AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Ivonne et Sélène : Ares Draconia 75 mm
Hier à 23:46 par Logan

» gamme Vallejo
Hier à 21:43 par biborax

» Buste de Pirate
Hier à 21:24 par Ethno Dan

» MP
Hier à 20:23 par VITRUVE

» Rhode Island Regiment par BONO
Hier à 19:35 par Phil54

» Les petites prod' de Mâhar!
Hier à 16:03 par Mâhar Lankôth

» Mitches Military Models
Hier à 14:54 par Duck

» Andrea
Hier à 13:48 par musfig

» "Le Briquet"
Hier à 11:46 par Duck

» moulage figurine rare
Ven 15 Déc 2017 - 17:13 par jeff68600

» Vitrine de ivopreda
Ven 15 Déc 2017 - 16:08 par lafaille lucien

» Vitrine de Vitruve
Ven 15 Déc 2017 - 15:54 par VITRUVE

» Pegaso Models
Ven 15 Déc 2017 - 9:56 par VITRUVE

» Capt. Miller US Ranger ( buste) par Danny Capuano
Jeu 14 Déc 2017 - 19:41 par gun4045

» Aradia Miniatures
Jeu 14 Déc 2017 - 17:46 par musfig

» Sèvres 2017
Jeu 14 Déc 2017 - 17:25 par Duroc

» le guerre de secession par BONO
Jeu 14 Déc 2017 - 16:05 par ms16

» Starwars Assaut sur l'Empire
Jeu 14 Déc 2017 - 9:25 par Denis le barbouilleur

» OPEN de l'OUEST les 26 et 27 mai 2018
Jeu 14 Déc 2017 - 9:09 par bono

» Karol Rudyk Art
Jeu 14 Déc 2017 - 7:30 par Reptor

» Un bal vers 1770
Mer 13 Déc 2017 - 9:37 par bono

» Alabarda Blog
Mer 13 Déc 2017 - 9:04 par Asociacion Alabarda

» NS-Prod
Mer 13 Déc 2017 - 7:55 par Reptor

» Kabuki Models
Mer 13 Déc 2017 - 7:53 par Reptor

» DarkStar Miniatures
Mer 13 Déc 2017 - 7:51 par Reptor


Partagez | 
 

 Hoplite de base de Romeo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eadulf




MessageSujet: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 11:22

Bonjour,

Je trouve un peu gonflé de vous proposer un pas à pas pour ma deuxième figurine de grand débutant. Je me réfugie lâchement sous la protection de Toff Thor qui me l’a suggéré ! Mais effectivement quoi de mieux pour un apprentissage. Cela sera un hoplite grec en 54 mm, je compte faire mes gammes sur les hoplites, en acrylique. J’ai choisi celui de Roméo que je qualifie « de base » parce Ciné Créatif indiquait que c’était une figurine pour débutant. On trouve chez Romeo, pour ce que je sais du catalogue, trois autres hoplites en 54 mm qui semblent effectivement plus complexes à peindre. Voici le scan de la boxart :

 


 

Quand on ouvre la boite on trouve 8 pièces dont le socle. Ciné créatif parlait d’une figurine quasi monobloc, mais ne chipotons pas ! La première question que je me pose est celle du tigeage. Je m’apprête à tiger la jambe droite et le casque mais je devrais peut être tiger plus (jambe gauche, bras gauche). La deuxième question est celle de la hampe de la lance, dois-je la remplacer par une corde à piano ? Je pense peindre sans monter les bras et en fixant la jambe droite sur un bouchon. Toutefois je me demande si je ne devrais pas faire un « montage à blanc », sauf que je ne sais pas ce que c’est, collage après tigeage avec une colle provisoire ? Quelle colle ?

 

 

 

Pour la peinture de la face externe du bouclier, j’ai envie de suivre la notice de Romeo qui propose un serpent rouge sur un fond blanc (mais ce n’est pas ce qu’on voit sur la box art). Je suppose qu’il s’agit du serpent Python de Delphe. Il est aussi présent sur le casque. Comment le peindre ? Bah pour l’instant je ne sais pas, freehand ? est-ce qu’on prend quelques repères au crayon ?  En tout cas j’ai un modèle dans Osprey (fond blanc en moins).

Revenir en haut Aller en bas
marco

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 11:48

bon choix
tu auras deux défis; le blanc qui n'est pas la couleur la plus facile à peindre, et ton bouclier.

reste simple dans ta déco de bouclier

bon montage et bonne peinture
je vais suivre ton post même si tu as choisi un excellent coach avec Toff thor  Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
Paul

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 13:09

Je te recommande de tout monter (solidement) avant peinture. La pièce s'y prête bien.
Revenir en haut Aller en bas
ToffThor

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 17:22

Oula ! J'ai bien fait de ramener ma fraise moi ! Me voilà propulsé coach !  pale  Disons que je t'ai pousser à exposer tes avancées pour obtenir de l'aide, des conseils et des encouragements. Et même si le forum n'a plus la vigueur d'antan, on a encore de beaux restes Wink Et Marco je tiens à te signaler que je n'ai pas l'exclusivité sur "mon jeune protégé" ! N'hésite pas à apporter ton coup de main ! 

Pour en venir à la figurine : 

Tout d'abord, il faut faire ce fameux montage à blanc. Pour cela tu montes entièrement ta figurine et tous ses accessoires en remplaçant la colle par de la patafix. Il faut en mettre très peu sinon ça fausse le montage (trop épais). Le but ici étant de voir si tout se monte bien, s'il y aura des modifications/ajustements à apporter, prévoir les tenons. 

Pour les tenons justement, j'en mettrais dans les 2 talons, les 2 bras et la tête. Je ne pensais pas qu'il en faudrait dans le casque mais vu qu'il est porté sur l'arrière et que la crinière risque de peser un peu vers l'arrière, je crois que je le tigerais aussi !

En ce qui concerne le montage, le principe est de monter le maximum de pièces afin d'éviter les collages et masticage après peinture... Mais il ne faut pas que ça gêne trop le passage du pinceau ! Donc tout ce que tu peux coller sur la fig, tu le colles et tu mastiques les jointures. Le reste il faut essayer d'en faire des sous-groupes.
Par exemple ici, je ferais ça :
Groupe 1 = corps + tête + casque + crinière
Groupe 2 = bras droite avec lance. J'aurais peur d'être gêné par la lance lors des manip
Groupe 3 = bras gauche + bouclier

C'est vrai que la hampe de la lance risque d'être un peu fragile et tu risques un jour de te retrouver avec la pointe tordue, voire cassée... Tout dépend des manip que tu prévois (exposée dans une vitrine inaccessible aux mains "ennemies" ou pas, déplacement sur des concours, etc.). La refaire en corde à piano signifie refaire les 2 pointes et percer la main... A toi de voir si tu en as le courage ! Moi je crois que je prendrais le risque de la laisser telle quelle (elle semble plutôt droite), surtout pour une 2ème figurine, même si tu en as déjà l'expérience Wink

Je ne suis pas un spécialiste des Hoplites mais je me renseignerais aussi pour savoir s'il serait possible de peindre sa tunique d'une autre couleur que blanc...
Revenir en haut Aller en bas
http://toffthor.jimdo.com/
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 17:43

Je rajouterais que pour peindre la face externe de ton bouclier, tu peux le décalquer sur un osprey le réduire de la grosseur de ton bouclier et le décalquer sur le bouclier, ensuite tu n'as plus qu'à le peindre.

Tu as un bon "prof" avec Christophe.

Petite note, savez-vous pourquoi les hoplites n' enfonçaient jamais leur casque entièrement, sauf pendant la bataille????...... parce-que celui ci ne possédait pas d'ouverture au niveau des oreilles et donc ils n'entendaient pas les ordres.

a+
Revenir en haut Aller en bas
phil33

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 17:58

Giacomel a écrit:


Petite note, savez-vous pourquoi les hoplites n' enfonçaient jamais leur casque entièrement, sauf pendant la bataille????......  parce-que celui ci ne possédait pas d'ouverture au niveau des oreilles et donc ils n'entendaient pas les ordres.  

a+
Oui, non seulement cela, mais en plus le casque corinthien était très inconfortable à porter du fait de la chaleur et il gênait aussi la vue et donc la perception de l'environnement immédiat de l'hoplite...Au IV siècle av JC, les casques vont donc se simplifier et être moins enveloppant pour ces raisons...
Revenir en haut Aller en bas
Eadulf




MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 19:33

Oui, c'est marrant ! Je vous assure tous que je n'ai pas jeté mon dévolu sur Toff Thor pour un coaching exclusif Embarassed , les conseils de tous m'intéressent et ce qui est séduisant dans ce forum c'est justement l'esprit participatif affirmé . Mais j'avoue avoir mis Toff Thor dans un corner, sans trop m'en rendre compte, en personnalisant mon texte. Je ne sais pas si je dois en être désolé ou m'en réjouir. 

Cela dit, la contribution de Toff Thor est bien du super coaching , c'est ce que j'attendais, voilà de quoi démarrer sur de bons principes. J'ai un peu pensé à la patafix pour le montage à blanc mais je n'y croyais pas. Ok pour le tigeage  (les tenons) mais pour certaines pièces je me demande si j'ai la place pour percer. Je n'ai pas tout compris sur le montage à blanc, il s'agit d'avoir une vue d'ensemble de la figurine il me semble, pas compris par exemple si on positionne les tenons avant ou après. Peut-on en profiter pour passer la sous couche ?

Sur le travail du blanc, je crains que le linothorax (la cuirasse) en toile de lin contrecollée soit plutôt blanc à l'époque classique. Je sais, je sais mon expérience du pagne égyptien n'a pas été très concluante ! Disons que je garde la question ouverte ...
Revenir en haut Aller en bas
Eadulf




MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 19:38

Giacomel a écrit:
Je rajouterais que pour peindre la face externe de ton bouclier, tu peux le décalquer sur un osprey le réduire de la grosseur de ton bouclier et le décalquer sur le bouclier, ensuite tu n'as plus qu'à le peindre.

Tu as un bon "prof" avec Christophe.

Petite note, savez-vous pourquoi les hoplites n' enfonçaient jamais leur casque entièrement, sauf pendant la bataille????......  parce-que celui ci ne possédait pas d'ouverture au niveau des oreilles et donc ils n'entendaient pas les ordres.  

a+
Merci Giacomel, je me disais que cela devait être possible de décalquer et tu me confirmes
Revenir en haut Aller en bas
ToffThor

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Ven 10 Oct 2014 - 20:49

Oui ne t'inquiète pas ! Même si nous en avons discuter il y a quelques temps sur un autre sujet, il n'y a pas de coaching ou de tutorat officialisé sur ce forum. Tout le monde aide tout le monde et c'est très bien. La figurine est une pratique où chacun doit trouver SA façon de faire et pour cela il est bon d'avoir plusieurs points de vue. Il est tout à ton honneur de m'avoir cité car c'est un peu moi qui t'y ai incité ! Et de mon côté, je ne sais pas si je suis un bon prof mais tant que je peux aider je le fais avec plaisir, c'est pour cela que je suis là (qui a dit que c'est parce que je suis bavard ? scratch ).

Pour répondre à ta question, le montage à blanc permet de vérifier que la figurine n'a pas de défaut empêchant le montage final du genre bouclier trop haut ou bras trop bas. Tu monte ta pièce en entier et tu vérifie que tu obtiens ce que tu as sur la photo : rien ne doit être bancal, tordu ou mal ajusté !
Perso je le fais avant de mettre les tenons pour arrivé à un bon montage. Puis je pose les tenons (cf JFP pour une bonne méthode) et je colle ce qui doit l'être. Enfin ayant mes divers "sous-groupes", je refais un montage à blanc avec tous les tenons pour être sûr que tout est toujours correct (et vérifier que je n'ai pas coller un truc en biais Mad  ).
Pour les éléments que je ne colle pas avant peinture, je colle le tenon dans le plus petit (le bras, le casque, etc.) car cela te servira de "poignée".

Pour la sous-couche, je sépare les sous-groupes et je les fixe sur des supports indépendant (sur des baguettes à brochette en bois ou des manches de couteau de modéliste)

Tant pis (tant mieux ? Laughing ) pour le blanc ! Courage ! On en parlera quand tu en arriveras là 
Revenir en haut Aller en bas
http://toffthor.jimdo.com/
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 11 Oct 2014 - 5:43

A la vue de l'éclaté, l'ensemble de la pièce pourrait être monté, peut être sauf le bouclier......Bien sur, en faisant attention à la lance, lors des manipulations.....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
bono

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 11 Oct 2014 - 9:15

D'abord, voilà une bien jolie pièce, tu as fait un bon choix. Le visage est bien dégagé, ce qui va être plus aisé à peindre. Peindre un visage c'est pas simple mais lorsqu'il y a moustache, barbe et que le front est à moitié voire pas du tout visible c'est vraiment la cata (du moins pour moi).
Christophe a été à mon sens parfait (euh attention au cheville Christophe hein Wink )  dans ses explications, il t'a bien décrit les différentes étapes.
Ensuite je dirai NON, tu n'es pas gonflé de nous proposer un pas à pas pour ta deuxième pièces, au contraire, je crois que tu fais la bonne démarche. on pourra voir comment tu avances et mieux de guider, t'aider et t'encourager... donc très bonne initiative.

Pour le bouclier, ne te prends pas la tête, choisi, ton schéma de couleurs et ensuite tu auras le temps d'y penser....

allez lance toi, comme on dit c'est en forgeant que l'on devient forgeron... et surtout fais toi plaisir à réaliser ta pièce c'est en fin de compte le plus important
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
Eadulf




MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 11 Oct 2014 - 11:38

Avant de me lancer, j'ai retenu encore un peu mon souffle ! Je suis passé par la case "montage à blanc". J'ai un peu triché car j'avais déjà ébarbé et commencé les tenons mais j'ai voulu voir ce que ça donnait. J'ai eu un peu l'impression de monter un château de carte un peu branlant mais je commence à comprendre à quoi ça sert. Tout passe! C'est par ailleurs une figurine très solidaire de son socle (creux pour le talon de la lance, rainure pour le bouclier) mais ça ne me gêne pas, je n'était pas parti pour un diorama Laughing . Sur la photo, la petite pièce non positionnée est le brassard du bouclier (le porpax). Bon, la prochaine fois je mettrais moins de patafix Crying or Very sad . Au sujet des tenons, Toff Thor / Christophe dit d'aller voir la méthode de JFP, qui c'est ?



Ce montage à blanc m'a permis de voir un détail pour lequel je ne suis pas encore fixé Question . Le bouclier présente sur sa face interne une arrête qui semble appeler une rainure de positionnement, introuvable, à moins qu'elle indique seulement que le bouclier est posé de travers. Cela induit que l'emblème sera aussi de travers, ce qui n'est pas un problème.

Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 11 Oct 2014 - 12:07

c'est bien parti


tiens voilà l'adresse :

le site de JFP
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
phil33

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 11 Oct 2014 - 12:30

Citation :



 Le bouclier présente sur sa face interne une arrête qui semble appeler une rainure de positionnement, introuvable, à moins qu'elle indique seulement que le bouclier est posé de travers. Cela induit que l'emblème sera aussi de travers, ce qui n'est pas un problème.

Non, je pense plutôt qu'il s'agit d'une carotte de moulage, donc à supprimer....
Revenir en haut Aller en bas
ToffThor

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 11 Oct 2014 - 13:29

Bon c'est pas mal parti ! Moi aussi je fais le montage à blanc après ébarbage, sinon, souvent ça ne s'ajuste pas bien Wink
Pour le montage à blanc, je ne mets pas tant de patafix, sinon tu n'as pas une représentation réaliste du résultat : la colle n'a presque pas d'épaisseur donc tu pourrais avoir des surprises  au moment du collage... Petit truc pour la patafix, tu en mets une toute petite boulette (tu ne dois même pas les voir une fois monté) et pour que ça tienne bien il faut la malaxer quelques dizaine de seconde pour qu'elle redevienne collante, puis tu presses fermement les pièces ensemble et la patafix devrait coller.

Désolé, ce n'était pas clair mais dans mon texte, le nom "JFP" est un lien "cliquable" qui te mène directement sur la page de JFP (Jean-François Pierre) sur les tenons. Désolé, une fois en ligne on ne voit plus que c'est un lien !
Revenir en haut Aller en bas
http://toffthor.jimdo.com/
Eadulf




MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Lun 13 Oct 2014 - 13:03

Bonjour à tous,

 

Ce pas à pas de débutant avance plutôt à petit pas. C’est que je ne suis pas sorti des problèmes de préparation, le titre de ce post pourrait d’ailleurs être « pour en finir avec la préparation ». Bref le WE a eu son lot de déboires. Pour ne pas récidiver à la troisième figurine, je vais essayer de poser le plus précisément possible les difficultés auxquels j’ai été confronté.

 

1) Le regard critique sur le moulage et l’ébarbage : Vous ne vous en souvenez certainement plus mais pour un débutant, la figurine qu’il a choisie est nécessairement magnifique. Il y a bien les lignes de moulage à enlever mais le reste est incritiquable. Je pose l’idée que le débutant est idolâtre, il prend les carottes de moulage pour des aides au montage comme d’autres les canards sauvages pour les enfants du Bon Dieu. Sur ce principe j’ai collé mon premier sous-ensemble, je l’ai sous-couché et c’est seulement à ce moment là que je me suis aperçu que le visage était défiguré par deux « verrues » et que dans le dos on trouvait trois bosses de plus d’1,5 mm que j’avais pris pour des plis du manteau. Bref, c’est comme pour bien d’autres choses, il faut apprendre à aiguiser son regard et pour ça être particulièrement soupçonneux ! Une fois fait ce constat en me traitant de tous les noms, j’ai enlevé les bosses et les verrues. Mon outillage est encore assez frustre, je ne dispose que de cutters de papeterie, de mauvaises limes mais avec bien sûr de la toile émeri et de la laine d’acier. Il y a peut-être mieux, au moins faudra-t-il que je fasse l’investissement de X-acto. Une fois ce travail fait, le dos de la figurine ressemblait à un champ de labour. J’ai passé du jus de Milliput mais je ne trouve pas le résultat bien satisfaisant, mon jus était un peu mousseux et grumeleux aussi. Je me suis dit qu’il fallait regarder du côté de Tamiya putty mais le prix consulté sur le web m’a un peu interloqué, presque trois fois plus cher que le Milliput. Bon, j’en suis là. Au moins j’ai compris qu’il fallait regarder de très près !

 

2) La pose de tenons, ma hantise : je vais poser mes problèmes par sous-ensemble parce qu’ils sont de différentes natures.

 

Sous ensemble 1 (le corps de la figurine) : mon problème est la pose de tenons aux talons. Pour l’une des jambes, c’est sans problème mais la jambe de gauche (quand on regarde la figurine) repose sur la pointe du pied, le talon est dans le vide. Comment faites-vous ? Pour l’instant je n’ai rien fait. La jambe droite est donc renforcée par un trombone, je me dit que c’est peut-être un peu léger si la figurine est destinée à reposer que sur une jambe avec juste un point de colle pour l’autre (faudra peut-être mettre une corde à piano). Mais que faire aussi avec le socle qui ne fait que 2 mm ? Il faut sans doute coller le socle sur un socle en bois pour que le tenon puisse jouer son rôle, non ? Au passage je me rends compte que dans mon énervement j’ai oublié de masquer les futurs points de colle au sous-couchage.

 

Sous-ensemble 2 (le bras avec la lance). Il n’y a pas de plan de joint ! Je ne vois pas comment poser un tenon ! Damned ! Mal parti. Mon idée est de ne pas peindre ce sous ensemble et de le poser une fois 1 collé sur le socle avec la lance reposant dans le creux aménagé du socle et de retravailler le collage au Milliput en renforçant  à ce moment la d’un tenon percé dans le bras collé, la marque de perçage étant bouchée au Milliput. Mais ça ne se fait peut-être pas du tout des trucs comme ça !

 

Sous-ensemble 3 (le bras, le manteau et le bouclier). C’est infernal, je ne vois pas comment faire pour l’instant ! Le bouclier pose sur le socle avec un angle, le manteau repose obligatoirement sur le bouclier or dans tous les montages que je fais il flotte au vent et je ne vois pas d’autre solutions que d’en tordre les plis. Sinon le bras est joint à 1 par deux points, j’ai posé un tenon sur le plus facile à percer, sur le côté latéral.



 



Tout ça ne va pas m’empêcher de commencer à peindre. La première étape si je ne me trompe pas est le visage, la seconde la pose des aplats.

Revenir en haut Aller en bas
Alain de NIIIICE

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Lun 13 Oct 2014 - 14:27

Pour ta jambe droite, un perçage délicat sous la petite boule du pied ( attention, délicat, sinon tu traverses le pied).....
Pour le 2, tu perces au plus épais......( reportes toi, comme il a été conseillé, sur le blog de jfp....)

Pour les 3, place ton bras et le pan de  manteau et ensuite, tu ajustera ton bouclier......et si ce dernier, ne touche pas le sol, tu triches en m'étant un complément de pierres ou autres.....

Et avant d'entreprendre ta peinture, un ou 2 petits coups de peinture d'apprêt seraient nécessaires.....

A suivre avec les conseils des autres collègues qui vont te présenter leurs points de vue.....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chevaliersbaiedesanges.com/
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Lun 13 Oct 2014 - 15:49

Belle initiative Michael et l' Antiquité possède d'excellents sujets à peindre, moi-même je me plonge dans le site de jfp, spécialiste de l'époque et maître en bricolage ou tout autre manipulation de ferraille.
Tu constateras que ses conseils sont particulièrement judicieux et à force de pratique te deviendront coutumier au fil du temps; intéresse-toi particulièrement à ses techniques et mélanges de peinture; sa méthode pourra te faire envie de progresser.
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Lun 13 Oct 2014 - 20:58

Si je peux donner mon avis, avant de commencer le montage d'une figurine je regarde longuement les pièces une à une, j'essai de positionner la tête sur le tronc,les bras..., si j'ai un problème d'ajustement je place et déplace pour trouver le bon compromis, et si je n'arrive à rien le miliput d'Andrea fera parfaitement l'affaire, il est très fin, Pour les tenons je te garantie que même les trombones font parfaitement l'affaire,pour le perçage prends une petite perceuse à main avec différents forets.

Il faut que tu "t'imprègne" de ta pièce (c'est pour ça que je suis incapable de peindre plusieurs figurines en même temps!!!!).
Mais comme te le dit Joel, avec l'expérience tout ça te paraîtra simple par la suite.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Lun 13 Oct 2014 - 21:24

Un conseil gratuit, pour rendre aisée la pénétration du forêt dans le métal, trempe l'outil dans un peu d'huile, je procède ainsi avec de bons résultats.
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Eadulf




MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 25 Oct 2014 - 17:47

Bonjour à tous après une pause de 15 jours !
J'ai dû faire autre chose pendant une semaine et j'ai eu du mal à me remettre à mon hoplite. J'ai commencé par refaire la préparation, enlever des boursoufflures pas vues au début, revenir sur le masticage, ...
J'ai enfin pris les pinceaux pour le visage et les aplats. Je pense qu'il faut maintenant que je travaille le blanc mais il y a peut-être autre chose à faire avant. J'ai peint la base en gris moyen de Vallejo, je pense que c'est du gris avec du marron, sur la photo le résultat est un peu vert (un peu moins en réalité). Le visage n'est pas fini, je n'ai peint que les yeux et j'ai posé les lumières.




Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   Sam 25 Oct 2014 - 18:01

Bon début......précis et coloré.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hoplite de base de Romeo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hoplite de base de Romeo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Taille moyenne (du 1/35ème au 65 mm)-
Sauter vers: