mexicain. Il ajoute ensuite : « Mais parlez-moi en français. Mes hommes pourraient croire que vous êtes des Espagnols du parti conservateur, et ils vous massacreraient. »
Les rescapés sont présentés au colonel Milan, qui s'écrie : « Pero no son hombres, son demonios. » (en français : « Mais ce ne sont pas des hommes, ce sont des démons »).
Lorsque les renforts arrivent sur les lieux, dans les ruines calcinées, il ne reste que les cadavres français et mexicains. Aux alentours, le tambour de la compagnie (Casimir Laï, de nationalité italienne, et né à Cagliari en Sardaigne), seul rescapé libre, est retrouvé par un éclaireur de la colonne de secours. Laissé pour mort sur le terrain (il avait été blessé de sept coups de lance et de deux balles), il avait été dépouillé de ses vêtements, jeté dans le fossé bordant la route avant d’être mis en fosse commune. Sa volonté de vivre hors du commun lui permit de faire plusieurs kilomètres en direction de Chiquihuite dans les broussailles. Il raconta la bataille et ses explications servirent au premier compte-rendu de la bataille. Il fut ensuite décoré de la croix de chevalier de la Légion d’honneur, le 14 août 1863.
____________________________________________________________________________________

je dis respect !
a+
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 14:58

Un haut fait d'armes commémorer tous les ans par la Légion; notre fort Alamo, en quelque sorte.
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
michel94fr

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 15:06

Bien que célèbre, je ne connaissais pas bien cet épisode Camerone de l'expédition française au Mexique.
Je te remercie Laurent d'avoir rajouté ce texte à la réalisation de ta saynete pour nous mettre dans "l'ambiance"  
Il y aura combien de personnages ?
a+
Revenir en haut Aller en bas
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 15:06

Couleur des épaulettes:
L'épaulette du fusilier , en laine verte, avec les tournantes écarlates.est du modèle du 30 Mars1852, en laine verte avec les tournantes écarlates.
très peu rembourrées, elle est doublée en drap bleu foncé, avec fausse patte de même drap.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 20:26

bonsoir !
merci de vos réponses
Michel , pour la scénette il n y auras que cette figurine malheureusement tradition en avait créé d autres sur ce combat épique , mais impossible de les trouver ! dommage


Andréa , me semble t il avait aussi sorti une scénette , difficile a trouver aussi !!
après peut etre en 28mm , je devrait trouver !! enfin j espére !!

merci Alain des infos , c est trés sympa !!

a+ !
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 20:48

''Ils furent ici moins de soixante, opposés à toute une armée. La vie plutôt que le courage abandonna ces soldats français.'' Camerone, 30 avril 1863. Sans commentaire. Qui sait se recueille, qui ne sait pas n'a rien à partager ici.
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 22:14

merci de l épitaphe Philippe !















et



la plaque commémorative !




et ne nouveau , je dit : respects !!
a+


Dernière édition par laurent le Sam 25 Oct 2014 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 22:23

Beau travail, Laurent et merci pour les photos; tous les ans j'assistais, devant le théâtre antique d'Orange, à la cérémonie de commémoration avec le 2e régiment étranger de cavalerie, grandiose et émouvant.
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Sam 25 Oct 2014 - 23:55

salut
merci joel !
pour une scénette plus etoffé je viens de trouver ceci :



28 mm chez "gringo 40"
http://www.gringo40s.com/french-foreign-legion.html
a  8,50 livres sterling l ensemble !
je pense me laisser faire !!
a+
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Dim 26 Oct 2014 - 9:24

J'aime bien c'est tres sympa ! Une belle piece ! Vivement la suite ! bounce cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Dim 26 Oct 2014 - 11:12

Désolé pour la citation, la vitesse a battu l'exactitude. Le texte complet de la plaque au cimetière de Camerone est: '''ils furent ici moins de soixante. Sa masse les écrasa. La vie plutôt que le courage abandonna ces soldats français''.
Duck: il s'agit peut être d'une coquille, parce que le 2ème REC , dissout en 1962 à Ouargla, a transmis son étendard au groupement de Mayotte. C'est le 1er REC qui honore Orange depuis ces années. Il est sous le couperet du ministre et va partir. Où ? .....
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Dim 26 Oct 2014 - 11:14

Décidément... ils firent ici moins de soixante opposés à toute une armée. Sa masse ....
j'espère que cette fois, je n'ai rien oublié. Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Dim 26 Oct 2014 - 11:16

Barreaud a écrit:
Désolé pour la citation, la vitesse a battu l'exactitude. Le texte complet de la plaque au cimetière de Camerone est: '''ils furent ici moins de soixante. Sa masse les écrasa. La vie plutôt que le courage abandonna ces soldats français''.
Duck: il s'agit peut être d'une coquille, parce que le 2ème REC , dissout en 1962 à Ouargla, a transmis son étendard au groupement de Mayotte. C'est le 1er REC qui honore Orange depuis ces années. Il est sous le couperet du ministre et va partir. Où ? .....


Oui Philippe encore un beau régiment démantelé.... que va-t-il rester de nos troupes d'élites chargées de gloire scratch   et en plus on veut jouer dans la cours des gendarme du monde

bon euh je m'égare.... stop Wink


Ce qui est dommage Laurent, c'est qu'il va falloir un peu salir ta pièce, vu les heures de combat acharné ....
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Dim 26 Oct 2014 - 11:31

pas cde soucis !! la salissure est prévu Charles   !!
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 0:03

salut !
j ais refait le pantalon en blanc , mais n en étant pas satisfait je vais le décapé et le refaire !





il faut que je vois pour la bretelle du fusil blanc ou cuir ??

a+
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 8:02

Cuir je pense? Mais je ne suis pas un spécialiste ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 9:02

Bien la mise en scène le pantalon aussi, plus fidèle à la représentation de camérone. Peut être la taillole rouge non ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 9:13

salut Charles
effectivement , au vus de différents sites visité , dans un , traitant du mannequin du musée de Puyloubier"  représentant un légionnaire a Camerone la pantalon porté ce jour la par ces hommes était blanc ! pour la taillole elle est donné bleue ( il est vrais  qu il y as d autres sources qui la donne rouge ( je pense a une erreur ) .
je présume que le musée de la légion de Puyloubier doit être la plus crédible !!
voila a+


Dernière édition par laurent le Lun 27 Oct 2014 - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 9:21

Oui Laurent, je pense que le musée de la légion de Puyloubier est une bonne ressource.
Puyloubier village distant d'environ 5km de chez moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 9:26

intéressant Charles
as tu visité le musée ??
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 9:33

Oui il y a maintenant longtemps. Il faut à mon sens plutôt visiter le musée de la maison mère à Aubagne, qui vient d'être refait avec comme mécène Albert de Monaco, dont le grand père fut Légionnaire.
La maison de Puyloubier est en fait l'ancienne propriété du Capitaine Danjou qui sert de maison de retraite pour les Légionnaires. Il y a un petit musée, un resto ou le menu est excellent, ils font des travaux de ferronnerie, un domaine viticole non négligeable avec des rosé et des rouges de très bonnes qualités (un peu de pub pour eux) ... on voit assez souvent les jeunes Légionnaires d'Aubagne venir donner la main aux anciens pour les travaux plus dur et les plus éprouvants.. et on voit assez souvent les anciens venir faire leur course au supermarché... on ne peut pas se tromper, ce sont les seuls clients aux caddies remplies de canette de bière Laughing ... voilà en quelques mots la petite vie de Puyloubier Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 10:08

Cool....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
Romque

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 18:47

comme dit sur FB belle figurine mais un petit enduit sur le mur serait un plus
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 18:54

merci reynald alain et charles !
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Lun 27 Oct 2014 - 23:36

Bonsoir !

une suite , pantalon et guêtres refaient ( quelques légères retouches encore ) , mur enduit !!























un petit ponçage probable de l enduit !!!

a+ !!
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mar 28 Oct 2014 - 7:52

Effectivement, c'est un plus indéniable ! ca a vraiment de la gueule !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mar 28 Oct 2014 - 9:56

merci Cyril !
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mar 28 Oct 2014 - 16:46

je dis OUI
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
riri13

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mar 28 Oct 2014 - 17:39

Barreaud a écrit:
Désolé pour la citation, la vitesse a battu l'exactitude. Le texte complet de la plaque au cimetière de Camerone est: '''ils furent ici moins de soixante. Sa masse les écrasa. La vie plutôt que le courage abandonna ces soldats français''.
Duck: il s'agit peut être d'une coquille, parce que le 2ème REC , dissout en 1962 à Ouargla, a transmis son étendard au groupement de Mayotte. C'est le 1er REC qui honore Orange depuis ces années. Il est sous le couperet du ministre et va partir. Où ? .....




« L’armée française assiégeait Puebla. La Légion avait pour mission d’assurer, sur cent vingt kilomètres, la circulation et la sécurité des convois. Le colonel Jeanningros, qui commandait, apprend, le 29 avril 1863, qu’un gros convoi emportant trois millions en numéraire, du matériel de siège et des munitions était en route pour Puebla. Le capitaine Danjou, son adjudant-major, le décide à envoyer au-devant du convoi, une compagnie. La 3e compagnie du Régiment étranger fut designée mais elle n’avait pas d’officier disponible. Le capitaine Danjou en prend lui-même le commandement et les sous-lieutenants Maudet, porte-drapeau, et Vilain, payeur, se joignent à lui volontairement.
Le 30 avril, à 1 heure du matin, la 3e compagnie, forte de trois officiers et soixante deux hommes, se met en route. Elle avait parcouru environ vingt kilomètres, quand, à 7 heures du matin, elle s’arrête à Palo Verde pour faire le café. À ce moment, l’ennemi se dévoile et le combat s’engage aussitôt. Le capitaine Danjou fait former le carré et, tout en battant en retraite, repousse victorieusement plusieurs charges de cavalerie, en infligeant à l’ennemi des premières pertes sévères.
Arrivé à la hauteur de l’auberge de Camerone, vaste bâtisse comportant une cour entourée d’un mur de trois mètres de haut, il décide de s’y retrancher, pour fixer l’ennemi, et retarder ainsi le plus possible le moment où celui-ci pourra attaquer le convoi.
Pendant que les hommes organisent à la hâte la défense de cette auberge, un officier mexicain, faisant valoir la grosse supériorite du nombre, somme le capitaine Danjou de se rendre. Celui-ci fait répondre : « Nous avons des cartouches et ne nous rendrons pas ». Puis, levant la main, il jura de se défendre jusqu’à la mort et fit prêter à ses hommes le même serment. Il était 10 heures. Jusqu’à 6 heures du soir, ces soixante hommes, qui n’avaient pas mangé ni bu depuis la veille, malgré l’extrême chaleur, la faim, la soif, résistent à 2 000 Mexicains : huit cents cavaliers, mille deux cents fantassins.
À midi, le capitaine Danjou est tué d’une balle en pleine poitrine. À 2 heures, le sous-lieutenant Vilain tombe, frappé d’une balle au front. À ce moment, le colonel mexicain réussit à mettre le feu à l’auberge.
Malgré la chaleur et la fumée qui viennent augmenter leurs souffrances, les légionnaires tiennent bon, mais beaucoup d’entre eux sont frappés. À 5 heures, autour du sous-lieutenant Maudet, ne restent que douze hommes en état de combattre. À ce moment, le colonel mexicain rassemble ses hommes et leur dit de quelle honte ils vont se couvrir s’ils n’arrivent pas à abattre cette poignée de braves (un légionnaire qui comprend l’espagnol traduit au fur et à mesure ses paroles). Les Mexicains vont donner l’assaut général par les brèches qu’ils ont réussi à ouvrir, mais auparavant, le colonel Milan adresse encore une sommation au sous-lieutenant Maudet ; celui-ci la repousse avec mépris.
L’assaut final est donné. Bientôt il ne reste autour de Maudet que cinq hommes : le caporal Maine, les légionnaires Catteau, Wensel, Constantin, Leonhard. Chacun garde encore une cartouche ; ils ont la baïonnette au canon et, réfugiés dans un coin de la cour, le dos au mur, ils font face. À un signal, ils déchargent leurs fusils à bout portant sur l’ennemi et se précipitent sur lui à la baïonnette. Le sous-lieutenant Maudet et deux légionnaires tombent, frappés à mort. Maine et ses deux camarades vont être massacrés quand un officier mexicain se précipite sur eux et les sauve. Il leur crie : « Rendez-vous ! »
« Nous nous rendrons si vous nous promettez de relever et de soigner nos blessés et si vous nous laissez nos armes ». Leurs baïonnettes restent menaçantes.
« On ne refuse rien à des hommes comme vous ! », répond l’officier.
Les soixante hommes du capitaine Danjou ont tenu jusqu’au bout leur serment. Pendant 11 heures, ils ont résisté à deux mille ennemis, en ont tué trois cents et blessé autant. Ils ont par leur sacrifice, en sauvant le convoi, rempli la mission qui leur avait été confiée.
L’empereur Napoléon III décida que le nom de Camerone serait inscrit sur le drapeau du Régiment étranger et que, de plus, les noms de Danjou, Vilain et Maudet seraient gravés en lettres d’or sur les murs des Invalides à Paris.
En outre, un monument fut élevé en 1892 sur l’emplacement du combat. Il porte l’inscription :
« Ils furent ici moins de soixanteopposés à toute une armée,sa masse les écrasa.La vie plutôt que le courageabandonna ces soldats Françaisle 30 avril 1863.à leur mémoire, la patrie éleva ce monument »
Depuis, lorsque les troupes mexicaines passent devant le monument, elles présentent les armes. »



En réalité, l’inscription portée sur la pierre tombale fut écrite en latin. Il y était inscrit :
QVOS HIC NON PLVS LXADVERSI TOTIVS AGMINISMOLES CONSTRAVITVITA PRIAM QUAM VIRTVSMILITES DESERVIT GALLICOSDIE XXX MENSI APR. ANNI MDCCCLXIIIIN MEMORIAM HOC MONUMENTUM SUIS PATRIA PONEBATANNO MDCCCXCII


Ce monument ayant été laissé à l'abandon, il en fut construit un autre, officiellement inauguré pour le centenaire de la bataille en 1963 et qui lui porte une inscription en français.
«  Ils furent ici moins de soixanteOpposés à toute une armée.Sa masse les écrasa.La vie plutôt que le courageAbandonna ces soldats FrançaisA Camerone le 30 avril 1863 »



et le 1er R.E.C. est maintenant à Carpiagne....(juillet 2014)





J'ai en ma possession une petite boîte contenant de la terre de Camerone, souvenir ramené au régiment par une délégation qui était partie fêter Camerone sur les lieux même du combat.
Inutile de vous préciser que c'est un des bien les plus précieux que je possède (souvenir de 21 années passées dans cette belle Arme)....
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 0:01

salut a tous ! Cool
merci des réponses et précisions Laughing 

Des essais de dispositions de matériel ! peut être rajouter des sacs a grain et une roue ( si j en trouve une Suspect )










 les deux 1 ere photos me plaise assé ? scratch
 si vous avez un avis , je prend Laughing
a+ Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 7:36

Tres bon Laurent! Tu as sérieusement pris du level  Tres sympa cette mise en bouche
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 7:45

La 3ème, peut être, qui fait un peu plus barricade.....
Tu prévoies un peu plus de patine, sur les murs ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 8:45

oui moi aussi la troisième pour les même raisons que Alain.

En tout cas çà le fait, tu es pil poil dans l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 9:15

salut a tous !
merci de vos retour !  
Alain  , pour le décor , il n y as pas encore de peinture actuellement Wink
voila a+ Laughing
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 9:39

bono a écrit:
Oui Philippe encore un beau régiment démantelé.... que va-t-il rester de nos troupes d'élites chargées de gloire scratch

Il n'est pas démantelé mais quitte Orange pour le camp de Carpiagne où il remplacera le 4e dragons qui lui sera bien dissous.
Mais le 1er REC n'a pas grand chose à voir avec la campagne du Mexique puisqu'il a été créé beaucoup plus tard.
Amicalement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
paille en queue

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 10:22

Pareil que les copains . mais une question un peu de tuiles oui ou non .
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 12:50

salut arnaud !
tuiles ou chaume j hésite scratch
Revenir en haut Aller en bas
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 12:53

Moi, je dirais chaume.....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 13:38

Alain de NIIIICE a écrit:
Moi, je dirais chaume.....
ok avec toi de plus c etait mon idée de départ Alain Wink
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 13:52

la représentation en noir et blanc en haut du post, laisse penser que c'est du chaume.... donc

Tu devrais aussi en mettre un peu sur le sol aussi... non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 18:45

OK aussi avec toi Charles Wink
Revenir en haut Aller en bas
pisco

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 19:10

Excellent !! ton projet a une forte identité historique qu etu retranscris très bien avec ta pièce old school !! ça me plait !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesfigurinesdubaron.net/
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 19:50

merci laurent Wink
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 21:14

bonsoir ! Cool
j en suis la !
quelques petits outils a rajouter aussi des clous , toiles d araignée et le chaume bien sur Wink 


















voila ! vous en pensez quoi ? Laughing


a+
Revenir en haut Aller en bas
Romque

avatar


MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   Mer 29 Oct 2014 - 22:06

ça prend forme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légionnaire 1863 54 mm   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légionnaire 1863 54 mm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Taille moyenne (du 1/35ème au 65 mm)-
Sauter vers: