AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Figurines magazine n° 120
Aujourd'hui à 18:33 par Sapeur6583

» La dernière charge,hussard 1815/H&V miniaturas.
Aujourd'hui à 13:43 par MarcM

» Sparte et Perses aux Thermopyles ( par GIAMILOS ET BONO)
Aujourd'hui à 12:59 par Giamilos

» Les petites prod' de Mâhar!
Aujourd'hui à 9:49 par Denis le barbouilleur

» OPEN de l'OUEST les 26 et 27 mai 2018
Hier à 22:24 par Wolf

» vitrine des plus récentes
Hier à 21:04 par alexandre.d

» pinocchio de chez andrea miniatures
Hier à 20:48 par alexandre.d

» Starship Troopers
Hier à 18:23 par josé 1

» Vitrine de Christophe41 ( le 25.05.2018 : Coldstream Guards en 1875)
Hier à 18:09 par Pascal

» Chevalier de Béhourd - Tartar Miniatures 75 mm
Hier à 14:53 par 62kiss

» Marins au repos par BONO
Hier à 12:59 par Giamilos

» Buste de Kazhatdram Le Balafré (Galapagos 1/10)_Transfos
Hier à 1:03 par Ethno Dan

» the aquila
Hier à 1:00 par christophe41

» Conan de Black Sun
Jeu 24 Mai 2018 - 21:41 par jcalduch

» Photos Paint Démonium 2018
Jeu 24 Mai 2018 - 21:16 par musfig

» grenadier anglais du 18th food en 1751
Jeu 24 Mai 2018 - 20:25 par marco

» Templar Knight Young Miniature
Jeu 24 Mai 2018 - 16:57 par Art niak

» Luxumbra infinity bust
Jeu 24 Mai 2018 - 16:50 par djedje

» BUSTE LIEUTENANT 101EME AIRBORNE
Jeu 24 Mai 2018 - 16:08 par jcalduch

» Dragon 1er Empire
Jeu 24 Mai 2018 - 14:44 par Pascal

» Jacobite - milieu XVIII siècle 75 mm - par marco
Jeu 24 Mai 2018 - 14:41 par Pascal

»  Art Girona
Jeu 24 Mai 2018 - 14:34 par Pascal

» Alabarda Blog
Jeu 24 Mai 2018 - 13:07 par bono

» Salah ad-Din Yusuf ibn Ayyub (Saladino) 1/10
Jeu 24 Mai 2018 - 12:43 par jcalduch

» La vitrine (IIIè) de Duck: Officier du 2e régiment de la Garde de Paris
Jeu 24 Mai 2018 - 11:39 par Alain de NIIIICE


Partagez | 
 

 MISSISSAUGA, Ontario, 1752

Aller en bas 
AuteurMessage
Barreaud

avatar


MessageSujet: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Jeu 4 Oct 2012 - 21:51


Bonjour tous,
El viejo dragon, depuis,……….ans .autant dire une antiquité . Effectivement, elle a trainé un moment dans mes tiroirs de la fameuse ‘’armée grise’’. Réveillée en sursaut, la scène ‘’au combien mal pensante, voyez vous, il y a du sang d’homme sur le torse du pauvre indien , Ahhhhhhhh ! je meurs….
Réveillée, donc, elle avait malgré tout du mal à trouver sa place complète. Ou je garde dans mon jardin secret ce morbide massacre et je mets en avant, seul, le grenadier ‘’ Bleck le Rock’’, ou j’en fais une scénette cohérente. Trois ans ont passé et la scénette arrive enfin en son entier .

Mississauga ! Aujourd’hui, un quartier à peu près calme de Toronto, Ontario, Canada.
En 1752, il en allait tout autrement. A une bonne journée de marche à l’est de Toronto, un petit fortin ( on a tous eu la folie des fortins. En Indochine on appelait çà des PK. Postes kilométriques. De quoi se faire couper les joyeuses tous les kilomètres). La tribu Iroquois qui y séjourne ( temporairement) revendique le nom de Mississauga. Un petit poste britannique, donc, une espèce de PK, monte une garde d’autant plus attentive qu’on a signalé des hurons dans le coin…. Autant dire qu’on est en pleine cambrousse….
Ce qui devait arriver, dégringole, et au mauvais moment. Un détachement de fusiliers du 55th ( Westmoreland) Regiment of foot se fait ‘’traitreusement’’ (bien sûr) attaquer par une bande de Hurons ( honteusement vendus à ces français !!!!!). Résultats, si la compagnie de grenadiers n’était pas intervenue à temps, ils y passaient tous.
Rassurez vous, le huron est mort foudroyé par le feu à bout portant d’un Westmoreland, mais un habit rouge est mort, et le deuxième, se demande toujours ce qui lui est arrivé . Assis par terre, cramponné à son fusil, il essaie de récupérer en se demandant quel est leTGV qui lui est passé dessus (remarquez, qu'en plein Ontario, au 18ème siècle, des TGV il n'en passe pas toutes les heures, d'où l'interrogation du godon).
Cette scène vous dit quelque chose ?
Quatre personnages: deux au sol,un indien et un anglais, un assis KO, et un debout, pas content du tout.
Pour moi, elle est en cours de rénovation. Je passe de l’acrylique à l’huile ( question d’époque et d’école en club).
Si vous pensez l’avoir reconnue, c’est simple : clic ! les photos viendront » d’elles mêmes.

Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Ven 5 Oct 2012 - 6:51

Et bien deja, que voila une belle mise dans l'ambiance ! tres agréable à l'air ! il me tarde de voir mon Buste, heu non la saynète !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Ven 5 Oct 2012 - 14:41

Voici les premières photos.
[img][/img]
La scène avait été commencée en acrylique, il y a presque quatre ans, et laissée dans un coin.

[img][/img]
le rouge des fusiliers au sol vient d'être repris à l'huile, le reste va suivre ainsi. Le huron sera complètement revu, sauf le visage, aux marques traditionnelles huronnes.

[img][/img]
Le sol aussi va être repris , le décor enserrera le socle d'origine en l'incorporant dans un ensemble qui rejoindra le bord circulaire du socle définitif. Fougères, grandes herbes folles, certaines encore dressées, d'autres écrasées par la lutte.


[img][/img]

Et voilà ''Bleck'', dressé au milieu de tout çà. Lui aussi a subi et continue à subir le même traîtement que la scène (et pour cause).
Le règlement de l'époque stipule que les équipements de cuir et les guêtres hautes sont blancs. c'est valable pour la Grande Bretagne. En dehors, on trouve des guêtres noires ou grises en Hollande et en Allemagne, et des cuirs naturels un peu partout. En Amérique du Nord, les guêtres blanches ont vite fait de passer, les noires se réservent pour le service en garnison. La toile écrue ou beige apparait, elle est vite remplacée par le cuir naturel si souple des trappeurs et des indiens. Dans un premier temps de coupe règlementaire, les guêtres vont se transformer en hauts de chausses, avant l'adoption non règlementaire mais très populaire de franges flottantes le long des boutonnières.

Tout ceci n'est qu'un début. Il peut paraitre un peu cahotique, mais tout se mettra en place avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Lvm

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Ven 5 Oct 2012 - 14:49

C'est une jolie scène .... et très contextualisée par le texte study
Revenir en haut Aller en bas
bono

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Ven 5 Oct 2012 - 15:17

tu as bien fait de "déterrer" cette scène, elle vaut le coup d'être terminée
Revenir en haut Aller en bas
http://cbfigurines.jimdo.com
philou09

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 3:24

Salut Philippe, maintenant que tu nous as bien remis l'eau à la bouche avec cette présentation à tout casser, maintenant, il va falloir nous présenter la suite des évènements !!!!


C'est toujours aussi plaisant à lire tes introductions de sujets, c'est romancé et très captivant !!
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 9:09

Vouai, ça vient !
je termine le fignolage de mon capitaine Black Watch 1915 (transfo JMD), et je reviens sur Mississauga. DQP, nouvelles photos.
Revenir en haut Aller en bas
laurent

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 9:21

bonjour ! Laughing
sympa cette scénette !
vivement la suite ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
bm

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 9:28

Philippe ta scenette me rappel que j ai travaillé ce sujet il y a une dizaine d'année et de memoire c etait ma premiere grande scennette avec plusieurs personnages , la voici en photo.


[img][/img][img][/img][img][/img][img][/img]

Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 9:43

Bonjour Bertrand
Ouille ouille ouille ! Même fabriquant, même scénette; et cerise sur le gâteau , j'avais l'intention moi aussi de me lancer dans la neige pour mieux incorporer le plateau décor sur mon socle en bois, celui ci étant de plus grande taille. Autre rapprochement, l'arbre que j'avais l'intention de placer au même endroit que le tien afin de redonner de la hauteur à tout cela.

Seule différence, je n'avais pas pensé ni aux drapeaux, ni au soldat français. Je me focalise surtout sur le massacre et la lutte indiens Vs brits. Mais ta scénette est géniale. Je ne sais si j'arriverai à ton niveau, mais il me vient l'idée que lorsque j'aurai terminé la mienne, on profite d'un salon pour amener chacun notre pièce et les exposer côte à côte, hors concours, bien sûr.
çà te branche?

Bon, il faut que j'y retourne.
Revenir en haut Aller en bas
bm

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 10:02

Bien sur Philippe avec plaisir en 2013 peut etre a COUERON a l Open de Bretagne ???
Revenir en haut Aller en bas
Jean Jacques PREVOST

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 10:53

Bonjour,

J'aime la scénette de Bertrand parce qu'il y a un Français qui gagne...Oui Philippe ! D'abord !

En tout cas bien sympathique ce sujet, on aimerait en voir plus sur les tables.


Cordialement à tous

J.J.P
Revenir en haut Aller en bas
Isly1844

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 10:58

Jean Jacques PREVOST a écrit:

J'aime la scénette de Bertrand parce qu'il y a un Français qui gagne...Oui Philippe ! D'abord !


Très bon!

Revenir en haut Aller en bas
http://afcfef.fr/
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 12:43

Le pôvre! complètement borné. Cette remarque de coup de pied de mule ne vaut pas un penny, my dear!
il croit encore que les anglais vont rebrûler Jeanne d'Arc, renvoyer Napoléon à Ste Hélène, nous refaire le coup de Fachoda et Mers el Kébir (on s'en fout, c'est plus à nous...), que les teutons vont ré envahir la France sous prétexte de violer nos femmes... , que les cosaques russes vont revenir atteler leurs chevaux aux grilles des Tuileries, et autres gâteries des ''estrangers''.
Son saucisson, il le veut ''à l'ail''! rondjudju!
Mais, quand il ne déc.....e pas comme çà, il a de nombreux aspects sympathiques , mon bon copain Jean Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
bm

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 13:50

Jean Jacques merci je pense que je vais resortir de ma vitrine cette scenette pour la présenter. Cela me fait plaisir en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Jacques PREVOST

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 14:42

Mince , j'aurai dû réfléchir avant de faire de l'humour...
Si en plus je me mets à dos les Teutons et les cosaques russes...
Plaisir partagé Bertrand


J.J.P.


Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 18:16

Jean Jacques, on se voit mardi, bien sûr?

A tous, ici s'arrête ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Dim 7 Oct 2012 - 18:49

Mais non mais non vive le saucisson !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
philou09

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Mar 9 Oct 2012 - 1:12

Barreaud a écrit:

A tous, ici s'arrête ce post.

Bon, ben puisque c'est ça, je ne dirais plus rien !!! Na ... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   Mar 9 Oct 2012 - 3:52

Tiens moi aussi !!!! D'ailleurs à mort louis croix vé bàton !!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MISSISSAUGA, Ontario, 1752   

Revenir en haut Aller en bas
 
MISSISSAUGA, Ontario, 1752
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Taille moyenne (du 1/35ème au 65 mm)-
Sauter vers: