AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Bonaparte en Italie
Aujourd'hui à 10:45 par JYCE

» Starwars Assaut sur l'Empire
Aujourd'hui à 10:44 par erikejo

» officier français second empire
Aujourd'hui à 10:35 par JYCE

» Les petites prod' de Mâhar!
Aujourd'hui à 9:59 par Mâhar Lankôth

» Rapp à la Moscova-1812
Aujourd'hui à 9:12 par Ethno Dan

» vitrine de tatoo
Aujourd'hui à 8:27 par bono

» Vitrine Alain74
Aujourd'hui à 8:24 par bono

» Bestsoldiers
Aujourd'hui à 8:20 par bono

» Serveur M.G. 42 Young Miniatures 1/10
Aujourd'hui à 8:18 par bono

» Thunderhawk Forgeworld
Aujourd'hui à 8:11 par bono

» Troop 54
Aujourd'hui à 7:39 par Reptor

» Dark Art Studios
Aujourd'hui à 7:37 par Reptor

» ZabaArt
Aujourd'hui à 7:30 par Reptor

» Corsar Rex Miniatures
Aujourd'hui à 7:27 par Reptor

» Infinite Dimensions Games
Aujourd'hui à 7:26 par Reptor

» SEVRES 2018 : 1er et 2 Décembre 2018
Hier à 20:23 par djedje

» 1944-1945. suite...la"Bourge"........
Hier à 16:55 par bourgouin.francois

» Astérix sur pavois porté par Obélix
Hier à 14:18 par Papouille

» FONCTIONNEMENT RUBRIQUE VITRINES
Hier à 10:01 par Ethno Dan

» Minisoldiers
Hier à 8:41 par bono

» La Destrousse
Hier à 8:39 par Alain de NIIIICE

» Warhammer et moi!
Hier à 8:34 par bono

» Debut à l'acrylique : buste de chez BonaparteMilitaryModels
Hier à 8:27 par bono

» créations manga
Hier à 8:21 par bono

» Sarnia Miniatures
Hier à 7:36 par Reptor


Partagez | 
 

 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Papouille

avatar


MessageSujet: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 6 Juil 2013 - 9:44

Après mon premier plat de résine, la Guerrière Viking 120mm, il y a deux mois, j’essaie un plat d’étain 30mm 1er empire.   Débutant à l’huile et vraiment novice en plat, merci d’être indulgent pour ces débuts, c’est une première !!
 
J’ai acquis quatre Hussards à cheval de CGB Mignot, p. 72, Le premier est le Trompette, référence 1011a.

 
 
La figurine est moulée recto-verso, mais sera exposée sur un côté seulement. La face droite montre la trompette dans la main du hussard, tandis que la face gauche montre le sabre, le sabretache.  Le côté droit est choisi pour identifier le trompette.
Le hussard semble porter un dolman, toutefois sa manchette du plat porte une protubérance qui indique la marque au poignet portée sur la pelisse et non le dolman, et qui sera peinte dans la couleur indiquée (gris sombre). 
   
Mes connaissances en uniformologie sont nulles, donc longue consultation sur sites  et avec des collègues, et découverte de versions et de planches contradictoires = il n’y a pas une vérité – et les soldats prenaient aussi des libertés en campagne et au cours du temps.
  
Je me suis arrêté finalement sur la peinture du 7e Régiment de Hussards, vers 1808, et sur la base de planches de planche de A. Jouineau & JM Mongin « Les Hussards français », tome 2, volume 17, mais aussi de Tim Reese  http://www.napoleon-series.org/military/organization/France/Cavalry/Hussars/c_Reesehussars.html  pour l’inversion des couleurs du trompette, la couleur du shako et du col. Il se peut que les combinaisons n’aient pas existé telles quelles, c’est un choix personnel.
  
J’ai donc choisi les couleurs suivantes :
-       Cheval (gris) blanc, pour le trompette
-       Couleurs de la tenue du trompette inversées : dolmen rouge, pantalon vert, ligne rouge bordée jaune, boutons or.
-       Shako rouge et pompon rouge, dessus noir, plaque or/laiton à l’avant
-       Floches et cordon de la trompette rouge
-       Schabraque noir bordé de rouge
-       Harnais noir du cheval (trop sombre ?)
 
J'ai utilisée les principales couleurs suivantes:
Rouge: Ecarlate de Cadmium WN 106; Rouge Vif WN 042; Jaune de Naples Clair WN 426
Vert : Jaune citron de Chrome WN 627 + Bleu de Prusse WN 050
Jaune : Jaune Citron de Chrome WN 627
Or, cuivre : Jaune + Ecarlate de Cadmium WN 106, TSB WN 002
Noir Schabraque : Noir de Vigne WN 034 ; Blanc de Titane Rembrandt 105
Rouge Schabraque : Rouge Vif WN 042 ; traces d’Ecarlate de Cadmium
Cheval : Blanc de Titane ; Noir de Vigne TOB WN 003;
Noir : Noir de Mars WN 086
 
Après nettoyage (vinaigre), ébarbage, ponçage, un rebouchage de 4 trous est fait à la Milliput, puis poncé et nettoyé ; ensuite trois fines couches d’Humbrol blanc ont été appliquées.

 
Puis démarrage de la peinture.

 
Que c’est petit …. et difficile d’obtenir une peinture fine et nette!  A mon âge, pas aisé et il faudra re-travailler son ouvrage.
Je soupçonne des couches trop épaisses et des yeux usés…. Mais comment tirer une peinture sur une surface de qq millimètres carrés? Faut-il diluer la peinture? avec une légère 'odeur' de térébenthine ou WS et multiplier les couches?
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 6 Juil 2013 - 17:28

Bonsoir,
C'est bien d'avoir choisi de représenter le côté droit pour identifier un trompette, mais l'inversion des couleurs est tellement flagrante par rapport au reste de la troupe, qu'on n'aurait pas pu se tromper avec le côté gauche. Et on aurait pu lire directement le N° 7 sur la sabretache. Mais un choix est un choix.
Pour ce cas précis, et à l'huile, je tenterais plusieurs couches fines légèrement diluée, couvrant une première , complètement sèche.

D'après les photos, et bien que petites, çà démarre très bien. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 6 Juil 2013 - 19:36

Merci; Philippe,
 
La suite, peinture du cheval, puis des autres parties.

 

 
J'ai auddi découvert qu'il ne porte pas son dolman, mais sa pelisse par dessus; je dois donc changer la peinture du collet et de la fourrure de la ceinture.  Les 3 autres sont dans le même cas, et on y voit mieux la fourrure du col et de la taille.


Pas fini = les contrastes, le "7" en jaune, les sabots, ... (la photo est + claire que la réalité).
.
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 6 Juil 2013 - 21:43

Tres belle réalisation! Tu ne vas pas tenter de faire l'autre côté?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 6 Juil 2013 - 21:50

Je pense que le 7 du portemanteau devrait être jaune.
Par ailleurs je ne suis pas convaincu par la date de 1808 avec un shako rouleau qui est plutôt de la fin de l'Empire (peut être même les cent jours en ce qui concerne le 7e...). Le couvre nuque relevé en arrière du shako devrait être noir.
Les éperons de la troupe sont noircis et ne devraient pas briller autant.
Attention aussi au "collet". Il n'est pas visible lorsque la pelisse est chaussée et entièrement caché par la fourrure en peau de mouton noircie.
Beaucoup de détails mais c'est comme ça que l'on avance me semble-t'il. Bon courage.
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 6 Juil 2013 - 22:34

Merci Marc;
Il n'est pas fini:

Le 7 = j'ai passé du blanc qui sèche pour passer au jaune ensuite (sur vert !!)
Qu'appelle tu le couvre-nuque? (qui devrait être noir)? je ne savait pas ce qu'était cet appendice .. Merci
Les éperons, oublié de peindre, encore à faire
Le collet, j'avas pris comme dit la pelisse pour le dolman = je dois repeindre en noir bien sûr pour la peau de mouton (collet et ceinture)

Qu'appelles-tu un shako rouleau?  Je n'ai pas pris 1815 qui avait aussi d'autres différences.
Il y a encore du travail de finition, c'est super de donner les détails, je prépare les 3 autres hussards.


A  Philippe = Question:

Je viens de l'acrylique, donc passer ds couches diluées, facile, mais à l'huile, comment fait-on?  dilution à la théré-, ou à l'huile? ou au Medium?  Si Théré ou WS, il faut attendre le séchage entre chaque nouvelle couche plusieurs jours pour ne pas les ôter chaque fois, ou bien c'est une 'senteur' de solvant pour 'fluidiser' la couleur à l'huile?? ou ajoutée par léger contact sur la palette?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 10:19

Le shako rouleau (voila donc un sujet à traiter pour la rubrique "revue de détails" Wink ): il s'agit de cette coiffure très haute portée à partir de 1813 et préfigurant la mode de la Restauration et du Second Empire. Il y a à l'arrière cette partie en cuir noir relevée qui correspond à un couvre nuque (je n' ai en fait jamais vu d'image avec cette pièce utilisée comme telle).
Comme un bon dessin vaut mieux qu'un long discours:
Revenir en haut Aller en bas
Davin




MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 11:07

Comme on peut le voir sur le dessin au dessus les shakos "rouleau" n" ont pas de plaque sur le devant seulement une cocarde.
Ils commencèrent selon les régiments à apparaitre à partir de 1812( pour les 6e et 8e Rgt) puis surtout 1813...Le couvre nuque peut effectivement se rabattre vers l' arrière pour proteger le cou. 

Le shako tient avec une mentonnière de cuir noirci pour la troupe. Sur l' arrière du haut du shako attaché à une rosace, un cordon double( de la couleur des tresses du dolman)  pend et s' attache en travers de la poitrine
Le fût théoriquement noir est en fait de différentes couleurs selon les régiments....
En campagne il est protégé par un etui de toile cirée noire.
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 11:37

Merci Didier.
Je suggère de faire un article court sur ce sujet dans la nouvelle rubrique "revue de détails"...
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 13:04

Papouille: personnellement, j'attends plusieurs jours que le premier passage ( je n'aime pas trop le terme ''couche'') soit réellement sec. Ensuite, les passages huile, légèrement dilués au WS, se posent plus aisément. le légèrement dilué doit être vraiment ''léger''. Il s'agit d'affiner la peinture. Le liquin crée le même effet. Mais attention à ne pas trop diluer, sinon on dissout ce qu'il y a en dessous.
Marc M: 
 Shako rouleau:
Je vois Jean Jacques P. lundi. Je lui en parle. Je sais qu'il a une doc d'enfer sur le sujet.
Et on en reparle nous deux mardi.  L'idée me plait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 13:17

Shako rouleau: Il était tout en feutre, donc relativement souple et léger ( je veux dire très faible face aux outrages de la vie en campagne). Je n'ai jamais vu d'illustration montrant la pièce de nuque en cuir rabattue vers le bas. De plus, à étudier le patron j'imagine mal comment on pouvait la déplier sans endommager toute la coiffure. Mais... je pense plutôt que placée là et comme on la voit, elle pouvait éventuellement servir de couvre nuque, mais plus vraisemblablement était la pièce qui donnait la rigidité à l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 13:46

Merci à tous pour ces détails, qui fusent comme une mtrailette.

Philippe, merci de ton conseil.  Je viens de parvenir à retrouver et relire l'excellent
A SHORT PRACTICAL PAINTING COURSE FOR FLAT FIGURES
de Gianpaolo Bistulfi   http://www.zinnfiguren-bistulfi.com/corsopittura.html  qui est en bilingue anglais - italien, et voir son incroyabe collection de plats d'étain collectes. 
Je vois que je dois éclarcir bien plus et ombrer le personnage, et ajouter les détals à sec.

Je vais suivre aussi tes conseils, car j'ai trop tendance à faire dans le frais trop vite, ce qui mélage trop, et crée une couche trop épaisse.
La figurine est au repos pour qq jours, et je prépare un autre hussard de la 7e. entretemps.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 18:20

Bravo! c'est vrai que j'avais oublié deux choses essentielles: travailler autant que possible sur du sec, et marquer beaucoup les contrastes. Tu as dû remarquer aussi ,d'après l'ouvrage, l'obligation de fixer franchement l'angle d'arrivée des lumières. 
A titre de tuto, Daniel 01 est particulièrement bon là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Davin




MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 20:27

Barreaud a écrit:
Shako rouleau: Il était tout en feutre, donc relativement souple et léger ( je veux dire très faible face aux outrages de la vie en campagne). Je n'ai jamais vu d'illustration montrant la pièce de nuque en cuir rabattue vers le bas. De plus, à étudier le patron j'imagine mal comment on pouvait la déplier sans endommager toute la coiffure. Mais... je pense plutôt que placée là et comme on la voit, elle pouvait éventuellement servir de couvre nuque, mais plus vraisemblablement était la pièce qui donnait la rigidité à l'ensemble.

 Lorsqu' en 1815 on tente de recreer un 2e Rgt de chasseurs à cheval de Jeune Garde il est délivré des shakos rouleau....désignés dans le décret de formation:  shako garance à double visière
On en déduira la mobilité du couvre nuque.......Wink
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 20:34

Merci Philippe, j'ai consulté son impressionnant timbalier polonais 75mm!
Je dois en effet apporter plus de contrastes, en regardant mon plat à 1m, il ne se décode pas encore (le personnage); j'ai ausi regardé beaucoup d'autres 30 mm aujourd'hui, en effet du travail à faire, et ton conseil de laisser sécher 2/3 jours sera fort utile, avant d'apporter des fines teintes.
 
Par rapport à Daniel01, j'ai plusieurs années de retard, bien sûr, mais le but est de grignoter les étapes plus vite en apprenant le maximum à chaque figurine....  S'il me manquera la finesse de la main (à mon âge), au moins les contrastes de devraient pas être une excuse répétitive.
 
Merci de ton aide et tes encouragements, j'espère passer à la figurine historique sous peu (j'ai un premier engagement pour un MM pour septembre ici.....)
 
La peinture des figurine est magique..........
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 20:44

A Davin,
 
Cela signifie-t-il que mon hussard est postérieur à 1812-13 ?  J'ai regardé les 3 autres hussards en pelisse, ils ne semblen pas avoir ce  couvre-nuque, ou l'un d'eux pas si long, juste mi-chemin jusqu'au col; pas les autres.....
Je vais garder les deux couleurs inversées pour le trompette.
 
A propos quelle est la couleur normale du shako des hussards de la 7e: vert ou noir?? (j'ai fait le trompette rouge, comme sa pelisse.  Et comment est leur sabretache? Vert avec un 7 ou un autre signe?  ( je vais devoir poncer les reliefs actuels sur un des 4 que je ferai de dos arrière gauche)
 
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 21:14

Ne t'inquiètes pas pour ce que fait Daniel. C'était seulement sous forme de guide technique utile. On e peut pas demander à chacun d'être l'égal de tous les autres. Mais ce qu'il peut apporter est ''hâch'ment'' utile. Donc, vas y à ton rythme.
Pour ton hussard, 1812-13 ne change pas beaucoup de choses. On est en plein dans l'apparition de couvre chef. il n'est, à mon avis, pas important de se focaliser sur le couvre nuque qui n'est qu'une deuxième visière, derrière, et à l'envers. Pour toi, un coup de pinceau.
La couleur du shako peut être intéressante. Je n'ai pas la doc sous les yeux, mais le vert pomme domine toujours au 7. ce qui ne prouve rien pour les trompettes qui doivent être reconnus immédiatement dans la tourmente du champ de bataille; d'où la couleur inversée de leur uniforme. Pourquoi ne pas les affubler d'un shako rouge?

mais la sabretache, deux possibilités.
Elle peut être recouverte de cuir léger noir, et estampillée de l'aigle ou simplement du N° du régiment, en insigne de métal; ou au naturel, comme pour les prises d'armes en grande tenue, et là, le fond sera de tissu vert , brodé de tout le décor, avec le chiffre jaune ( pour un homme du rang). Devras tu la limer pour ôter tout décor ou jouer avec celui existant, hé hé , à toi de choisir.....

Par contre,les bords jaunes de la bande boutonnière écarlate du charivari ( pantalon de survêtement porté en campagne, bordé aux extérieurs de cuisses d'un large bandeau de couleur distinctive du régiment, sur lequel apparaissent les boutons tout le long de la jambe. Souvent ces boutons sont en os) me paraissent un peu hors de propos.
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 21:49

D'après Coppens (carnet de campagne n)4) et pour 1815 les trompettes du 7e ont un shako rouleau vert clair, fond et bord supérieur noirs, couvre nuque noir, cordons jaunes.
MM
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 21:54

Un truc qui pourrait peut être te guider.Sur le post de JMC, as tu remar qué que tous les chevaux sont éclairés à l'envers? poitrail plus clair que le dos. C'est souvent vrai mais la lumière vient d'en haut. Et bien en petites tailles et sur du plat, c'est le meilleur moyen de suggérer du volume.
Surprenant, non? çà marche drôlement bien, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Davin




MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Dim 7 Juil 2013 - 22:49

 Cela signifie-t-il que mon hussard est postérieur à 1812-13 ? 
Oui forcement avec un tel shako.
La sabretache du 7e à cette époque est noire avec une Aigle couronnée laiton et un petit n° 7 laiton en dessous donc tu peux utiliser la sabretache existante.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 8 Juil 2013 - 11:21

OK ... mais pour le shako, je garde le rouge ( < 1812-13), mas quelle est la couleur normale des shako des hussards (pas le trompette = vert ....  ou noir?) c'est pour peiindre les trois autres...

Phlippe, je vais repeindre le galon de la culotte sans le bord jaune, Merci de ta remarque! (j'avais pensé qu'il y avait une raison au relief de la bordure au moulage au lieu d'une ligne simple). Mais les cavaliers de face on un liserai sur la face avant avec torsade, oui?
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 8 Juil 2013 - 11:39

Je dirais plutôt vert clair. Cf. le shako de Marbot au Musée de l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 8 Juil 2013 - 12:11

Je suis allé voir:  deux shako:
 
Le premier (sans doute) NOIR
 

 
Ce shako d'officier supérieur de chasseur à cheval a été porté par Marbot alors qu'il était chef d'escadron en Espagne en 1810-1811. La coiffure, dont le fût et la cocarde sont tailladés de deux coups de sabre, rappelle que ce dernier constituait l'arme principale de la cavalerie légère. Tout bon hussard ou chasseur se devait d'être un excellent sabreur. On peut remarquer que ce type de coiffure, pourtant de construction légère, en cuir et en feutre, a fort bien joué son rôle protecteur à l'égard de son propriétaire : les états de service de Marbot ne font mention d'aucune blessure reçue en Espagne. Pour l'anecdote, au début de l'Empire, les cavaliers légers portaient encore les cheveux longs, ramenés en queue de cheval et tressés sur les tempes en " cadenettes " ; cette coiffure leur offrait une protection supplémentaire lors des combats au sabre, arme de taille qui les menaçait de multiples blessures.
 
 
Le second, qui fait parte du costume, dans un vert/kaki délavé (peutêtre par le temps)
 
 
 
mais qui n'assure pas que la couleur 'neuve' était aussi défraîchie à l'époque, non?  Comment était donc le vert du dolman (tient le dolman et la pelisse n'étaient-elles pas vertes aussi? au lieu de rouge comme le trompette?

Pas facile l'Histoire....

Ai trouvé une autre réérence:

Le shako napoléonien et ses plaques…
Les troupes de ligne portent encore durant le Directoire les coiffures héritées de l’ancien régime, à savoir le chapeau – devenu bicorne – largement agrémenté d’accessoires tels que cocardes, ganses, plumets. Le 26 octobre 1801 apparait toutefois en dotation dans les régiments de chasseurs à cheval et d’infanterie légère une coiffure destinée à une carrière exceptionnelle : le shako.
Aux termes du règlement, celui-ci doit être orné sur le devant « d’une plaque de cuivre faite en cor de chasse, de 2 pouces 3 lignes dans son diamètre et de 3 pouces dans le haut du cor« . Quelques années plus tard, toute l’armée ou presque portera le shako, arborant sur le devant une plaque métallique : « A dater du renouvellement de 1807, le shako sera la coiffure de l’infanterie de ligne« , ainsi en décidera Napoléon par un décret du 25 février 1806.

Il  » sera ornée sur le devant d’une plaque en cuivre, au motif de l’aigle impérial, en relief et du numéro du corps estampé à jour« . Cette plaque au règlement de 1806 sera en forme de losange pour toute l’infanterie, mais il ne faut pas pour autant croire que l’uniformité était la norme. Les nombreux modèles parvenus jusqu’à nous, varient largement par leur taille, leur filet, mais aussi leur aigle : certains ont la tête à droite, d’autres un N sur la poitrine…
Le modèle « classique » mesure environ 120x110mm. Les officiers supérieurs ont une plaque en deux parties, avec un aigle rapporté, le tout étant doré et bruni à l’agate. Les officiers subalternes ont quant à eux la plaque de troupe, mais dorée. La troupe arbore une plaque en cuivre jaune, le numéro estampé apparaissant au centre d’un cor de chasse pour les voltigeurs. Les grenadiers portant le bonnet d’ourson, sortent du cadre de notre article. La plaque a une couleur assortie aux boutons d’uniforme, et c’est ainsi qu’elle est en fer blanc étamé pour la légère (sauf pour les régiments 8, 17 et 26).
Les chasseurs conserveront une plaque similaire à celle de l’infanterie légère, et les hussards à celle de la ligne, avec des variantes de couleur en fonction de celle des boutons. La cavalerie légère ne généralisera toutefois jamais complètement le port de la plaque, et on verra jusqu’à la fin de l’Empire des shakos uniquement ornés d’une cocarde et d’une ganse, à l’image de celui de capitaine du 7ème hussard, figuré ci-contre.
Entre 1806 et 1810, bien des modèles de plaque seront portés, échappant parfois complètement au règlement : rectangles à pointes tronquées, pentagones, écus, plaques en étain ou en plomb… Face à de tels débordements   »ayant fait dans la forme du shako des changements qui ont détruit l’uniformité et la simplicité qui doivent caractériser les vêtements des militaires« , l’Empereur décide en 1810 d’instaurer une plaque plus sobre et plus pratique. Cette plaque au règlement de 1810 sera un simple losange de métal portant le numéro du régiment, seul pour la ligne, au centre d’un cor pour la légère, avec une grenade pour l’artillerie et le génie. La cavalerie légère aura quant à elle une plaque à soubassement surmontée d’un aigle.
Bien évidemment, ce règlement ne sera pas totalement respecté, et l’on verra par la suite des fantassins arborant des plaques à soubassement et des hussards des plaques d’infanterie, comme nos amis de la Brigade Infernale figurés sur la première photographie de cet article !
1812 sera l’année d’un dernier grand bouleversement, avec la disparition du bonnet à poil pour les grenadiers de ligne (et les carabiniers de la légère). Cette réforme touche bien sur la plaque du shako, figurant maintenant un aigle serrant des foudres posé sur un soubassement aussi nommé bouclier à l’antique.
Ce soubassement est bordé de deux filets qui enserrent une branche de laurier et une branche de chêne, et se termine par une tête de lion de chaque côté. Ces dernières sont remplacées par des cors de chasse ou des grenades pour les compagnies d’élite. Le numéro est estampé ou découpé à jour au centre du soubassement.

La ligne porte une plaque en cuivre jaune, la légère du fer blanc étamé, et le numéro se trouve de plus au centre d’un cor de chasse. Les chasseurs à cheval recoivent une plaque en métal blanc identique à celle de la légère, et les hussards la nouvelle plaque à la couleur de leur régiment (jaune ou blanc).
L’artillerie,..une.


http://www.armae.com/blog/le-shako-napoleonien-et-ses-plaques.html
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 8 Juil 2013 - 13:31

Selon les planches de Jouineau et de Rousselot, et des tables de couleurs, le shako du 7e serait noir, avec une plaque (insigne) en forme de losange et jaune et un pompon rouge; d'autres représentations notemment pour Waterloo en 1815 donnent le dnnent en vert (sombre).
Je pense donc à ce stade prendre le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 8 Juil 2013 - 21:39

Oh là, oh là, Papouille, trop de doc mal digére amène soit la constipation, soit son contraire.
Pour faire simple:
Tes hussards, puisqu'ils ont le shako rouleau sont d'un uniforme postérieur à 1812. autour du vert et du rouge, on troue le 7 et le 8ème rgt. Le 8 a une tendance au rouge. le sept a une tendance au vert. Tu fais du sept, alors reste donc sur sa couleur: le vert. A la fin de l'empire, il est même très vif et clair. Trompettes, pas trompettes. Le fameux couvre nuque: il est sur tous les shakos rouleaux, de la même taille et en cuir noirci. Ne va pas chercher midi à quatorze heures. ce truc, il est là pour tous!
les plaques de shako en cuivre , laiton ou autres, on s'en contrefout, parce qu'il n'y en avait pas sur les shakos rouleaux. seulement une ganse couvrant la cocarde nationale.
Les figurines que tu peins ne sont pas de 1808, parce qu'à cette époque, ces coiffures n'existaient pas. après 1812, le 7 prend le shako rouleau vert clair et le gardera. 

Là, je me dois de te dire que tu émousses un peu notre bonne volonté de t'aider, en mélangeant les pistes sans prévenir et en négligeant les conseils les plus simples et les plus amicaux. Tu ne crois pas?
Mais remets toi à  un peu plus de coopération et tu vas voir, c'est simple et facile.
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 8 Juil 2013 - 22:39

Une planche qui montre un shako vert clair: attention c'est avant 1812, ce n'est pas un shako rouleau, c'est pourquoi il a une plaque comme vient de l'expliquer Philippe. Mais cela montre que cette mode du shako vert plus clair que le dolman était bien ancrée au régiment.

Voici par ailleurs deux figurines plates anciennes (soyez indulgents pour la peinture faite il y a une trentaine d'années...) qui montre les différences de couleurs entre troupe et trompettes.
Pour anticiper la question des coiffures: ce sont des colbacks en fourrure puisqu'il s'agit de la compagnie d'élite.

Enfin concernant Marbot: la seule blessure à la tête qu'il ait reçue est pendant la campagne de Pologne (1807) (il était alors en bicorne puisqu'il était aide de camp)ce qui l'a ensuite empêché de porter le shako pendant longtemps.
J'espère que tout ceci pourra aider.
Ce qui est certain c'est que quelle que soit la période, on ne peut pas faire de la figurine historique digne de ce nom sans une doc sérieuse. Même pour des gens chevronnés, il y a toujours des points difficiles. Mais c'est ce qui fait un peu le charme de notre hobby. non?
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Mar 9 Juil 2013 - 9:17

OK, super  merci à tous pour ces détails et explications qui m'aident à comprndre ce tout nouveau monde du 1erempire, que je voyais avec un certain effroi.. Maintenant il se déshabille lentement.  Toutes mes excuses Philippe de ces envois tous azimuths, liés à ma formation de chercheur scientifique critique, et tachant de recouper mes inforùmations si elles ne  coincident pas de suite.
De plus vous m'avez appris beaucoup sur ce monde, et ses changements.
Bien sûr cela vaut la peine pour une magnifique figurine en 54 ou 75mm, sans doute mons pour une série de plats 30mm, mais comme vousle clamez, copier une autre photo, ou même figurine sans y réflechir est dommage.
Je suis maintenant fixé, et à même de justifier les choix pris, tout en developpant des connaissances latérales sur le monde de l'uniforme, en une semaine avec vous et mes lectures...
Cette discussion et celle du hussard à pied de l'autre poste m'ont énormément appris et m'aident à aborder une nouvelle figurine avec plus de support, même sur les derniers détals seront sans doute à valider avec vous, dans le futur.

C'est vrai que la recherche bibliographique fait partie du hobby,mais reste toutefois un support à la peinture.  Désolé pour cette réaction, mais je dois reconnaitre votre valeurs et vos connaissances!

Bien cordialement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Mar 9 Juil 2013 - 21:23

Merci Papouille pour ce dernier envoi. Au delà de ton ressenti, nous espérons que d'autres aussi auront découvert cet aspect oh combien passionnant qui devance et accompagne la simple peinture.
Les questions que je posais me sont peut être venu également d'une formation scientifique en recherche appliquée. Aller au fond, éliminer les risques de doutes, recouper les sources ( celà évite ce qu'on appelle les ''conneries valorisées''. On appelle çà ausi parfois la ''vox dei''...Laughing  ) et surtout recevoir la réponse à la question posée, et pas à une autre.
En tout cas, on a fait un bon chemin, et quiconque ressent le même besoin est le bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Mar 9 Juil 2013 - 22:30

Merci Philippe!
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 13 Juil 2013 - 0:42

J'ai trouvé par hasard ce soir, la description assez détaillée suivante, pour le hussard du 7e Rgt, en 1815  (règlement de 1812), ce qui ne présage toutefos pas la tenue avant cette date.
(je suis désolé de la longueur, mais cette description contient un tas de détails utiles). 
 
Je vais voir si je peux adopter cette description aux 4 hussards en cours... en conservant l'inversion de couleurs du trompette, et donc changer le titre du plat d'étain. 
  
http://www.1789-1815.com/7_hussards_1815.htm
  
7e hussards – 1815. 
 
 A la première Restauration, les effectifs de la cavalerie légère furent fortement réduits, et seuls les six premiers régiments de hussards devaient être conservés (ordonnance du 12 mai 1814).
 
Néanmoins, en dépit de l'ordonnance royale, le 7e régiment de hussards fut conservé, et prit le titre de régiment d'Orléans.
Le 7e de hussards fut reconstitué le 12 septembre 1814 à Valenciennes, formé de l'ancien 7e de hussards, de détachements du 1er hussards, et du 14e hussards .
  
Lors du retour de Napoléon en mars 1815, le régiment manifesta son enthousiasme, reprit la cocarde tricolore, et força les habitants des Valenciennes à la reprendre. 
 
Pendant la campagne de Belgique, il formait avec le 3e chasseurs la 1re brigade (Baron Bruno) de la 1re division de cavalerie légère (Jacquinot), elle-même attachée au 1er corps d’armée (Drouet d’Erlon). Il était mené par le colonel Marbot.
   
 Uniforme
  
 
 La tenue du 7e régiment de hussards en 1815 était théoriquement celle qui est décrite par le règlement du 7 février 1812.
  
D'après ce texte, l'habillement des hussards devait être composé d'une pelisse, d'un dolman, d'un gilet sans manches, d'une veste d'écurie, d'une culotte hongroise de drap, d'un caleçon de toile, d'un pantalon de cheval et d'un manteau à manches.
 
Le shako
A la fin de l'Empire, les régiments adoptèrent un shako plus léger et plus facile à fabriquer, que l'on nomme le "shako rouleau".  Il est plus élevé de forme, presque cylindrique, et fabriqué en carton fort recouvert de drap. Une visière de cuir, très droite, et un couvre nuque relevé à l'arrière contre la forme, complètent l'ensemble. La plaque disparaît et est remplacée par la cocarde qui est placée au milieu du fut, attachée par une longue ganse de la couleur des boutons.
  
Le  7e régiment de hussards mit en service à la fin de l'Empire un shako cylindrique de ce type, vert clair.
 
Le dolman était en drap vert, entièrement doublé de toile, à collet et parements écarlates. Il était bordé d'une tresse plate et garni de dix-huit tresses de chaque côté de la poitrine. La boucle que formait chaque tresse sur le bord gauche du dolman servait à la fermeture du vêtement, au moyen d'un gros bouton cousu sur chaque tresse du bord opposé. Deux rangs de boutons moyens étaient fixés de chaque côté de la poitrine. Le pourtour du bas était, à l'intérieur, recouvert d'un morceau de peau rouge maroquinée de 160 mm de hauteur.
Le bas du côté droit était taillé en pointe.
Les tresses et boutons devaient être espacés entre eux en raison de la taille de l'homme. Généralement, les rangées de tresses étaient au nombre de 18. 
 
La ceinture, ornement traditionnel du hussard, est un écheveau de laine cramoisie, qui fait trois fois le tour de la taille du cavalier, par-dessus le dolman. Elle a 2 mètres 600 de long. "Le corps de la ceinture est composé d'une ganse ronde à trois branches, formant cinquante doubles, et partagée en deux partie sde vingt-cinq doubles chacune, lit-on dans le règlement. Les glands et les nœuds sont de la couleur du bouton.
 
Pelisse : La pelisse devait être plus longue de 30 millimètres que le dolman. Elle était doublée de flanelle blanche et bordée en peau de mouton noire, d'une largeur apparente de 35 millimètres. La largeur de la fourrure, à la hauteur du collet, était de 80 mm par derrière, et 70 mm par devant. La pelisse était ornée de tresses et de boutons de la même façon que le dolman.
 
Pantalon. En grande tenue, le 7e hussards portait un pantalon hongrois ("culotte hongroise" dans le règlement) rouge. Le règlement de 1812 attribuait à tous les régiments de hussards le pantalon de cheval de couleur verte. Il devait être large, à grand pont-levis, confectionné en tricot, boutonnant sur le côtés au moyen de 18 boutons d'os, et bordé, sur les côtés, d'un liseré de la couleur tranchante du régiment. Il devait être garni à l'entre jambes d'une peau de veau. Une manchette de la même peau, large de 110 mm faisait le tour du bas des canons du pantalon.
Le 7e hussards portait en campagne un pantalon basané rouge.
 
La sabretache est confectionnée en cuir de vache noire lissé. Son plateau mesure 330 millimètres du haut à la pointe de l'accolade. Sa largeur est de 230 millimètres par le haut, et de 310 millimètres par le bas. Elle doit être ornée d'une aigle couronnée de métal jaune pour les régiments qui ont le bouton jaune, au-dessous de laquelle se trouve le numéro du régiment dans le même métal.
  
Le ceinturon est de buffle blanc avec les pièces de cuivre. Il y est attaché deux bélières de sabre et trois courroies de sabretache.
  
Porte manteau. Selon le règlement de 1812, il devait être, pour tous les régiments, de tricot vert. D'après Dupuy, le porte-manteau du 7e était, en 1815, rouge. Il était fait de tricot doublé de treillis, de forme cylindrique, et bordé à ses extrémités d'un galon jaune. Le numéro du régiment fait en tresse jaune, garnissait chaque extrémité.
 
 Les hussards du 7e régiment portaient en 1815 la queue et les cadenettes.
 
Le chef d'escadron Dupuy écrit que l'habitude était de porter en route ou en campagne, à l'instar des hussards hongrois, des petites branches de buis ou de sapin sur le haut du shako.
  
Le chef d'escadron Dupuy raconte qu'à la réorganisation du régiment, en 1814, le colonel affecta à chaque escadron les chevaux du même pelage ; noir au 1er, bais au 2e, alezan au 3e et gris au 4e. "L'effet de ces différentes couleurs était beau, écrit-il ; mais cela était fort bon pour la garnison, car, en guerre, il eût été difficile, pour ne pas dire impossible, de maintenir ces distinctions."
Revenir en haut Aller en bas
errant49




MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Jeu 25 Juil 2013 - 7:54

Bravo pour cette discussion fort intéressante et la figurine se présente bien pour un début
Eric
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 29 Juil 2013 - 10:53

Après encore moultes corrections, retouches, glacis, voci, ce que je n'arrive plus à améliorer, de mon niveau de novice.  Je rend donc l'éponge ici, pour m'atteler à d'autres plats et figurines, tenant compte des déboires et améliorations aportées à celles-ci et avec les conseils très avisés de quelques masters ou mentor!!
Merci de cette longue discussion très utile, en espérant améliorer la peinture elle-même dans le futur.
 

 
Comme celui-ci fait partie d'un groupe de quatre hussards, je peint les trois autres avant de les mettre tous sous cadre quelque part fin septembre....... (à suivre donc).
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 29 Juil 2013 - 13:23

J'adore ! c'est vraiment tres sympa ! belle réalisation !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Lun 29 Juil 2013 - 14:27

Merci Reptor;
nos commentaires se sont croisés, je vos, et absolument pas concertés; quelle coïncidence..!  Mais je te suis, ici et ailleurs......
Revenir en haut Aller en bas
daniel01

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 11:45

bonjour Michel,
j'ai parcouru avec ton post avec attention, je ne reviendrai pas sur les apports historiques très riches mais je ferai quelques remarques sur la peinture.
*  différentes techniques sont proposées , il faut les essayer et en "inventer" d'autres et tu trouveras celle qui te conviendra le mieux
* sur de telles pièces il faut mettre très très peu de peinture
* les contrastes doivent être très marqués en particulier les parties dans l'ombre
Sur la dernière photo du trompette, des volumes apparaissent sur le cheval et la sabraque et son moins évidents sur l'uniforme du cavalier; l'arrière du molet, du bras, du shako demandent à être plus foncés. 
La prochaine pièce aura certainement évolué; en attendant bienvenue dans le monde du plat et bravo pour tes débuts
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 14:11

Merci Daniel!
 
Vrai que je peine à peindre une nouvelle, manque de précision du trait, donc de netteté, sûrement trop de peinture appliquée en effet!!
Pour les contrastes, oui, j'ai essayer de les accentuer, et tu as raion, la photo montre encore un déficit d'ombrage sur les rouges et les verts; je vais essayer une fois de plus de reprendre un peu; sans doute l'exces de peinture dissout les ombrages que j'avais apporté, au cours des jours qui suivent.  Je vais d'abord laisser sécher qq jours puis retravailler légèrement.
 
Merci de tes encouragements!
M
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 15:11

Bonjour

Et tant pis si je joue un peu les rabat-joie dans ce concert d'éloges mais n'est il pas vrai que "Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur" (Beaumarchais).? Lorsque l'on fait des figurines historiques, on s'attache à respecter la vérité historique. Et ici, je suis bien désolé mais on peut toujours parler de glissé du pinceau comme d'autres parlent du "planter du bâton", ça ne sert  à rien si un minimum de choses ne sont pas respectées. Si nous sommes un certain nombre à donner des conseils ce n'est pas pour étaler notre science mais pour rendre service à ceux qui n'ont pas forcément toute la documentation. Et lorsque l'on voit comme ici que le collègue se moque éperdument de tout ce qu'on a pu lui dire c'est un peu décevant voire même irritant. En l’occurrence ce shako rouge n'a été vu nulle part sur aucune documentation (tout e que nous avons trouvé était vert clair). Mais passe encore... Par contre on a montré ce que c'était qu'un shako rouleau et je ne comprends toujours pas pourquoi il y a une plaque en cuivre en losange sur le devant ni pourquoi le couvre nuque n'est pas noir!
Sinon ce n'est pas un hussard du 7e mais peut être un figurant pour la grande duchesse de Gerolstein d'Offenbach dans une mise en scène de Jérôme Savary ou quelque chose d'approchant...
Je sais que d'autres ont eu la même réaction et se sont retenus de réagir mais tant pis je l'ai fait.
Lorsque vous avez une tâche sur la cravate, vous reconnaissez vos vrais amis à ceux qui vous le signalent et pas à ceux qui se taisent ou manient la flagornerie.
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 16:48

Bonjour Marc,
 
merci de ce long message d'irritation.  Toutefois il y a 2/3 semaines, j'ignorais ce qu'était un shako, un dolman, et de longues discussions ont révélé que les tenues changeaient sans arret avec le temps, les années (et bien sûr les régiments); en outre les documentatons ne s'accordent pas toutes l'une l'autre, ce qui donne une interpretation de la vérité historique assez difficile à saisir.  Je comprends que le forum a une série de spécialistes très pointus (je veux dire très experts, non pas critiques) dans le domaine de l'uniformologie, mais je ne le suis pas au départ, d'autant que c'est la peinture avant tout qui me passionne; l'uniformologie le serait si j'y avait auparavant passé quelques années d'étude et d'examen de nombreux documents, par pure passion de ce domaine.

-  J'ai bien lu les shako verts, qui étaient verts foncés, parfois noir, puis vert clair (vers 1815, je crois) et l'inversion  de certaines couleurs des habits pour les trompettes, comme en témoignent plusieurs déclarations collectées, et aussi des gravures

J'avoue que séparer le blé de l'ivraie n'est pas non plus une tâche facile pour un débutant dans ce domaine, surtout quand ils se ressemblent tellement.

- La taille haute ou non du skako, dépend de l'année, et 1808 je crois ils n'étaient pas longs; il est possible que le plat d'etain indique une longueur 'haute', ce qui, au moment ou j'ai démarré la peinture était une notion inconnue et imprécise.  Aujourd'hui le court est plus évasé, le haut, plus cylindrique (ai fini par acquérir gràace à vous)

J'ai découvert en cours de peinture des détails comme la pelisse sur la gravure du plat qui m'a fait repeindre la ceinture, le col et les manchettes, mais de changement et découverte en découverte, je commencait à modifier les couleurs tous les 3/4 jours, alors que mon but état d'obtenir un premier plat d'étain acceptable en technique, pas nécéssairement à vérité historique sous peine de ne jamais la terminer. On ne devient pas chef étoilé en un mois d'apprentissage (je crois).

Cette documentation s'est accumulée pour peindre des hussards (non trompette) que je suis occupé à peindre, l'un d'entre eux, du moins, mais j'ai encore des questions comme les gravures sur le shako (long) qui est en vert pale, sis petit qu'il semble avoir plus qu'une cocarde, aussi un second dessin au dessus ou dessous??? et donc quoi représenter.  De même la cocarde semble avoir chang en 1815 de rouge/blanc/bleu, en un cercle jaune, puis les 3 couleurs nationales concentriques. mais .. plus de plaque en dessous (en fonction des planches que je possède, tout au moins, donc ... je ne sais encore quoi faire..

-Quand au couvre nuque, j'allais le peindre en noir, quand j'ai aussi vu que les hussards (et d'autres sans dote) portaient des cadenettes, non visibles sur le plat, mais aussi une queue !! et j'ai donc peint une queue (puisque la date que je référait était 1808 et non 1815)

Je m'en tient donc pour les nouveaux hussards, à la description que j'avais postée ci-dessus qui ne contient pas certains détails, comme la couleur du ponpon, dont la couleur entre Alexis Cabanet, et un ouvrage sur les Uniormes de l'armée francaise, de Liennart et Humbert piublié à Leipzig, ne correspondent pas du tout, bien que ces derniers ne mentionnent plus de 7e hussards en 1815 sur leur planche, mais bien en 1812, et je n'ai pas les conaissances historiques suffisantes pour expliquer pourquoi (sans doute un régiment traité à part et recombiné).
 
Donc reparti pour de longues recherches, ou choix, selection de certains détails, comme la corrélation entre la couleur des chevaux et du ponpon en fonction des pelotons? si appliqué strictement.
 
Je réalise bien que peindre des tenues de l'empire est une tâche qui devrait au préalable chaque fois me demander quelques semaines d!'étude d'uniformes, si je veux changer du hussard vers un autre groupe, et comme l'empire n'était pas ma période Numéro 1 dans l'histoire, trop couverte par des spécialiétes et experts , que je ne suis pas, malgré les tenues magnifiques, je devrai sans doute me limiter à choisir une représentation sur gravure, ou tableau, et m'y tenir, puis m'y référer.
 
Je reste pasionné par le coté historique mais pas au point qu'il prenne 2/3 du temps consacré a la figurine, raison pour laquelle j'avais démarré dans le fantastique depuis un an.
 
-  La plaque sur le shako, j'ignore encore depuis quand et jusqu'à quand elle fut utilisée, et si en combinaison ou non avec la cocarde, ce sujet se limite à copier une planche ou une gravure à ce stade.

Mais les détails acquis depuis quelques semaines me servent aux plats à peindre, plus qu'à celui déjà peint...


J'ai apporté quelqus contrastes cette après-midi, et en effet c'est beaucoup plus parlant. 

Demain encore un peu de travail, et je l'applique sur le Hussard 7e Rgt 1815 (..?.) en cours .

 - Toutefois pour celui là, je ne suis pas sur que le pantalon que je peins en rouge ait une ligne jaune sur le côté, car les gravures ne sont pas explicites à ce sujet.  Il y a ausi le pantalon vert, ou rouge (apparat) ou rouge basané (tenue de campagne), avec ou sans bande ??
 
Mais je n'ose plus publier sur site, et m'attache à la technique du plat, qui demande encore beaucoup de travail et de maitrise; sans doute devrais-je choisir des sujet plus neutres, ou copier une peinture existante.

Mon but est avant tout de progresser en technique, le plat d'étain est tout nouveau; je passerai en sujets moins sérieux, bien que les uniformes me tentent énormément , mais à ce stade présent en amateur 'éclairé au prfit de la peinture, plutôt qu'en spécialiste historique

Des personnes comme toi-même, et Philippe et d'autres m'ont magnifiquement aidé à découvrir ces hussards fameux, et oter beaucoup de mystère à leur sujet, même si je n'en suis pas encore un spécialiste du tout.  Le domaine continue de me passionner e arallèle au point de bâterir lentement une documentation sur cette période et de lire pas mal vers des cbles futures.

Merci ami, j'apprecie beaucoup les commentaires et critiques, car elles font progresser, j'espère un jour pas casser, du mons pas de mon côté.

Cordialement à toi
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 17:09

Pas question de se lancer dans une polémique, ce forum étant amical et devant le rester. Pour le shako rouleau, je pense que nous ne nous sommes pas compris: cette coiffure est apparue à la fin de l'Empire. La planche que vous joignez nos montre des hussards d'avant cette époque avec des shakos de forme différente. A noter que cette source, un dessinateur d'Europe centrale n'est peut être pas la meilleure comme le montrent la proportion des shakos, la cohabitation de plaques de 1812 avec les cordons et le plumet noir de la compagnie d'élite...
Je vous invite à visiter l'excellent rubrique  "Revue de détail" et notamment ce post: http://www.leforumlafigurine.com/t11783-revue-de-details-les-coiffures dans lequel jicécé a placé une planche de Rousselot. Vous y verrez que le couvre nuque noir ne peut être confondu avec les cheveux puisqu'il est relevé sur l'arrière du shako. Que ces coiffures (qu'il ne faut pas confondre avec le shako rouge (discutable) de votre planche ne comportent jamais de plaque sur le devant. Nous allons finir par y arriver vous verrez et n’hésitez pas à poster vos autres réalisations. En toute amitié.
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 18:20

Merci beaucoup Marc.
 
J'ai deux questions:
1) Le couvre nuque est relevé, le plat d'étain montre donc bien la queue je peincdrait donc le cvfre nuque sur le trosième hussard, qui est vu de 3/4 arrière ! mperci de cette précision
2) le hussard de droite, si je lis bien est le 7e hussard avec long shako, qui est ... rouge !
3) plus de pâque devant, je vais refaire et limer le shako du hussard en cours pour descendre la cocarde (sur le shako vert clair)
Le plat a une jugulaire en gourmettte mais qui est fixée plus bas, peut-être pas critique.

Je vois aussi mieux la fonction du cordon fouragère, était il blanc ou jaune? ou dépendant du régiment?
Si blanc, je corrigerai le trompette, que j'ai peint en jaune.
 

Amicalement
 
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 18:47

Question 2: je viens de vérifier sur la planche Rousselot originale. Il s'avère que notre ami jicécé a fait une erreur de recopie et que cet homme en vert au shako rouge est du 8e régiment! ...
Je maintiens donc que le 7e affectionnait les shakos vert clair, mais je ne peux pas en dire plus pour les trompettes...
Question 3: Les tresses et les boutons du 7e étant jaunes, le cordon fourragère doit être jaune.
Un autre intérêt de ce type de discussion est qu'elle nous oblige à retourner et comparer nos sources et que tout le monde progresse...
Amicalement
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 18:59

Super merci !!! je pene que les hussards à venir seront plus correct.

Autre point: je pensait peindre le pantalon en rouge sombre, mais ont ils une ligne jaune à large bande? ou rien? pour decorer les 18 boutons en osselets: "
Pantalon. En grande tenue, le 7e hussards portait un pantalon hongrois ("culotte hongroise" dans le règlement) rouge. Le règlement de 1812 attribuait à tous les régiments de hussards le pantalon de cheval de couleur verte. Il devait être large, à grand pont-levis, confectionné en tricot, boutonnant sur le côtés au moyen de 18 boutons d'os, et bordé, sur les côtés, d'un liseré de la couleur tranchante du régiment."

quelle est la 'couleur tranchante' du régiment du 7e ? 

Aussi je lis en haut qu en 1815 le porte manteauy est rouge et non vert comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 20:04

Marc,
 
Est il possible que le pantalon du 7e 1815 soit ainsi ?

 
au lieu de la bande jaune plus large englobant les boutons ?
http://www.1789-1815.com/7_hussards_1815.htm
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 20:19

Bravo marc. je crois que si je devais suivre ce post avec une idée didactique, je deviendrais fou.
Allonzi allonzo. On reprend depuis le début, et on répète. Navrant.......
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 21:42

Désolé Mr. Barraud d'étoffer ce poste peut-être insignifiant.

 Marc a une patience d'ange avec les néophytes et je l'en remercie, surtout qu'en tant qu'ancien scientifique, je cherche aussi les sources tous azimuths pour confirmer des détails et le monde n'est pas si blanc et noir qu'il y parait et des réponses appellent d'autres questions.

Il faut dire que le monde des hussards ne semble pas être le plus simple du 1er empire!  Mais je suis quasi au bout du chemin, et la précision historique s'attache à tant de détails!
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 22:42

Le pantalon rouge représenté par B Coppens est une fantaisie surement portée (B Coppens est extrêmement sérieux dans ses recherches). Là il s'agit bien du pantalon et non de la culotte: le pantalon est plus ample, long et porté par dessus. Il est souvent renforcé de basanes en cuir. Il est en principe vert pour le régiment et la couleur tranchante étant le rouge, le liseré évoqué est rouge. Donc embarras du choix...
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Ven 2 Aoû 2013 - 22:57

Merci Marc !!
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 3 Aoû 2013 - 9:45

Je dois apporter une correction. Après être retourné aux sources: c'est à dire les Carnets de la Belle Alliance (n°4 La Papelotte) d'où vient l'illustration de Coppens citée: il apparait (Coppens cite Rousselot) que le régiment serait parti en Russie avec des pantalons rouges et aurait conservé cette mode jusqu'en 1815, en contradiction avec les règlements. Avant 1812, il y avait déjà au régiment la mode du pantalon "à la Lasalle" (Rigo). Ceci explique peut être leur attachement au pantalon rouge ensuite. On sait que Lasalle portait les couleurs du 7e (donc dolman vert et non pas bleu comme nous avons v sur un autre post récent) et il est possible que cette mode soit un hommage posthume de ces hommes à leur chef vénéré.
Donc: vraisemblablement pantalon rouge au 7e... (ceci dit il y a une illustration de Rousselot parue dans la Sabretache) qui représente un hussard du 7e - épqoque 1806-avec un pantalon vert avec un galon latéral rouge encadré de deux passepoils jaunes et les boutons apparents sur le galon.)
Voila qui confirme encore ce que je disais: les questions d'apparence les plus élémentaires nous obligent à retourner aux sources et nous font progresser.
Amicalement
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Papouille

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 3 Aoû 2013 - 10:13

Marc,
Vous êtes une mine d'or d'informations historique et méritez tout mon respect!

Ayant 4 Hussards dont un trompette, connu maintenant, je pense donc peindre le second hussard, sabre en l'air de Segom selon la gravure de Coppens ci-dessus, pantalon rouge, avec son histoire, et terminer les deux autres hussards, de profil et de dos, 'selon le reglement 1815 (en fait de 1812, je crois)"  Ce qui permettra de faire un tableau avec l'histoire et la justification des 4 figures au dos !! Bel exercice.

Mais alors une question: avec le dolman vert et le pantalon, vert, quel est le galon latéral? rouge? et sans passepoil? Les boutons an centre?  et
2) La sabretache de ceux-ci est bien noire?  (pour celui vu de 3/4 arrière gauche)



Note: Ne serait-il pas utile d'accompagner toutes les figures historiques peintes d'une tablette, certificat, carte uniformologogique' expliquant la tenue peinte et ses couleurs pour la situation considérée.  Ceci augmenterait la valeur de la figurine, en cas d'exposition, de concours, de vente, ou simplement collection, mais justification à posteriori, aussi tracabilité en cas de questions 5 ans après .  Pourquoi ne pas prendre l'initiative sur ce forum d'établir une telle fiche, à diffuser par la suite?
Ben souvent, ces donées sont gardées par le peintre, dans sa tête ou a part, et lorsque la figurine le quitte, tout est perdu.   "fiche histrique et uniformologique" .....
Si elle accompagne une figure historique dans les concours, elle aidera à bien des discussions de juges et/ou justifiera le travail accompli -elle peut aussi se résumé à "copie du boxart de la boite... ou copie du tableau du peintre xxx inttulé yyyy"

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
MarcM

avatar


MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    Sam 3 Aoû 2013 - 13:29

Citation :
Mais alors une question: avec le dolman vert et le pantalon, vert, quel est le galon latéral? rouge? et sans passepoil? Les boutons an centre?
La réponse est dans la partie en italique des messages précédents.
Pour le reste, question complexe et je laisserai aussi les collègues apporter leur réponse...
Les variantes sont tellement nombreuses qu'il est quasiment impossible de créer un "thésaurus" de fiches accompagnant les figurines. Par contre l'initiative revue de détails qui a été lancée sur ce forum me semble très positive. Le but est que ceux qui ont la chance de disposer d'une bonne documentation en fassent profiter les autres. Il faut aussi que les "autres" soient demandeurs... Ce qui n'est pas toujours le cas... 
J'en profite pour signaler aussi qu'en plus de ce que l'on trouve dans le commerce, il existe d'excellentes revues d'associations comme celle du "Briquet", partenaire de ce forum où l'on trouve ce type de renseignements.
MarcM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot    

Revenir en haut Aller en bas
 
7e Hussard de 1808 - 30mm Mignot
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Plat d'étain / Demi ronde bosse-
Sauter vers: