AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» London Smog
Aujourd'hui à 12:37 par lapoisse

» La vitrine (IIè) de Duck: Léonidas Ier
Aujourd'hui à 12:00 par Duck

» Seigneur d Adhemar -Pegaso 75mm
Aujourd'hui à 11:29 par lapoisse

» 75/Latorre - Little John of sherwood
Aujourd'hui à 11:24 par lapoisse

» Vitrine Alain 2 :Voltigeur de la légion Portugaise MM 54mm
Aujourd'hui à 11:10 par bono

» "Steampunkerie"
Aujourd'hui à 11:00 par bono

» Dreadfleet
Aujourd'hui à 9:49 par Reptor

» Photo-découpe : peut-elle faire une figurine ?
Aujourd'hui à 5:05 par Pheeling

» Torrent 2017 (Espagne)
Hier à 22:24 par bru2966

» Figurine plastique GW et "four à lampe"
Hier à 18:04 par lapoisse

» Brother Vinni's Miniatures
Hier à 16:32 par lapoisse

» Space Wolves - Typhon... un peu particulier
Hier à 14:05 par LEMMY

» Vitrine de MarcM, officier du Génie de la Garde
Hier à 12:36 par bono

» stagecoach de chez andrea
Hier à 12:35 par ditch

» MJ Miniatures
Hier à 10:30 par Reptor

»  Art Girona
Hier à 10:11 par Reptor

» RP models
Hier à 10:06 par Reptor

» CGS Military Figures
Hier à 10:02 par Reptor

» ICM Miniatures
Hier à 10:01 par Reptor

» Chronos Miniatures
Hier à 9:47 par Reptor

» Vitrine de KeroOzeN
Hier à 9:32 par bono

» Ledges of Laurel Ridge 1758
Hier à 9:30 par bono

» Comment coller le bolduc ?
Hier à 7:18 par Pheeling

» HECTOR photo finale
Ven 28 Avr 2017 - 13:05 par Giamilos

» Ellie's Miniatures
Ven 28 Avr 2017 - 9:42 par lapoisse


Partagez | 
 

 Black Watch, Egypte 1882, de Grieves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barreaud

avatar


MessageSujet: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 14:39

Bonjour,
Là il y a du gros!
Vous connaissez certainement Gérard Dormois, sa crinière léonine poivre et sel légendaire, son petit sourire d'un air de dire ''cause toujours , beau merle'', et son caractère direct et sans coins obscurs. Gérard peint de façon aussi extraordiaire en 3 et 2 dimensions. Et il y a un certain temps, mon copain m'a offert une pièce de Grieves (ça ne nous rajeunit pas ) qu'il avait commencé et qu'il croyait me ferait plaisir de terminer. La pièce est là, aujourd'hui, et je dois dire que si il a ''peint '' le début, je n'ai plus qu'à essayer de ''mettre en couleurs'' le reste''. Alors, je vais essayer de ne pas le décevoir.

Il s'agit du highlander du régiment Black Watch en tenue de la campagne d'Egypte de 1882.



Voici d'abord ce qu'il avait fait de la tête:  







Et voilà.
La pièce est apprêtée à la Humbrol matt, apparemment, je vais donc débuter par le bas et ses carreaux, je sais que ça plait toujours.
D'abord le Kilt:
Dans un premier temps, il s'agit de tracer des carrés ''carrés'', pour cela j'utilise une marque en paiper collant. le tartan a, en général, 3 bandes et demi horizontales. Une fois repéré l'épaisseur de chacune sur la figurine, je pointe ces marques au crayon gras. Je tire les lignes à paritr de ces repères, en veillant à ce qu'elles restent parallèles. je procède dela même manière pour les lignes verticales avec le même gabarit. je ne m'occupe pas du mouvement flottant du kilt. Les bandes ont été tissées à plat avec de la laine qui ne s'étire pas. C'est le mouvement des jambes qui joue avec l'ampleur des plis et dévoile du tissu ou non; ce qui donne l'impression de mouvement.

 



Dans un deuxième temps je tracerai, toujours au crayon, les bords des bandes rouges et noires des chaussettes, suivant la vieille méthode déjà expliquée, et dans un troisième temps je terminerait complètement celles ci avant de revenir au kilt.
A suivre, donc.
Revenir en haut Aller en bas
michel94fr

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 16:02

Ah, quand un bon copain offre une figurine, même en partie peinte, même si ce n'est pas la prochaine que l'on avait envisagée, c'est sacré l'amitié, on la continue avec d'autant plus plaisir et de méticulosité.  Wink 
Hâte donc de voir la poursuite de la peinture de cette figurine (des années 80 ?) .
Merci Philippe pour les explications concernant les lignes et les carreaux du kilt.
Au fait c'est du métal 90mm ?
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 16:16

Chaussettes:
1°: je trace au crayon un trait vertical sur le davant le la chaussette ( tibia) . Le même au dos. avec un papier collant, je fais le demi-tour de la jambe , en haut de la chaussette et j'y reprorte les marques de lla jambe. sur ce papier, je divise l'espace en tois parties égales. 2 traits.
2°:  Je remets le papier sur un côté et je reporte les tiers sur la fig. même chose, avec le même papier sur le côté opposé. J'ai obtenu 6 marques équidistantes sur le dessus de la chaussette. (pour obtenir des petits carrés, j'aurais pu diviser en 4 et 4, mais ça fait vraiment petit). Le tout est de toujours avoir un nombre pair.
3°: je trace dehaut en bas , à partir des repères, 6 traits verticaux, sans m'occuper du galbe du mollet. Les traits doivent rester parallèles.
4°: le papier m'ayant imposé un côté du carré, je l'utilise pour marquer, sur un trait vertical, les repères des traits horizontaux. Je les trace toujours parallèles. c'est donc la longueur d'un côté qui détermine le nombre de carrés. J'ai obtenu un damier de carrés égaux, sur toute la chaussette.
5°: je trace toutes les diagonales de tous les carreaux, toujours au crayon.
6°: avec un pinceau très fin, à la peinture, je recouvre finement les traits obtenus sur les diagonales.
7°: une fois sec, avec une simple gomme à crayon, j'enlève tous les anciens traits ( surtout les horizontaux et verticaux. Ne reste plus que les carrés inclinés, en peinture.
Je n'ai plus qu'à les remplir en peinture, en suivant le schéma habituel. Je reviendrai dessus en temps utile ( 2 fils de laine tissés donnent 3 teintes).

Pendant:
 

Après:




L'écossais effraie certains, je sais, mais jusqu'ici, tirer des traits droits à intervales réguliers, il y a plus difficile. Non?
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 16:22

Oui Michel, j'ai d'autant plus apprécié que je ne m'y attendais pas. Donc je n'aurai pas l'indécence de raconter que c'est moi qui l'ai fait. C'est un agréable travail à deux.
C'est du métal, et du sol aus yeux il fait 11cm, et en haut du casque: 124 mm. le modéle date du début des 80s.
Revenir en haut Aller en bas
Lvm

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 16:35

Je trouve que la figurine n'a pas trop vieilli. Comme quoi. Le tartan est une des choses que j'aimerais peindre un jour. D'autant plus que les vestes rouges sont peut être l'uniforme que je trouve le plus beau ... Paradoxalement je n'en ai jamais peins! Donc peut être qu'un jour je m'y frotterais. En tout cas Philippe tu dois avoir une belle vitrine de britannique   

Comme d'hab, ça part bien! vivement la suite donc  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
lamouline69

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 16:40

Lvm a écrit:
Je trouve que la figurine n'a pas trop vieilli. Comme quoi. Le tartan est une des choses que j'aimerais peindre un jour. D'autant plus que les vestes rouges sont peut être l'uniforme que je trouve le plus beau ... Paradoxalement je n'en ai jamais peins! Donc peut être qu'un jour je m'y frotterais. En tout cas Philippe tu dois avoir une belle vitrine de britannique   

Comme d'hab, ça part bien! vivement la suite donc  bounce 

pareil, pas fan de ces fig, mais le tartan allié a ces vestes rouges, et bien cela a le plus beau rendu, j'ai dit un jour que m'essayerais a un blackwatch, ne serait que pour l'uniforme .....

bon courage philippe
Revenir en haut Aller en bas
http://lamouline69.jimdo.com/
SLR

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 16:47

Je l'ai peinte, il y a très longtemps, ratée..., mais j'ai toujours été fan des figs de DF GRIEVE aujourd'hui distribuées par la marque anglaise BONAPARTES. la fonderie était comparable à du poste Militaire.

en tout cas, belle peinture à venir.
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Jeu 12 Déc 2013 - 19:11

Ah les tartans... c'est beau, mais je ne me sens pas encore d'attaque pour ce genre de boulot, aussi je m'installe et je regarde les pro du tartans dont tu fais parti Philippe, et j'apprends tranquillement Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Ven 13 Déc 2013 - 10:39

Revenons aux chaussettes,
voici ce que peut donner l'application du corroyage avec une sous-couche,  pour 'instant sur une chaussette:



Le schéma des couleurs:
pour ce régiment, la laine employée est rouge , l'autre noire. Si on mélange les deux, on obtient une teinte intermédiaire rouge foncé. le set de la chaussette devient donc: autour d'un carré rouge, accolés aux côtés de rouge: des carrés rouges foncés. aux sommets du carré: les sommets des carrés noirs.



Lors de la mise en peinture définitive, il ne reste plus qu'à harmoniser cet échiquier et y appliquer ombres et lumières.

J'ai l'habitude de sous coucher à l'acrylique et peindre à l'huile.
La prochaine étape portera sur ce sujet et la peinture des jambes. Si vous voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
michel94fr

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Ven 13 Déc 2013 - 11:01

Très, très intéressant de suivre la progression avec tes explications : tracés et peinture des chaussettes.  
Créer ces lignes afin de créer des vrais losanges identiques qui s'ajustent bien lorsque le tour de la chaussette est fait, ça a quelque chose non seulement de logique géométrique mais aussi de performance manuelle.   
Au fait, si ce sont des losanges, n'est-ce pas parce que la chaussette est tirée vers le haut, autrement ce seraient des carrés ?
Donc, pour ma part, c'est sûr que je veux bien voir la suite.
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Ven 13 Déc 2013 - 11:15

Michel94fr: Selon la progression, puisque je me sers du même gabarit pour les verticales et les horizontales, ça devrait donner des carrés ( de côté égal à la diagonale du.....  scratch de ouf!) . Mais comme la cheville est plus étroite que le mollet ( chez beaucoup de gens...) les verticales ont pu se resserrer, et transformer les carrés en rectangles légers. donc on peut éventuellement créer un phénomène de losange , de plus en plus marqué qu'on descend vers le pied. Mais quand même. De là à tirer sur le crayon sous prétexte de tirer sur les chaussettes, je ne m'y amuserais pas. C'est un peu comme çà que je ratais toutes les chaussettes avant d'avoir compris ''le truc'', et l'espèce d'illusion d'optique que cela crée.
La ''performance manuelle'', il y a vraiment plus difficile ailleurs! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
michel94fr

avatar


MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Ven 13 Déc 2013 - 15:41

Merci Philippe, de tes dernières précisions.
Effectivement, dans mon raisonnement, je ne voyais la jambe que comme un cylindre (pas esthétique d'ailleurs  Laughing ) omettant le fait, qu'effectivement, la jambe se rétrécit au niveau de la cheville.
En tout cas, pour ma part, je reste à penser que cela doit être difficile à réaliser tout de même.
Entre le kilt et ces chaussettes genre Jacquart ainsi que les tons qui s'entremêlent et auxquels ils faut ajouter les ombres et la lumière,  scratch eh bien chapeau Philippe ! 
Revenir en haut Aller en bas
marcP




MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   Sam 14 Déc 2013 - 9:29

Merci Philippe d'avoir eu l'idée de traiter ce sujet. 

Ton texte est d'une très grande précision et la présentation remarquable.
Tout est fait pour mettre en confiance le novice (que je suis..) et exacerber sa motivation.
Comme tu le sais, cette figurine fait partie de mes projets. j'en suis donc ravi et surtout très chanceux de côtoyer un super pédagogue.



Vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black Watch, Egypte 1882, de Grieves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black Watch, Egypte 1882, de Grieves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Grande taille (du 70mm au 250mm)-
Sauter vers: