AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Vitrine de MarcM, officier adjoint aux adjudants commandants
Aujourd'hui à 13:07 par bono

» Mirico Collectibles
Aujourd'hui à 12:52 par musfig

» Fan Art Models
Aujourd'hui à 11:47 par VITRUVE

» Steampunkeries
Aujourd'hui à 11:24 par 62kiss

» Karel IV - Golem Art (black dog ) PAP par Marco
Aujourd'hui à 10:00 par marco

» Castle Miniature
Aujourd'hui à 8:07 par bono

» pinocchio de chez andrea miniatures
Aujourd'hui à 7:36 par ditch

» Frank Miniatures
Aujourd'hui à 7:27 par Reptor

» vitrine de djedje
Aujourd'hui à 7:12 par djedje

» WARS & PEACES MINIATURES
Aujourd'hui à 1:28 par fgeiu

» NALANI the DESERT BORN
Aujourd'hui à 1:10 par fgeiu

» Ares Mythologic / Draconia Miniatures
Hier à 16:17 par VITRUVE

» Atelier Maket
Hier à 11:37 par VITRUVE

» Maquettes de Mechas/robots au 1/35???
Hier à 11:19 par iwik

» Jon Smith Modellbau
Hier à 7:29 par Reptor

» Mitches Military Models
Mar 17 Juil 2018 - 9:37 par VITRUVE

» Chronos Miniatures
Mar 17 Juil 2018 - 7:35 par Reptor

» Medieval Forge Miniatures
Mar 17 Juil 2018 - 7:29 par Reptor

» The walking Dead - Début du Survivant
Lun 16 Juil 2018 - 21:29 par VITRUVE

» Reportage de Coueron
Lun 16 Juil 2018 - 20:52 par VITRUVE

» H&V Miniatures
Lun 16 Juil 2018 - 20:45 par VITRUVE

» Alive history miniatures
Lun 16 Juil 2018 - 20:43 par VITRUVE

» Alexandros models
Lun 16 Juil 2018 - 20:33 par VITRUVE

» Altores Studio
Lun 16 Juil 2018 - 20:30 par VITRUVE

» Canon de Gribeauval
Lun 16 Juil 2018 - 19:38 par lapoisse


Partagez | 
 

 VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ouvta

avatar


MessageSujet: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 10:56

C’est en feuilletant le livre Men-at-Arms 151 sur l’infanterie de ligne, que je suis tombé page F sur ce soldat qui m’a tout de suite tapé dans l’œil. Le rapport des blancs/beiges/ocres et bruns m’a séduit. Après Montrouge, je me suis décidé à commencer les recherches afin de réaliser ce soldat en figurine. Cela fait donc près de 4 mois que je suis dessus. Entre temps d’autres priorités ont fait que la fig est passée loin derrière… A ce jour, elle est bien avancée. Je posterai donc en condensé cette semaine les 1ères étapes.
[img][/img]

En me rendant au Briquet, Jicécé a mis à ma disposition les planches Achard sur l’Armée française et ses alliés en Espagne et dont la planche 75 illustrait mon fameux voltigeur. Les variations par rapport à Men-at-Arms étaient faibles, hormis les couleurs d’épaulettes et du pompon qui passaient du jaune/vert au rouge/vert. J’ai acté pour le rouge/vert que je trouvais original et moins « vu » que le jaune/vert.
[img][/img]

Une chance : Art Girona avait édité cette pièce en 54mm. Je me suis mis en quête de sa recherche et une fois le précieux objet déniché et ouvert, je suis resté assez déçu. La figurine dans son ensemble m’apparaissait assez frêle, la sculpture de moyenne qualité, comme taillée à la serpe et la tête disproportionnée… C’était ça de faire des infidélités à Metal Modeles. Quand on a l’habitude de leurs pièces et pris goût à la qualité, on est vite déçu.
[img][/img]

Bon, il était donc temps de constituer cette figurine à l’aide de pièces Metal Modeles, en sachant qu’il y allait y avoir beaucoup de boulot en transfo…
La base (buste + jambes) provient du sergent de fusiliers. Les bras sont ceux du sapeur du génie, la tête du fusilier-chasseur de la Garde. Toutes les autres petites pièces proviennent des kits de pièces détachées Metal Modeles.
Il a tout d’abord fallu intervenir sur la veste et supprimer les poches, les retroussis, puis les revers (tout au cutter). Travail laborieux et délicat, car il a fallu ensuite reprendre les baudriers en les désépaississant, puis les plis du pantalon en en sculptant dans le plomb et en rajoutant du green pour en recréer certains. Il a fallu également remettre du volume sur la fesse droite. Création des épaulettes au green. Pour les bras, suppression des pattes de parement, ajout d’un galon d’ancienneté.
[img][/img]

Je suis intervenu sur la giberne avec un peu de green pour avoir l’effet toilé.
Je suis parti sur un socle de l’Ebénuisier avec une base sculptée dans du green avec ajout d’une plante grasse. Une fois cela fait, j’ai assemblé ma fig à la patafix pour voir si l’ensemble était cohérent.
[img][/img]
[img][/img]

Peinture de la tête.
Rien de nouveau dans ma technique, ça roule. Sous-couche mate blanche Humbroll, puis Terre de Sienne brûlée en base – éclaircies au blanc pur en fondant. Pour les ombres, ajout de Terre d’ombre brûlée en fondant.
[img][/img]

Par la suite, glacis de rouge japonais pour les joues, jus de bleu/noir pour la barbe, lèvres réalisées au rouge de cadmium foncé + blanc, ombres au noir. Les yeux, cheveux, et moustaches sont réalisés.
Pour le shako, sous-couche Humbroll mate – base de la toile : terre de Sienne naturelle, éclaircies en rajoutant du blanc, ombres en rajoutant de la Terre d’ombre brûlée. Pas de difficultées pour le pompon, ainsi que l’ornement noir sur la toile.
[img][/img]

La suite bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 11:21

Superbe introduction et malgré les imperfections, cette figurine même modeste peut-être transcendée par un peinture maîtrisée.
Dommage que MM ne se lance pas dans ce type de figurines que j'ai acheté à Couëron en juin 2011 pour en faire un grenadier du bataillon des chasseurs de montagnes de l'Ariège.



Je vais suivre cette évolution avec intérêt.

P.S. mon intention n'est pas de polluer ton fil en présentant cette image mais simplement montrer comment faire évoluer une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Paul

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 11:36

Quelle finesse - en partiulier les plis de la toile - et on en redemande.

Ce teint buriné sied parfaitement à notre fantassin sous le soleil espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 12:25

Tres belle piece, et la peinture n'est pas en reste, hate de voir la suite Wink bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 12:55

très bien, très bien, très bien. Approche intéressante. Beaucoup de travail en amont, mais la pièce prend une dimension qui paie tous les efforts. Peinture simple mais très efficace.
J'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Antwann

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 13:24

Joli début. Et merci beaucoup pour toutes ces explications. Je vais suivre tout ça attentivement Wink


Dernière édition par Antwann le Dim 26 Aoû 2012 - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
brad




MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 13:54

Beau debut.
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 13:56

La peinture du visage est une signature de l'auteur, reconnaissable entre mille; toujours cette barbe naissante qui donne une variation de teintes par rapport au visage buriné du fantassin.
Belle transformation.
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 13:58

Antwann a écrit:
Joli début. Et merci beaucoup pour toutes ces explications. Je vais suivre tout ça attentivement;)

Bonjour Antwann, suis entré dans ton site et beaucoup apprécié tes réalisations, en particulier le travail sur le just'au corps de Tréville.
Revenir en haut Aller en bas
Davin




MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 15:55

Superbe idée et super début de réalisation cheers Les tenues des troupes françaises en Espagne sont une mine d'originalité ........

Je me permets qq mots d' historique sur le 88e de Ligne en Espagne, pour ceux que ça interesse. Le régiment y a beaucoup donné......

C’ est à la fin de 1808 que les trois premiers bataillons du 88e de Ligne passant par Bayonne et venant d’Allemagne passent la frontière avec le colonel Michel Veilande, faisant partie du nouveau 5e Corps de l’Armée d’ Espagne commandé par Mortier.

La première des grandes opérations à laquelle il participe est le siège de Saragosse entre Octobre 1808 et Février 1809, sous la supervision de Lannes à partir de Janvier 1809.
Puis le régiment part pour les Asturies ( Oviedo) et Salamanque.

En Août 1809 il participe à la bataille d’ Arzobispo, puis à celle d’ Ocana en Novembre. Veilande y est blessé.

A la fin de 1810 ,voilà le 5e Corps devant Cadix, à la Carolina et Ecija et tandis que le siège débute, il doit nettoyer les places fortes alentours et c’ est ainsi qu’ on retrouve notre régiment aux prises de Olivenza ( 11 Janvier 1811), à la bataille de la Gevora avec le 34e de Ligne et le 100e de Ligne ( 19 Février 1811) contre les Espagnols du général Mendizabal.

Entre temps un nouveau colonel : François Letourneur est porté à la tête du régiment
L’ unité est ensuite à la prise de Badajoz ( le 10 mars 1811), puis de Campo Mayor le 14 mars.
Après des cantonnements à Zafra et des combats incessants contre des guérillas, les 2e et 3e bataillon du 88e de Ligne se battent à la Albuhera le 16 Mai et y essuient de lourdes pertes.( 400 tués ou blessés sur un effectif d’ à peu près 900). Le colonel Letourneur y est lui-même blessé.

1812 voit la défense héroique de Badajoz, cette fois ci par les Français, dont le 3e bataillon du 88e de Ligne qui y est fait prisonnier.

1813 un bataillon du 88e est présent à la bataille de Vittoria à la 1ere division de l’ Armée du Midi de Gazan ; Echec cuisant des Français qui se replient sur leur frontière . Le colonel sera accusé par la suite d’ avoir pillé la caisse de son régiment dans le chaos qui suivit la bataille !

Le 88e dans la division Taupin, se battra à Sauroren au cours d’une tentative de Soult en Juillet 1813 pour délivrer San Sebastian, puis devant Bayonne.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 16:17

Un grand merci Didier pour ces informations précises et détaillées. study
Revenir en haut Aller en bas
Barreaud

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 18:38

La figurine avait déjà une vie en elle même. Maintenant que Didier nous a mis sur les traces de ses pas, elle sent la poudre. J'aime beaucoup mettre une histoire sur une pièce, et encore plus mettre une pièce sur son histoire.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Isly1844

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 18:52

Bonsoir,
C'est passionnant, tant le sujet que sa réalisation!
J'attends la suite avec impatience.
Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
http://afcfef.fr/
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 18:56

Ah quand même ! tu t'y es mis !

Mais comme d'hab pour la qualité de la peinture
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 19:58

Barreaud a écrit:
La figurine avait déjà une vie en elle même. Maintenant que Didier nous a mis sur les traces de ses pas, elle sent la poudre. J'aime beaucoup mettre une histoire sur une pièce, et encore plus mettre une pièce sur son histoire.
Merci.

Itou, Philippe et de plus, qu'une figurine me "parle" car nous passons quelques temps ensemble. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 20:51

jicécé a écrit:
Ah quand même ! tu t'y es mis !

Mais comme d'hab pour la qualité de la peinture

Et ben on les voit les retraités ! Y'z'ont du temps eux !


Bon on se voit le 22 et si tu es sage, tu la verras en vrai
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Mer 22 Aoû 2012 - 23:00

Toujours sage Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Jeu 23 Aoû 2012 - 9:32

Suite...

Peinture du Gilet - huile
J’ai réajusté au préalable la forme du gilet pour sa fermeture du bas avec du green (un oubli lors de la 1ère phase de montage), afin de coller au plus juste à ma doc.
La sous-couche est effectuée au blanc mate Humbrol. Vous l’aurez remarqué, je travaille par zones et donc éléments par éléments. A la différence de beaucoup, je ne sous-couche pas entièrement ma fig. Je sais que cela en fait bondir, mais j’assume. Je peins ainsi depuis mes débuts, alors on va dire que c’est une mauvaise habitude ? Je privilégie cette façon de faire, car cela permet de me concentrer uniquement sur l’élément à peindre. Je n’ai pas besoin de vue d’ensemble de ma fig, puisque ma doc est présente – donc, je sais d’avance où je vais et avec quelles teintes et quelles techniques.
Revenons à la peinture du gilet, ma teinte de base est du blanc mélangé à une pointe d’ocre d’or, afin d’avoir un côté « vanillé » . Les ombres sont réalisées à l’aide d’ocre d’or pur + de la terre d’ombre brûlée en fondant (plus les ombres sont profondes et plus j’utilise de la TOB – plus les ombres sont légères et plus j’utilise l’ocre) . Enfin les éclaircies avec du blanc pur en fondant. Par la suite, je reviens avec quelques glacis de blanc pur pour atténuer certaines nuances trop fortes.
[img][/img]


Peinture du pantalon - huile
Sous-couche marron mate Humbrol - Teinte de base : Ocre de chair (très proche de la terre de Sienne Brûlée , mais un peu plus clair et saumoné) – Ombres : Brun van Dyck, puis noir pur pour les ombres profondes en fondant – Les éclaircies sont réalisées au blanc pur en fondant. Par la suite, un léger jus de terre de Sienne Brûlée sera passé sur l’ensemble du pantalon, afin de casser l’effet trop « rosé » obtenu sur les lumières.

Les baudriers – huile
Sous-couche blanc mate Humbrol - Teinte de base : blanc – Ombres : Brun van Dyck, puis terre d’ombre brûlée en fondant.

La gourde – huile
• Lanière : Sous-couche noir mate Humbrol - Glacis d’ocre, puis des pointes de blanc sont ajoutées sur les bords en fondant.
• Gourde : J’ai gardé le plomb brut comme base, puis j’ai passé des jus de noir mate pour obtenir un effet vieilli. Une fois sec, un jus de bleu est passé pour renforcer l’effet métal. Par la suite, des éclats de lumière seront ajoutés avec la teinte aluminium Humbrol.

Pour les rouges : Sous-couche rouge mate Humbrol. Teinte de base : rouge vermillon – ombres au rouge de cadmium foncé avec quelques pointes de noir pour les ombres plus foncées. Pour les éclaircies : mélange de blanc et orange en fondant avec le rouge Vermillon.

Je ne suis pas satisfait de la teinte du foulard (la tête va se retrouver cerner des mêmes nuances), je le ferai donc en noir.
[img][/img]
[img][/img]

Suite et fin bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Jeu 23 Aoû 2012 - 10:47

Elle donne envie de peindre; après Blagnac..........donc dès lundi.
Revenir en haut Aller en bas
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Jeu 23 Aoû 2012 - 13:05

Genial, tres belle realisation et grand merci pour les precisions historiques !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Jean Jacques PREVOST

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Jeu 23 Aoû 2012 - 21:58

çà parait si facile quand tu en parles...De l'excellent travail et un sujet original.
Il est vrai que tu es entre de bonnes mains.

Cordialement

J.J.P.
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 8:36

Suite,
J’ai repris le foulard en noir, ce qui me convient beaucoup mieux. Les effets métalliques ont été apportés sur la gourde. Les mains sont terminées (même technique de peinture que pour le visage). Les guêtres sont faîtes (technique et teintes idem que le gilet) – par la suite, un petit brossage (hypra léger) de terre de sienne naturelle sera donné pour l’effet sali/poussière. Les chaussures sont peintes : base noire mate Humbrol, puis glacis de Terre d’ombre brûlée, puis éclaircies au blanc pur en fondant – comme pour les guêtre, un brossage de terre de sienne naturelle sera passé plus tard. Les épaulettes sont terminées – pour le vert, j’ai utilisé en base le vert anglais n°1 sur une sous-couche verte mate Humbrol. Les éclaircies ont été réalisées au blanc pur coupé de 20% de jaune environ, les ombres en rajoutant du noir au vert anglais.
Le décor est quasi fini. Sur une base de beige mate Humbrol, j’ai passé des jus d’ocre et de terre d’ombre brûlée, dans le frais, plus ou moins de brossages avec du blanc m’apportent les nuances souhaitées. Pour la plante, j’ai passé un jus de vert anglais n°1 coupé avec 80% de blanc.
[img][/img]
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 9:25

Superbe, j'adore ton style de peinture ! vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 10:29

Bonjour "ouvta", je me suis déjà exprimé sur tes réalisations que je trouve éclatantes de réalisme.
Je m'inquiète de voir qu' avec une peinture de la veste terminée, tu dois encore coller le bras et la tête, ma hantise absolue.
Tu montres qu'une figurine d'inspiration militaire mais impériale peut-être magnifiée par une peinture délicate et parfaitement contrastée. Ce qui me rassure dans mon obstination première.
Pour moi, tu es un exemple avec quelques réserves toutefois; en effet n'ayant pas obtenu les contrastes satisfaisants pour le visage, je pense opter pour d'autres teintes plus douces et en bonne harmonie. Sinon, je lève mon shako et crie: " Vive Ouvta"
Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 11:05

Super boulot ! Tiens je viens de repérer un truc, en principe sur le gilet à manche d'infanterie, les poches n'ont pas de boutons.

( Fin de la minute casse-bonbon uniformologique Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 11:52

Thermidor a écrit:
Super boulot ! Tiens je viens de repérer un truc, en principe sur le gilet à manche d'infanterie, les poches n'ont pas de boutons)

On pourrait appeler cela un gilet de fantaisie....on ne sait pas tout ce qui se passe dans la tête de nos petits soldats pour agrémenter leur tenue, mais il est vrai ce bouton est, semble t'il superflu. study

Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 12:05

Citation :
On pourrait appeler cela un gilet de fantaisie

Hop ! hop! hop ! Fantaisiste oui sans aucun doute, d'autant que ces fameux gilet sont munies de deux poches dont l'une est fausse et l'autre, celle de droite possède un petit gousset.

Revenir en haut Aller en bas
jfp

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 12:32

Je me garderai bien de dire quoi que ce soit sur les boutons, mais quel beau travail !

Le pantalon est superbe et joli décor, juste ce qu'il faut. Et toujours d'aussi beaux fondus sur les baudriers ... Bon j'arrête, bravo et bonne finition !
Revenir en haut Aller en bas
http://jfp.jimdo.com/
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 12:36

Duck a écrit:
Bonjour "ouvta", je me suis déjà exprimé sur tes réalisations que je trouve éclatantes de réalisme.
Je m'inquiète de voir qu' avec une peinture de la veste terminée, tu dois encore coller le bras et la tête, ma hantise absolue.
Tu montres qu'une figurine d'inspiration militaire mais impériale peut-être magnifiée par une peinture délicate et parfaitement contrastée. Ce qui me rassure dans mon obstination première.
Pas de soucis pour la tête et le bras. J'avais au préalable bien préparé la fig et tout devrait tomber juste. Malgré tout, il arrive parfois que des petits joints disgracieux surgissent lors du montage, mais rein de grave en fait - je masque délicatement au milliput et je reprends à la peinture : ni vu, ni connu ! L'important, c'est de bien se souvenir des mélanges utilisés... C'est pour cela que j'essaye d'en faire le moins possible lol! ... des mélanges...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 12:40

Thermidor a écrit:
Super boulot ! Tiens je viens de repérer un truc, en principe sur le gilet à manche d'infanterie, les poches n'ont pas de boutons.

( Fin de la minute casse-bonbon uniformologique Wink )

Il y a biactol pour les boutons...

Bon, ben la v'la la boulette...
Je réfléchie - garde ou garde pas les boutons... Sais pas encore
Mais merci pour cette info !
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
brad




MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 12:45

superbe travail d'ensemble et tres rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 12:51

Thermidor a écrit:
Citation :
On pourrait appeler cela un gilet de fantaisie
Hop ! hop! hop ! Fantaisiste oui sans aucun doute, d'autant que ces fameux gilet sont munies de deux poches dont l'une est fausse et l'autre, celle de droite possède un petit gousset.

Détails vestimentaires intéressants qui méritent d'être cités; les poches des gilets de la cavalerie avaient-elles les mêmes fonctions que dans l'infanterie ?
Merci "Thermidor" pour ce complément d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Thermidor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 14:28

Pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Duck

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Ven 24 Aoû 2012 - 14:53

C'est toujours convivial de passer une revue de détails autour d'une figurine historique et d'échanger des points de vues parfois contradictoires mais souvent référencés à des sources fort bien documentées. study
Revenir en haut Aller en bas
Ancien_Grognard

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 2:43

affraid
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 7:50

brad a écrit:
superbe travail d'ensemble et tres rapide.
Merci Brad !
Pour la rapidité... Je l'ai commencé il y a 4 mois, toutes les photos postées datent donc de quelques mois... L'inconvéniant c'est que lorsque une erreur est commise (comme notre histoire des boutons), il est souvent trop tard pour modifier.

Toutes les pièces annexes ont été réalisées (sur 4 mois) : fusil, sac à dos, giberne, sabre-briquet.

Je suis en phase finale de montage en ce moment.

Je n'ai toujours pas pris de décision pour les boutons. Ce qui me souci, c'est le bouton à côté de la lannière de la gourde - délicat à hôter... Peur de faire une erreur

Bientôt la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 7:56

ouvta a écrit:


Je n'ai toujours pas pris de décision pour les boutons. Ce qui me souci, c'est le bouton à côté de la lannière de la gourde - délicat à hôter... Peur de faire une erreur

Bientôt la suite

Laisse le alors ! ce serait dommage de flinguer ton oeuvre ! et vivement la suite :) :bounce:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Davin




MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 8:24

Le gilet n étant pas échancré sur le bas de manière réglementaire, tu peux laisser les bouton. On considerera qu' il s' agit d' une "adaptation" en campagne.
Le fait de laisser l' uniforme de drap au vestiaire et de rester en gilet a été adopté logiquement pendant les campagnes au moment de la saison chaude dans les pays où la température monte. Des ordres furent donnés par les officiers supérieurs pendant les campagnes en Italie du Sud ( Calabre, Naples) , dans les iles de Mediterranée ( Corfou) en Espagne et bien sur aux Colonies.

Crdlt
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 9:33

Suite donc.
Restent quelques retouches (remettre de la matière sous les chaussures, des touches de lumière sur les mains et peut-être les boutons à faire sauter)
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]
[img][/img]

Cette fig sera au Salon d'Orléans sur le stand du Briquet.

Je serai présent lors de cette manifestation, où je ferai des démos de peinture aux côtés de mes amis FloKado, Avangard et MisterGreg - V'la l'ambiance !
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
riri13

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 11:29

Superbe.....cependant, je le verrai un peu plus poussiéreux.....
Revenir en haut Aller en bas
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 12:08

Une de plus... aussi !

J'attend de la voir en vrai...

(qu'est-ce que tu veux faire sauter comme boutons ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
marco

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 13:11

bonjour Philippe

ah !!!
cela valait la peine d'attendre...
j'ai juste regardé les photos, dès que j'ai 2 min je reprends toutes tes explications qui sont toujours limpides et riches d'enseignement.
sujet très original
belle transfo
peinture toujours aussi originale (somptueuse)
un retour en force...
j'espère qu'on pourra la voir à Sèvres
amitiés
Marc
Revenir en haut Aller en bas
http://marcmussat.jimdo.com/
Ancien_Grognard

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 15:12

bonnes mains
Revenir en haut Aller en bas
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 15:15

jicécé a écrit:
(qu'est-ce que tu veux faire sauter comme boutons ?)

J'vais faire péter un bouton de chambagne au Salon d'orléans !
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 15:16

riri13 a écrit:
Superbe.....cependant, je le verrai un peu plus poussiéreux.....
pas faux pour la poussière, bonne idée !
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
ouvta

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 15:18

marco a écrit:
bonjour Philippe

ah !!!
cela valait la peine d'attendre...
j'ai juste regardé les photos, dès que j'ai 2 min je reprends toutes tes explications qui sont toujours limpides et riches d'enseignement.
sujet très original
belle transfo
peinture toujours aussi originale (somptueuse)
un retour en force...
j'espère qu'on pourra la voir à Sèvres
amitiés
Marc

Merci mon ami !
Je passerai à Sèvres ! Je ne sais pas encore si je ferai le concours
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-claude.colrat.pagesperso-orange.fr/infos-briquet.htm
Romque

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Sam 25 Aoû 2012 - 16:13

toujours aussi maîtrisé une merveille de précision
Revenir en haut Aller en bas
jicécé

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Dim 26 Aoû 2012 - 0:36

Sérieusement : laisse le bouton sur la patte de poche, conforme au document. Le document dit d'El Guil comporte plein de particularités sur les uniformes en Espagne. Si on les enlève cela perd tout intérêt !.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histofig.com/briquet
Reptor

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Dim 26 Aoû 2012 - 8:35

Shocked Tres belle peinture ! j'adore le style et ta maîtrise de la couleur ! bravo à toi, un régal pour les yeux !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tutofig.com
Giamilos

avatar


MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   Dim 26 Aoû 2012 - 11:10

Shocked affraid MAGNIFIQUE ! !comme d'habitude!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808   

Revenir en haut Aller en bas
 
VOLTIGEUR du 88e Rgt – Espagne – 1808
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travaux en cours :: Taille moyenne (du 1/35ème au 65 mm)-
Sauter vers: